Version Finition Prix remisé Remise Dispo Mandataire
Alfa Romeo Stelvio
2.2 150 ch AT8

5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 150cv 33 473 € - 14.8 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 150 ch AT8
Business
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 150cv 34 994 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 180 ch AT8

5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 180cv 35 501 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 150 ch AT8
Super
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 150cv 36 853 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 180 ch AT8
Business
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 180cv 37 022 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.0T 200 ch Q4 AT8

5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 200cv 37 191 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 180 ch Q4 AT8

5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 180cv 37 529 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 180 ch AT8
Super
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 180cv 38 881 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.2 180 ch Q4 AT8
Business
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 180cv 39 050 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Alfa Romeo Stelvio
2.0T 200 ch Q4 AT8
Super
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 200cv 40 571 € - 14.9 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre

Evolution du prix (Alfa Romeo Stelvio) sur les 90 derniers jours

12eme semaine : date de 25/08 à 01/09, le prix enregistré est de euros pour la Alfa Romeo Stelvio

Votre alerte a été enregistrée

Créer une alerte de prix

Alfa Roméo Stelvio : Élégance, carrure, dynamisme !

Il y a environ 15 ans, Alfa Roméo avait annoncé l’arrivée prochaine d’un modèle du genre, dans sa gamme. L’attente a été longue, mais la promesse tenue… Le constructeur italien vient de lancer son premier SUV, présenté en fin 2016 au Salon de l’Auto de Los Angeles. Tous les essais sont unanimes : l’Alfa Roméo Stelvio est un véritable concentré de plaisir. Celui-ci se ressent particulièrement sur routes de montagnes, où l’Italienne sait donner des frissons au conducteur…

Quoi de plus que son prédécesseur ?

Le Stelvio est le modèle succédant à la Giulia, berline avec laquelle il a beaucoup de traits communs. Mais en termes de sportivité et de dynamisme, il devance son aînée. Pour un SUV, le constructeur a su lui donner une agilité remarquable, que l’on apprécie dans son comportement routier. Design plus marqué, intérieur racé, motorisations affriolantes sont donc quelques-uns des signes distinctifs de l’Alfa Roméo Stelvio.

Son plus par rapport à la concurrence

C’est surtout en termes de motorisations que l’Alfa Roméo Stelvio damne le pion à la concurrence. La version d’entrée de gamme avait démarré avec un moteur essence 2.0 turbo de 280 ch. Pour affirmer sa présence sur le marché, la marque a enchaîné avec un moteur diesel 2.2 de 210 ch cette fois-ci. Tous les deux offrent des performances comparables, voire supérieures aux principaux rivaux allemands et britanniques.

La place du Stelvio dans la gamme Alfa Roméo

C’est celle d’une étoile, signant un come-back musclé de la marque italienne, dans le giron des constructeurs avec lesquels il faut compter. En jouant sur plusieurs tableaux (design, habitabilité, motorisation), Alfa Roméo a montré sa réelle ambition de conquérir plusieurs catégories de clients : autant dire que chacun en aura pour son goût…

Accueil en France et à l’international

Après les premiers essais de l’Alfa Roméo Stelvio, les commentaires sont unanimes sur ses performances routières et son confort de conduite. Testé sur le plus haut col des Alpes italiennes dont il porte le nom, le Stelvio s’est montré vif, avec une accélération passant du 0 au 100 km/h en 5,7 s. Il s’est montré tout aussi persuasif sur autoroute, stable, à transmission intégrale presque imperceptible.

Un Stelvio pour quel segment commercial ?

Le Premium est le segment commercial visé par le constructeur. Alfa Roméo ne s’en cache pas, un retard (et même une revanche) est à rattraper dans ce domaine. Un SUV à proposer, certes, mais aussi une voiture de sport, familiale et urbaine. C’est, donc, du 3 en 1 que la marque veut proposer, tout en restant pro dans sa ligne et dans ses finitions.

Parts de marché en France et à l’international

Quand on sait qu’en Europe, les SUV représentent désormais 25% des ventes de voitures, on comprend la volonté d’Alfa de se tailler des parts de marché. Ce qui ne devrait pas être difficile, avec des atouts certains tels que son coffre de 525 litres. À l’international, les carnets de commandes devraient être bien remplis, si l’on se fie aux premières impressions et du côté des mandataires Alfa Romeo c'est déjà le cas.