Le nouveau Scenic IV a été dévoilé au salon de Genève en début d’année. Et quelques mois plus tard, Renault a présenté la version longue de son Scenic IV, le Grand Scenic. Le monospace premium s’allonge pour proposer jusqu’à sept places et se distingue de sa version compact.

renault grand scenic iv 2016

Le Renault Grand Scenic IV reprend la plateforme CMF-C de l’Espace et du Kadjar.

Même si le Grand Scenic reprend majoritairement le design de la version courte, certains éléments varient. Parmi eux, des accessoires chromés, des surfaces sculptées, un côté de caisse plus travaillé ou encore une ligne de caractère arrière marquée. Tous ces aspects de design modifiés pour la version longue offrent au Grand Scenic une silhouette dynamique et élégante. De plus, des roues de 20 pouces seront installées de série, tout comme sa carrosserie bi-ton et une harmonie intérieure moderne.

Les optiques arrières sont verticales à effet 3D, contrairement aux feux du Scenic compact horizontaux. Sa technologie à LED fonctionne de jour comme de nuit automatiquement. Les barres de toit en aluminium de couleur mate sont de série dès le deuxième niveau de finition.

Depuis sa création en 1996, le Renault Scenic a toujours été réputé pour sa modularité et sa vie à bord. Et avec cette version rallongée de 24 cm, l’espace de chargement s’améliore et passe à 718 dm3 en version 5 places, soit 222 dm3 de plus que le Scenic compact et 40 dm3 de plus que le Grand Scenic III. La plateforme “Modularité One Touch” permet, manuellement ou automatiquement depuis la commande centrale R-Link 2, de rabattre les sièges arrières afin d’obtenir un plancher plat et gagner en espace de chargement. En avançant les sièges arrières au maximum en version 5 places, l’espace de chargement peut atteindre 866 dm3.

renault grand scenic iv 2016

La modularité du nouveau Grand Scenic rendra bien des services à de nombreuses personnes.

Après avoir présenté son Espace autonome, Renault souhaite s’affirmer comme l’un des constructeurs les plus avancés technologiquement parlant. Et pour cela, elle dote son Grand Scenic de nombreuses aides à la conduite, dont le freinage actif d’urgence avec détection de piéton de série – ce qui est inédit et unique sur le segment -, l’expérience multi-sense, le système multimédia R-Link 2 avec écran tactile de 8,7” ou encore l’affichage tête-haute couleur. L’assistant maintien de voie, actif de 70 à 160 km/h, est également proposé, tout comme l’alerte détection de fatigue, actif à partir de 60 km/h. Mais en plus de ces équipements, le nouveau Grand Scenic bénéficie de technologies présentes sur le nouvel Espace, la nouvelle Mégane ou encore la Talisman que sont le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte distance de sécurité, alerte de sur-vitesse avec reconnaissance des panneaux, l’avertisseur d’angle mort, la caméra de recul, ma commutation automatique des feux de route ou encore l’aide au parking avant, arrière et latéral.

Côté plaisir de conduite et confort à bord, Renault propose le système BOSE Surround. Étant donné que le Grand Scenic est plus long, il a fallu à Renault revoir son système multimédia, toujours en collaboration avec Bose, acteur majeur en matière d’audio.

renault grand scenic iv 2016

L’intérieur du nouveau Grand Scenic monte en gamme, comme tous les modèles de la marque.

Sept motorisations seront proposées, dont cinq diesels et deux essences. À noter, le nouveau Scenic sera disponible dans une version diesel hybride. Voici les différentes motorisations :

CarburantMotorisationPuissanceBoîte de vitesse
DieselEnergy dCi110 chManuelle - 6
DieseldCi Hybrid Assist110 chManuelle - 6
DieselEnergy dCi EDC110 chAutomatique - 7
DieselEnergy dCi130 chManuelle - 6
DieselEnergy dCi EDC160 chAutomatique - 6
EssenceEnergy TCe115 chManuelle - 6
EssenceEnergy TCe130 chManuelle - 6

Pour ce qui est des tarifs, aucune information n’a été divulguée pour le moment. Mais ce qui est sûr, c’est que nos mandataires Renault le proposeront rapidement après sa sortie. Retrouvez notre vidéo ci-dessous, ainsi qu’une galerie d’images.

Thomas

Thomas

Passionné d'automobiles et de rédaction web, je mets aujourd'hui en commun mes deux passions chez Caroom.
Thomas