Version Finition Prix remisé Remise Dispo Mandataire
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Elégance
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 15 170 € - 7.4 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Elégance
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 15 298 € - 7.4 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC Executive
Exécutive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 15 898 € - 7.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC Executive SC
Exécutive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 16 026 € - 7.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Exécutive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 16 444 € - 7.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Exécutive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 16 572 € - 7.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Exécutive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 102cv 17 482 € - 7.6 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Exclusive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 17 900 € - 7.6 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Exclusive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence MManuelle 102cv 18 028 € - 7.6 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Honda Jazz
1.3 i-VTEC
Exclusive
5 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 102cv 18 938 € - 7.7 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre

Evolution du prix (Honda Jazz) sur les 90 derniers jours

12eme semaine : date de 28/01 à 04/02, le prix enregistré est de 16776 euros pour la Honda Jazz
7eme semaine : date de 04/03 à 11/03, le prix enregistré est de euros pour la Honda Jazz

Votre alerte a été enregistrée

Créer une alerte de prix

Honda Jazz, un modèle encore trop peu connu en France

Alors que le segment des minispaces reste particulièrement prisé sur le territoire, on assiste à un engouement modéré pour cette Honda Jazz qui n'a jamais vraiment convaincu son public. Trop traditionnelle ou pas assez extravagante, la question se pose. Les nombreux restylages qu'a pu connaitre la Jazz durant toute sa carrière n'auront jamais vraiment suffit à convaincre des acheteurs trop méfiants. Petit tour d'horizon de cette Honda Jazz au look pas si classique qu'il n'en n'a l'air.

Un restylage des plus discrets

Commercialisée pour la première fois en janvier 2002, la Honda Jazz se fait plutôt rare sur le territoire hexagonal. Lancée sous la forme d'un concept car en 2001, la Honda Jazz n'a jamais vraiment connu le succès escompté dans notre pays mais c'est heureusement loin d'être le cas dans son pays d'origine, le Japon où le petit minispace se démarque par son look plutôt affiné et sa silhouette malicieuse. Souvent victime de la concurrence féroce de la Peugeot 206 ainsi que de la Renault Twingo, la Honda Jazz bat en retraite et malgré son ingéniosité, on peut clairement dire que son tarif jouait plutôt en sa défaveur.

Un style trop conventionnel ?

Certes, la Honda Jazz n'a jamais réussi à attirer la foule avec son look peut-être trop conventionnel. Mais cet échec retentissant ne serait-il pas plutôt dû au marché de plus en plus concurrentiel des minispaces ? Avec la Mazda 2 ou encore la Fiat Idea, la Honda Jazz a bien du mal à tirer son épingle du jeu même si les légères retouches qui ont pu être apportées à son design auraient pu jouer en sa faveur. En effet, on note que la Honda Jazz a pu subir tout au long de sa carrière certaines transformations notamment au niveau de sa face avant avec des nouveaux boucliers ainsi que de nouveaux spoilers, une calandre inédite ainsi que des rétroviseurs et des optiques redessinés. L'arrière du véhicule héritera quant à lui de nouveaux feux. Résultat de la transformation ? Un engouement trop faible pour booster les ventes de la petite nippone...

Un habitacle revu et corrigé

L'intérieur de la Honda Jazz a lui aussi reçu son lot de corrections et de modifications en tout genre avec notamment un tout nouveau volant sport ainsi que d'une nouvelle planche de bord qui se veut résolument plus ergonomique avec les commandes de radio et de climatisation qui sont regroupées. Ces transformations intérieures suffiront t-elle à convaincre un public extrêmement timide sur ce type de modèle ? Rien n'est moins sûr mais on peut dire que la Jazz fait tout pour y parvenir.

Méfiez-vous des apparences !

Elle parait plutôt petite à l'extérieur mais comme on dit, il faut toujours se méfier des apparences et cette Honda Jazz nous le prouve. Avec ses 3,85m de long ce qui représente seulement 6cm de plus que la Modus, elle affiche fièrement une capacité de chargement utile de 380 litres dans son coffre. Avec sa modularité exemplaires et ses sièges entièrement rabattables, aucun souci pour transporter de longues planches si Monsieur est bricoleur. Du côte de l'habitacle, on ne compte plus le nombre de rangements disponibles. Entre la console centrale avec le range-CD, le vide-poches sous une boite à gants, le cendrier baladeur ou encore le bac devant le levier de vitesses, tout est là pour que le conducteur et ses passagers profitent d'une panoplie particulièrement utile de rangements.

Une présentation plutôt soignée

Honda tente le tout pour le tout pour essayer de dynamiser les ventes de la Jazz dans le pays. Pour cela, la marque nippone met les petits plats dans les grands avec notamment l'introduction d'une version entrée de gamme pour les budgets les plus restreints et pour essayer de séduire un plus large public. Uniquement disponible à travers une motorisation 1.2l 78ch, elle propose toutefois des équipements plutôt riches comme par exemple l'ABS, les airbags frontaux et latéraux, la climatisation manuelle ou encore la direction assistée. Les versions supérieures à savoir les version LS et Graphite profiteront d'autres équipements toujours plus attractifs.

Une relative douceur à la conduite

Véritable exemple en matière d'habitabilité, on regrette toutefois le manque de dynamisme de la Honda Jazz sur la route d'autant son amortissement pêche cruellement sur les routes les plus sinueuses ce qui rend le trajet parfois désagréable tant pour le conducteur que pour ses passagers. En dépit de ces défauts, le confort d'utilisation reste correct puisqu'on observe un changement dans les rapports particulièrement doux.

Un bilan plutôt mitigé

En dépit d'une bouille plutôt amusante, la Jazz ne connait pas encore le succès qu'on pouvait lui prédire. Malgré de nombreux restylages et une modularité à faire pâlir de jalousie ses principales concurrentes, la Honda Jazz ne convainc pas et reste encore trop discrète sur le marché français. Sa très bonne finition et sa banquette arrière des plus astucieuses pourraient cependant être de solides arguments face à ses rivales de toujours !