Version Finition Prix remisé Remise Dispo Mandataire
Infiniti Q60
2.0t BVA
Premium
2 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 211cv 38 440 € - 13.4 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Infiniti Q60
S 2.0t BVA
Sport
2 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 211cv 40 590 € - 13.4 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Infiniti Q60
2.0t BVA
Premium
2 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 211cv 44 030 € - 13.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Infiniti Q60
S 2.0t BVA
Sport
2 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 211cv 46 180 € - 13.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Infiniti Q60
S V6 3.0t BVA AWD
Sport
2 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 405cv 49 242 € - 13.5 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Infiniti Q60
S V6 3.0t BVA AWD
Sport
2 portes
Nbrx coloris
Ess.Essence AAutomatique 405cv 54 832 € - 13.6 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre

Evolution du prix (Infiniti Q60) sur les 90 derniers jours

12eme semaine : date de 18/09 à 25/09, le prix enregistré est de euros pour la Infiniti Q60

Votre alerte a été enregistrée

Créer une alerte de prix

Infiniti Q60: présentation et décryptage

Fraîche, fringante avec une allure affriolante, la nouvelle Q60 s’installe à grands bruits. C’est à l’occasion du dernier salon de détroit qu’infiniti avait dévoilé en première mondiale la nouvelle mouture de son coupé Q60. Expérience renouvelée lors du mondial de l’auto à Paris. Avec un coupé G37 (devenu Q60 en 2014) vieillissant, la marque se devait de renouveler son modèle au risque de se voir attribuer le rôle de figurant dans la catégorie du coupé sport. Mission accomplie avec la nouvelle Q60. Un petit bijou que nous allons découvrir ensemble !

Q60 : Une esthétique accrocheuse

On s’y attendait un peu ! Avec le renouvellement de la berline Q50, il était évident que sa déclinaison deux portes aurait droit au même traitement. C’est chose faite avec cette deuxième génération de la Q60 qui conserve les lignes du concept-car dévoilé en janvier 2015. Si elle perpétue une lignée (G35, G37, Q60 I), la Q60 II se distingue par son look plus expressif que celui de ses devanciers. Et en termes d’esthétique, on peut dire sans se tromper que les designers de l’infini ont mis le paquet. La Q60 est un véritable chef-d’œuvre esthétique aux lignes élégantes et à l’allure confiante. La face avant plongeante aboutit sur une imposante calandre grillagée entourée de chrome et floquée du logo Infiniti. Les ailes avant galbées, tout comme celles arrière, intègrent de magnifiques optiques assimilables à de véritables « yeux » épiant avec malice l’entourage.
De profil, on apprécie plus le dynamisme des lignes tendues à l’infini et l’harmonie de l’ensemble. La jonction entre les ailes avant et arrière est faite par une coupe prononcée qui laisse apparaître un léger creux le long de la portière et même au-delà. On distingue également au niveau de l’aile avant une dérive placée avant la roue. Petite référence à la F1 ?
Caractéristique d’une infiniti, la ligne de toit fuyante tombe avec élégance sur la croupe aux accents alfa Romeo. Infiniment élégante, la Q60 II fascine et peut se targuer d’être sans doute l’un des modèles les plus aboutis de la marque sur ce point.

Un intérieur top

L’opération charme se poursuit à l’intérieur où le confort est au rendez-vous. Le dessin dynamique de la planche de bord, la qualité d’assemblage et l’esthétique des matériaux utilisés achèvent de séduire le passager. On se croirait dans un habitacle mouvant avec ses formes aérodynamiques. La planche de bord présente deux écrans tactiles superposés cernés, selon les finitions, d’aluminium, de fibre de carbone ou d’érable brossé. Des matériaux qu’on retrouve également au niveau de la console centrale et qui accentuent le rendu somptueux et minutieux de l’ensemble. Le confort, c’est également le niveau d’isolation très élevé de cet habitacle, garanti par ses glaces épaisses. Calme à bord assuré !
En matière d’habitabilité, l’appréciation est plus mesurée. Si elle est parfaite aux places avant, ce n’est pas du tout le cas à l’arrière. Belles à regarder, mais inconfortables, les assises arrière comprimées pourraient traumatiser les personnes atteintes de claustrophobie. Comme quoi, c’est avant tout un coupé. Côté coffre, la nouvelle Q60 fait beaucoup mieux que ses prédécesseurs avec un volume de chargement en hausse de 70 l.

Equipements de l'Infiniti Q60

Pour espérer concurrencer valablement les maîtresses allemandes (Audi A5, BMW série 4, Lexus RC F, Mercedes-Benz C Coupé) du segment, la Q60 se devait, en plus d’être canon, d’être bien doté. Et c’est le cas, puisqu’elle propose plus d’équipements que ses principales rivales. À bord, on retrouve des feux entièrement à LED, une caméra de recul, l’ouverture mains-libres, un système GPS-multimédia doté de deux écrans tactiles, un système audio Bose à 13 haut-parleurs, le limiteur de vitesse, le freinage automatique d’urgence, le maintien dans la file, l’alerte de franchissement de ligne, un système de direction virtuel et plus encore.

Et la mécanique ?

Sous le capot, la Q60 transporte également du lourd. On retrouve un quatre-cylindres 2.0 de 211 ch déjà utilisés par les Mercedes CLA et GLA, et un nouveau V6 3.0 biturbo disponible en deux niveaux de puissance : 304 et 405 ch (version Red sport). Tous ses blocs sont associés à une BVA 7 à convertisseur.
Sur route, le conducteur pourra adapter la conduite à ses envies notamment grâce aux nombreux modes de conduite disponibles à bord. La direction électrique (steer-by-wire) affine le plaisir de conduite en améliorant nettement les réactions et en procurant moins de vibrations et de fatigue. Et en cas de défaillance du système électrique, le lien mécanique prendra le relais.
A noter que la Q60 commence chez le concessionnaire à partir de 44 390 euros, équipée du 2.0 turbocompressé et sur Caroom à partir de 38 440 € via un mandataire Infiniti. 14% remise ça ne se refuse pas !

Que dire au terme d’une découverte aussi passionnante que satisfaisante ! La Q60 est une véritable merveille bardée d’atouts de premier ordre à tous les niveaux. Élégance, luxe, puissance, sécurité, elle a tout pour plaire et s’imposer sans difficulté dans son segment. Et on est tenté de conclure en disant : difficile de faire mieux !