Version Finition Prix remisé Remise Dispo Mandataire
Mitsubishi i-MiEV

5 portes
Nbrx coloris
Elec.Electrique AAutomatique 69cv 13 995 € - 40.1 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Mitsubishi i-MiEV

5 portes
Nbrx coloris
Elec.Electrique AAutomatique 69cv 13 995 € - 40.1 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre

Evolution du prix (Mitsubishi i-MiEV) sur les 90 derniers jours

12eme semaine : date de 19/08 à 26/08, le prix enregistré est de euros pour la Mitsubishi i-MiEV

Votre alerte a été enregistrée

Créer une alerte de prix

Mitsubishi i-MiEV, une citadine aux allures 100 % électrique

À l'heure où l'écologie a le vent en poupe, certains constructeurs automobiles se penchent sur la construction de modèles 100 % écolo avec donc zéro pollution. C'est notamment le cas de Mitsubishi qui dès 2009 a lancé son modèle de voiture électrique : l'i-MiEV. Entièrement électrique, l'i-MiEV est une création inédite chez le constructeur nippon. En 2015, le modèle revient avec quelques petits changements intéressants au programme. Voyons ensemble les caractéristiques de l'une des voitures électriques les plus performantes du marché.

Différences entre le modèle actuel et le précédent

La I-Miev 2015 est tout aussi hors du commun niveau design que le modèle de 2014. En effet, ni l'allure ni les dimensions du véhicule n'ont été modifiées par les designers japonais. À l'intérieur, la qualité perçue n'a que très légèrement évolué également. Quelques éléments viennent néanmoins compléter la dotation du véhicule. Sous le capot, l'i-MiEV embarque toujours le même moteur électrique de 66 ch. En gros, pour 2015, le véhicule n'a subi qu'un très léger lifting intérieur.

Caractéristiques du modèle

Le design de l'i-MiEV est l'un des plus originaux du segment. Le véhicule adopte une forme rétractée et arrondie qui ne fait pas toujours l'unanimité. Une chose est sûre, la silhouette de l'i-MiEV lui confère un caractère unique. Il présente un pare-brise fortement incliné et un capot très plongeant, le tout renvoyant une silhouette verticale. Une allure qui n'est pas sans raison puisque les designers de chez Mitsubishi ont voulu tout faire pour construire un véhicule très aérodynamique. Le châssis est monté sur des pneus très étroits afin de réduire la résistance à la friction.

Si l'apparence extérieure de l'i-MiEV peut plaire, le sentiment est plus tranché à l'intérieur. L'habitacle affiche une présentation trop simpliste et une qualité perçue très moyenne. On note la présence de nombreux plastiques très durs et une qualité d'assemblage qui manque de sérieux. Cela dit, les passagers installés à bord ne manqueront pas d'espace malgré le gabarit réduit du véhicule. Avec 3,40 m de long, la i-MiEV peut accueillir confortablement quatre adultes. Par contre, sa largeur réduite de 1,48 m se fait cruellement sentir aux épaules et aux coudes, à tel point que cela peut devenir handicapant selon la morphologie.

Au sein de l'habitacle, on retrouvera une dotation intéressante constituée: d’une climatisation manuelle, quatre vitres électriques, des rétroviseurs dégivrant, d'un siège conducteur chauffant, un double airbag à l’avant, d’un lecteur CD, une prise de chargement rapide, des sièges chauffants, des haut-parleurs dans les portes arrière.

Mécanique du modèle

Pour son modèle électrique, Mitsubishi propose un moteur électrique de 50 KW qui produit une puissance intéressante de 66 ch. avec ses 66 ch, l'i-MiEV peut effectuer le 0 à 100 km/h en 15 s. Totalement électrique, il ne pollue donc moins. Le véhicule est équipé d'une transmission à vitesse unique constituée de trois modes : D, ECO et B. Le mode D procure une puissance max, le mode ECO permet de gérer avec efficience les réserves du moteur. Ce dernier peut en théorie permettre à la citadine électrique de rouler sur 150 km. Encore faudrait-il que les conditions de températures et de pression soient réunies !

L'i-MiEV et la concurrence

Il faut dire que I-Miev fait face à des concurrentes sérieuses comme la Renault Zoé (à voir ici), la Tata Nano, la Nissan Leaf (voir là) ou encore la Citroën C-zéro (à découvrir ici). La plupart de ces modèles concurrents sont entièrement écolos et sont même dotés d'un moteur plus performant que celui de l'i-MiEV. Il faut également dire que le modèle Mitsubishi propose un habitacle encore très perfectible comparativement à ceux de ses rivales. La seule chose qui pourrait faire la différence, c'est sa silhouette atypique et son prix.

L'i-Miev dans l'hexagone

Écolo, l'i-MiEV ne séduit pas pour autant. Il faut dire que peu s'intéressent pour le moment aux véhicules du genre. En 2013, l'i-Miev s'est écoulée à seulement 38 exemplaires en France, soit une part de marché de 0,43 %. En Europe, le véhicule s'est écoulé à 625 unités au premier trimestre 2013. Le véhicule est disponible autour de 25 000 euros dans le réseau classique et à 13 995 euros auprès d'un mandataire de Caroom.