Version Finition Prix remisé Remise Dispo Mandataire
Nissan Note
1.2 - 80
Acenta
5 portes
Ess.Essence MManuelle 80cv 11 390 € - 28.8 % En stock AramisAuto Voir l'offre

Evolution du prix (Nissan Note) sur les 90 derniers jours

12eme semaine : date de 21/07 à 28/07, le prix enregistré est de euros pour la Nissan Note

Votre alerte a été enregistrée

Créer une alerte de prix

Nissan Note... en prend des bonnes

Bien que le segment des monospaces batte de l’aile depuis quelques années, cela n’empêche pas certains constructeurs à proposer de nouveaux véhicules. Cette fois, nous nous intéressons au Japonais Nissan et son Note. Plus break que monospace, le Note est un petit véhicule que nous aurons du mal à caser dans une véritable catégorie. Toutefois, l’aspect extérieur de la voiture permet tout de même de la voir comme un de ces véhicules familiaux qui cherchent à se démarquer à travers des dotations généreuses. Dans la suite de cet article, nous parlerons plus profondément du Note, discuterons sur ses forces et faiblesses ainsi que son évolution.

Quand le Note est enfin pris

En 2004, Nissan levait le voile sur le Note à travers un concept-car baptisé Tone au Salon Automobile de Paris. Suite à ce lancement, le Note sera diffusé sur de nombreux continents hormis le continent américain. Il s’agissait d’une première génération de monospace dans un style break doté de 5 places assises et de 5 portes. Celle-ci repose d’ailleurs sur la même plateforme que la Clio de Renault et la Nissan Micra.
Sur le plan esthétique, le véhicule arborait une face assez classique chez les monospaces avec notamment de grandes optiques qui remontent vers le capot, ainsi qu’une large calandre à doubles lamelles. La partie arrière restant assez sobre dispose d’un hayon conséquent. Avec une longueur de 4,10 m, une largeur de 1,70 m et une hauteur de 1,55 m, le Note de première génération offrait un volume de coffre de 1 332 dm3. Sur le plan de la motorisation, le monospace n’était doté que de moteur à essence et à traction avant.

Le Note entre les autres véhicules

Après quelques années de fidélité, la première génération du Note laissera place à une autre nettement plus aboutie. Le nouveau Note sera d’ailleurs le premier à apporter un véritable moteur diesel. Vu de l’extérieur, le nouveau Note change sa face avant qui passe le cap de la séduction. La calandre avant grandit encore plus au même titre que les phares qui passent au xénon. Une large entrée d’air fait également son apparition sur le pare-chocs entouré par des phares antibrouillard. À l’arrière, les feux-stops changent de design, le hayon s’impose moins et un béquet fait son show au-dessus du pare-brise.
Face à des concurrents comme la Renault Clio (par ici), la Peugeot 208 (par là), la Ford Fiesta (voir ici), etc., le Note de Nissan ne fait malheureusement pas le poids. Sorti trop tard peut-être ou peu fourni, le véhicule n’est jamais arrivé à grimper au top des ventes françaises ni européennes. Grâce à son fort potentiel d’achat et un amour pour les véhicules du terroir, la clientèle japonaise sera celle qui sauvera le Nissan Note. Facturé à 11 390 €, le véhicule offre pourtant quelques avantages de plus que ses concurrents. À bord, le Note dispose d’une banquette arrière coulissante et un coffre compartimenté capable de contenir un volume de 295 à 411 litres ; une configuration totalement nouvelle sur ce type de véhicule.

Le Note ici et ailleurs

Sous son capot, le japonais propose un bloc-moteur diesel 1.5 dCi de 1 491 cm3 capable de fournir une puissance de 90 ch. À celui-ci est couplée une transmission à traction avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. À l’intérieur du véhicule, nous nous retrouvons dans un habitacle des plus minimalistes, peut-être un peu trop. La piètre insonorisation interne et les équipements limités proposés à bord du petit Note n’ont jamais convaincu. Cependant, il reste l’un des véhicules les moins gourmands en carburant. En effet, le constructeur assure une consommation moyenne de 4,3 L/100 km pour des rejets de CO2 ne dépassant pas les 99 g/km parcouru, un vrai petit écolo.
En 2013, le Nissan Note s’est vendu en France à 4114 exemplaires pour une part de marché de 0,23 %. Les chiffres de ventes à l’international n’ont pas été communiqués par le constructeur japonais.