Version Finition Prix remisé Remise Dispo Mandataire
Volkswagen Touareg
3.0 V6 TDI 204 Tiptronic 8 4Motion
Ultimate
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 204cv 45 947 € - 30.1 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Volkswagen Touareg
3.0 V6 TDI 204 Tiptronic 8 4Motion
Exclusive
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 204cv 47 824 € - 31.1 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Volkswagen Touareg
3.0 V6 TDI 262 Tiptronic 8 4Motion
Ultimate
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 262cv 48 811 € - 29.1 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Volkswagen Touareg
3.0 V6 TDI 262 Tiptronic 8 4Motion
Exclusive
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 262cv 50 694 € - 30.1 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre
Volkswagen Touareg
3.0 V6 TDI 262 Tiptronic 8 4XMotion
Exclusive
5 portes
Nbrx coloris
DDiesel AAutomatique 262cv 53 059 € - 29.6 % Sur devis Elite-Auto Voir l'offre

Evolution du prix (Volkswagen Touareg) sur les 90 derniers jours

12eme semaine : date de 18/01 à 25/01, le prix enregistré est de euros pour la Volkswagen Touareg
9eme semaine : date de 08/02 à 15/02, le prix enregistré est de 49267 euros pour la Volkswagen Touareg
5eme semaine : date de 08/03 à 15/03, le prix enregistré est de euros pour la Volkswagen Touareg
3eme semaine : date de 22/03 à 29/03, le prix enregistré est de 49267 euros pour la Volkswagen Touareg
0eme semaine : date de 12/04 à 19/04, le prix enregistré est de euros pour la Volkswagen Touareg

Votre alerte a été enregistrée

Créer une alerte de prix

Volkswagen Touareg : Un léger restylage

Pas moins de 4 ans après l'arrivée de la nouvelle génération du Volkswagen Touareg, voilà que la marque allemande nous propose cette fois-ci un restylage dans les règles de l'art de son SUV phare à savoir le Touareg. Dévoilé pour la première fois au salon de Pékin de 2014, ce Touareg 2 reste particulièrement discret au niveau des transformations qui ont été effectuées. Pas de grands changements en vue pour ce SUV de deuxième génération. D'ailleurs, on pourrait même dire qu'il faudra s'armer d'une loupe pour distinguer les modifications apportées à ce nouveau Volkswagen Touareg. Essayons donc de les trouver ensembles.

Un restylage très léger

Commercialisé pour la première fois en avril 2010, le Volkswagen Touareg fait partie de ces modèles qui fonctionnent particulièrement bien pour la marque allemande. D'ailleurs, on compte pas moins de 47 000 exemplaires écoulés depuis le début de l'année 2014 pour ce modèle. C'est dire l'engouement rencontré par la clientèle pour ce SUV à l'allure plutôt conventionnelle il faut tout de même l'avouer. Toutefois, la marque allemande a décidé d'offrir une nouvelle jeunesse à son Touareg afin de redynamiser quelque peu des ventes qui commenceraient, parait-il, à s’essouffler un peu. Malgré tout, calmons notre enthousiasme tout de suite, les évolutions sont si légères qu'il va falloir s'en approcher de très près pour les voir.

Quoi de nouveau à l'extérieur ?

Du côté de l'esthétique globale du véhicule, on découvre des phares bixénon de série avec feux de jour à LED. Ceux-ci sont d'ailleurs séparés par une calandre qui comprennent 4 lamelles alors que le Touareg n'en possédait que de deux auparavant. Du côté du pare-choc, on s'aperçoit que celui-ci a également évolué et la forme en V disparait au profit d'un A ce qui apporte au Touareg une certaine forme d'agressivité pas du tout déplaisante à contempler. Par ailleurs, on découvre dès le premier niveau de finition une lame chromée recouvrant entièrement le bas de caisse ainsi que des canules d'échappement qui viennent border un diffuseur complètement redessiné. Les jantes peuvent désormais aller jusqu'à 21 pouces !

Des évolutions encore plus mineures à l'intérieur

Si à l'extérieur, les évolutions apportées à ce Volkswagen Touareg restent des plus discrètes, cela est encore plus timide à l'intérieur. En effet, lorsque l'on s'installe à bord du Touareg, les transformations ne sautent vraiment pas aux yeux. Il faut donc les chercher avec minutie ! Les plus observateurs d'entre vous remarqueront peut-être immédiatement que l'ensemble des boutons de la console centrale sont désormais dotés d'aluminium tandis que de nouvelles essences de bois vont faire leur apparition pour les inserts. Certaines teintes de cuir vont également être inédites mais hormis cela, on pouvait s'attendre à un peu plus de la part d'un tel modèle.

Et sous le capot alors ?

Engouffrons-nous maintenant dans la partie la plus technique de ce Touareg à savoir du côté des motorisations proposées. Là encore, peu de grands changements au programme puisque le moteur V6 3.0l TFSI Hybrid de 380ch disparait de la gamme et n'est pas remplacé ! Les clients ont alors encore moins de choix. La clientèle pourra profiter d'un V6 3,0l TDI disponible soit à travers une version 204ch à 450 Nm ou d'une version 262ch disponible à 580 Nm. La partie haut de gamme se contente quant à elle du bon vieux et irremplaçable V8 4,2l TDI de 340ch à 800 Nm. Le Touareg, écope tout de même et malgré des efforts de ce côté là d'un important malus de 8 000 euros.

Sur la route, il aspire confiance

Une fois lancé sur la route, le Touareg s'en sort plutôt bien. Sur bitume ou hors des sentiers battus, le SUV est étonnant d'agilité et de dynamisme. Il faut dire qu'on peut sans aucun doute compter sur ses puissants amortisseurs pilotés ainsi que sur sa suspension pneumatique dynamique avec correction automatique d'assiette. Plongé dans notre univers des plus douillets, les chocs sont particulièrement bien amortis et on s'y sent bien. Un sans faute du côté du comportement routier !

Et le prix alors ?

Du côté du tarif d'entrée de ce Touareg 2 restylé, il est affiché à 53 270 euros avec un malus de 2 200 euros. Pour la version la plus haut de gamme, il faudra mettre davantage la main au portefeuille puisque le prix atteint les 88 150 euros avec un énorme malus de 8 000 euros. Couteux certes mais le Touareg reste une valeur sûre et encore pour longtemps.