Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Audi RS Q8 : un SUV coupé de 600 chevaux !

20/11/2019 Audi Audi Q8


Jusqu’à présent, la gamme de l’Audi Q8 – vaisseau amiral des SUV de la marque aux anneaux – était représentée, au sommet, par le SQ8, doté d’un V8 4.0 diesel de 435 chevaux. Il s’agissait certes d’une proposition très attractive, même si ce carburant n’est clairement plus en odeur de sainteté, mais qui pouvait manquer de « piment » pour une partie de la clientèle, à la recherche de davantage de frissons mécaniques.

A n’en pas douter, le nouveau RS Q8 devrait répondre à leurs attentes, grâce à son moteur, essence cette fois, un V8 4.0 biturbo TFSI développant la bagatelle de 600 chevaux, et un couple « camionesque » de 800 Nm. La célèbre transmission intégrale Quattro sera chargée de canaliser toute cette furie, épaulée par une excellente boîte automatique Tiptronic à 8 vitesses.

Si cet assortiment moteur/transmission vous semble familier, c’est parce qu’il a déjà été présenté sur les Audi RS6 et RS7 Sportback, mais il n’en demeure pas moins que l’on a hâte de découvrir ce qu’il peut donner sur un SUV. Le constructeur d’Ingolstadt annonce d’ores et déjà un 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, et une vitesse bridée à 250 km/h … voire 305 km/h (!) avec le Pack Dynamic en option – il va sans dire que de telles vitesses ne seront atteintes que sur circuit, ou sur section illimitée d’Autobahn outre-Rhin. Pour que le comportement routier soit au diapason, ce modèle RS dispose de quatre roues directrices, sur des roues de 22 – voire 23 – pouces.

Etonnamment, pourrait-on dire, compte-tenu de la puissance et du poids du RS Q8, ce dernier fait appel à un technologie de micro-hybridation 48V redoutablement efficace pour réduire les consommations – sans oublier que, grâce au mécanisme COD (acronyme de Cylinder On Demand), le V8 peut fonctionner sur 4 cylindres entre 55 et 160 km/h. De fait, l’alterno-démarreur est relié d’une part à une batterie au lithium-ion, et d’autre part au vilebrequin, pour réduire de près d’un litre au 100 km la consommation d’essence.

Enfin, comment terminer cette présentation sans évoquer le design du RS Q8 qui fait inévitablement penser à celui d’un concept-car tant ce kit carrosserie paraît expressif et rappelle le Q8 Sport Concept de mars 2017 – notamment lorsqu’il arbore une teinte Vert Kyalami. Il se murmure qu’un RS Q8 Performance pourrait voir le jour prochainement, avec encore davantage de puissance, mais rien n’est confirmé pour le moment.