Solliciter un mandataire auto pour acheter une voiture en Italie ?

Les modèles de voitures italiennes vous enchantent particulièrement ? Vous souhaiteriez devenir acquéreur et pouvoir rouler à bord d’un véhicule importé, neuf ou d’occasion, provenant d’Italie ? Vous êtes au bon endroit pour trouver tous les renseignements nécessaires avant de vous lancer dans cette grande aventure !

Quels avantages à importer un véhicule d’Italie ?

La raison principale qui pousse à s’intéresser de plus près au marché automobile italien est avant tout liée aux prix, puisque les tarifs pratiqués par nos voisins transalpins sont plus bas qu’en France.

Le saviez-vous ? Le leasing auto (location automobile de longue ou courte durée, avec option d’achat à la clé) marche plutôt bien chez nos voisins italiens.

Les concessions ou garages italiens proposent des voitures moins chères qu’en France et pour illustrer nos propos, nous avons fait pour vous un test avec un clin d’oeil pour le modèle phare de la marque italienne Alfa Romeo : sa célèbre giulietta.

Alfa Romeo Giulietta récente

Pour une Giulietta récente datant d’après 2016, entre 10 000 et 20 000 km au compteur, nous avons fait le comparatif entre la France et l’Italie et ce qui en est ressorti est assez révélateur d’un marché qui va bon train :

Prix moyen en France Prix moyen en Italie Pourcentage de différence
20 700 € 16 900 € 19 %

Cette différence se retrouve également dans l’offre. Sur les sites italiens de petites annonces, on comptabilise 71 offres de professionnels, contre 35 en France seulement.

Les italiens changent régulièrement de voiture, ce qui renouvelle le marché. L’auto import en provenance d’Italie est donc avantageux.

Quels documents pour immatriculer un véhicule importé d’Italie ?

Vous aurez besoin des documents suivants pour constituer le dossier avec tous les papiers nécessaires à l’établissement de votre carte grise après rapatriement sur le sol français :

  • à noter que la carte grise italienne est tout à fait différente de la nôtre, puisqu’elle se divise en deux parties : d’un côté vous avez le libretto, qui concerne les données de la voiture et de l’autre le certificat de propriété, qui regarde le propriétaire de l’auto.
  • munissez-vous du quitus fiscal, que vous aurez au préalable récupéré au centre des impôts.
  • demandez au constructeur le certificat de conformité européen, autrement dit le C.O.C, afin d’attester que le véhicule acheté soit bien aux normes européennes.
  • la facture d’achat si vous achetez chez un pro ou le certificat de cession pour un achat de véhicule d’occasion de particulier à particulier.
  • selon votre situation et la voiture, vous pouvez avoir besoin de fournir le contrôle technique.

En attendant, vous pourrez faire une demande de CPI : Certificat Provisoire d’Immatriculation WW pour circuler librement avec votre nouveau véhicule sur les routes françaises. N’oubliez pas que vous avez un mois pour faire le certificat d’immatriculation après l’achat de votre automobile et que la demande de carte grise se fait en ligne désormais.

Acheter une voiture en Italie présente autant d’avantages que l’import depuis Allemagne, la Belgique, le Luxembourg ou encore l’Espagne, tous membres de l’UE, ce qui confère à l’importation depuis l’Europe un côté très pratique. Que vous souhaitiez faire un achat d’occasion ou acheter une voiture neuve, vous ferez automatiquement baisser le prix final. Si vous passez en plus par un négociant automobile, c’est certain que vous ferez LA bonne affaire.

Et si vous faisiez confiance à un mandataire auto Italie fiable ?

Si vous n’êtes pas sûr de comprendre correctement la langue, les spécificités propres au pays, vous pouvez vous reposer sur un importateur professionnel, qui fera tout à votre place : il s’occupe de la négociation du tarif, de trouver des voitures adaptées à vos besoins et au meilleur prix, le tout sans arnaque. A la place de perdre de nombreuses heures en quête de la bonne affaire, et qui plus est si vous n’avez pas de connaissances particulières du marché du pays de provenance, il vous sera difficile de flairer les bons plans.

Laisser faire un professionnel tel que le mandataire auto, c’est s’assurer un gain de temps et d’argent, puisqu’à la place de vous épuiser à chercher une bonne occasion, à faire les démarches administratives, etc, il ne vous reste plus qu’à vous mettre à la recherche de celui qui fera tout cela pour vous. Vous rendez ainsi votre achat plus sécurisé et le il se chargera également du transport, en pensant notamment à circuler avec des plaques de transit durant le rapatriement du véhicule, au document nommé CMR (Contrat de Marchandises par Route) pour importer une voiture d’Italie. Ils prendront les renseignements nécessaires auprès des vendeurs et se fournissent principalement chez le concessionnaire des marques italiennes, telles que Alfa Romeo, Fiat,… et bien d’autres encore.

Achetez votre voiture jusqu’à -45%

Sur Caroom, c’est prix bas garanti, achat en confiance, mais surtout des mandataires approuvés !

Posez-nous vos questions sur l’importation

Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !