Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Nouvelle Honda Jazz : (Cros)star de l’hybride !

26/10/2019 Honda Honda Jazz



En 2015, Honda avait pris la décision de ne plus commercialiser la Jazz hybride en France, au grand dam d’une clientèle fidèle à cette offre rare sur le segment des citadines. Aujourd’hui, la nouvelle Jazz a été dévoilée et arrivera en concession en début d’année prochaine … or sur celle-ci, seule une motorisation hybride aura droit de cité.

Pour l’heure, les détails exacts sur ce bloc restent secrets, mais il est quasi-certain qu’il s’appuiera sur le 1.5l atmosphérique i-VTEC, à cycle Atkinson, que la marque nipponne affectionne beaucoup. En outre, la Honda Jazz 2020 abritera deux moteurs électriques, et disposera de trois modes de conduite : « Electric » pour ne solliciter que les batteries lorsque leur charge le permettra, « Hybrid » pour une utilisation quotidienne avec le moteur thermique fonctionnant comme un générateur, et « Engine », lorsque le 1.5 essence entraînera directement les roues. Si ce système vous parait familier, c’est normal puisqu’il se rapproche beaucoup du i-MMD utilisé par Honda sur son CR-V Hybrid.


Parmi les autres caractéristiques notables de la nouvelle Jazz, l’évolution de son design mérite clairement d’être soulignée. De fait, alors que la plupart des modèles adoptent des styles de plus en plus « aiguisés » au fil des générations, il n’est ici question que de lignes douces, tout en rondeur, sans une once d’agressivité, avec une petite calandre et un profil de mini-monospace. Il s’agit clairement d’un pari stylistique, mais ce choix affirmé permet de différencier la Jazz, et sur un segment aussi bondé que celui des citadines, cela fait sens.

Dans l’habitacle, l’on est immédiatement séduit par l’instrumentation 100% digitale, ainsi que par le contenu technologique résolument à la page – Android Auto et Apple CarPlay, hotspot WiFi, aides à la conduite de dernière génération, caméra haute définition, etc. L’habitabilité et le volume de coffre semblent par ailleurs dans la fourchette haute, ce qui s’avère d’autant plus remarquable qu’il s’agit d’une voiture hybride, devant faire la place à de nombreuses batteries.

Soulignons également la présence du système « Magic Seat », permettant de rabattre les sièges arrière soit par le dossier, soit par l’assise.

Enfin, il faut noter l’apparition d’une version inédite, baptisée Crosstar, et qui adopte une hauteur de caisse surélevée, ainsi que des protections de carrosserie spécifiques, dans le but d’offrir un look plus « baroudeur ».