Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Nouveau Alhambra

Prix Alhambra neuf

à partir de 28 932€
Jusqu'à 22%

Voici tous les prix Alhambra et les 7 offres disponibles :

  • Tarif de 28 932 € à 35 976 €
  • Jusqu'à -22% de remise

7 offres - Tarifs des Seat Alhambra neuf et 0km

cv cv

Disponibilité

Trier par

string(3) "asc"
Seat Alhambra Référence
Seat Alhambra Alhambra 2.0 tdi 150 start/stop
Référence Nbrx coloris
28 932 €
-22%
150cv
Dies.
Man.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto
Seat Alhambra Style
Seat Alhambra Alhambra 1.4 tsi 150 start/stop dsg6
Style Nbrx coloris
30 365 €
-21%
150cv
Ess.
Auto.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto
Seat Alhambra Style
Seat Alhambra Alhambra 2.0 tdi 150 start/stop
Style Nbrx coloris
31 924 €
-21%
150cv
Dies.
Man.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto
Seat Alhambra Premium
Seat Alhambra Alhambra 1.4 tsi 150 start/stop dsg6
Premium Nbrx coloris
32 787 €
-21%
150cv
Ess.
Auto.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto
Seat Alhambra Style
Seat Alhambra Alhambra 2.0 tdi 150 start/stop dsg6
Style Nbrx coloris
33 508 €
-20%
150cv
Dies.
Auto.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto
Seat Alhambra Premium
Seat Alhambra Alhambra 2.0 tdi 150 start/stop
Premium Nbrx coloris
34 369 €
-20%
150cv
Dies.
Man.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto
Seat Alhambra Premium
Seat Alhambra Alhambra 2.0 tdi 150 start/stop dsg6
Premium Nbrx coloris
35 976 €
-20%
150cv
Dies.
Auto.
5 portes
Sur devis Elite-Auto Elite-Auto

Statistiques du modèle

Données actualisées toutes les 24h

Remise moyenne

20% Actualisé /24H
Jusqu'à

22%

Prix moyen

32 552€

Offres sur commande

7

Carburants

Tous les carburants disponibles

Seat Alhambra diesel

5 modèles diesels

Seat Alhambra essence

2 modèles essences

Finitions Alhambra

Toutes les finitions disponibles

Alhambra Référence

dès 28 932€
-22%

Alhambra Style

dès 30 365€
-21%

Alhambra Premium

dès 32 787€
-20%

Les avis sur la Alhambra

...

Aucun avis posté pour le moment Laisser un avis

Aucun avis pour le moment.

Tout sur la nouvelle Seat Alhambra II

Étape de mi-parcours pour le Seat Alhambra qui s’offre un restylage de milieu de carrière. Sortie en 2010, le monospace familial espagnole passe sur le billard pour quelques retouches esthétiques et évolutions techniques. Au programme donc, des nouveautés que nous allons découvrir ensemble !

Qu’est-ce qui change ?

Dans un segment des grands monospaces plutôt morne, les nouveautés sont quand même légion depuis 2014. C’est le cas avec Seat qui propose une deuxième version de son Alhambra.
Un « nouveau » modèle ou plutôt une évolution qui se distingue du premier sur le plan esthétique, par quelques petites différences. Notamment, sur les faces avant et arrière avec une nouvelle calandre ainsi que de nouveaux projecteurs et feux arrière à LED. Autre nouveauté, les jantes qui arborent un design nouveau.

À l’intérieur, les changements sont également dans les détails. L’ambiance n’évolue guère, même si on note l’introduction d’un nouveau volant, de nouveaux systèmes d’aides à la conduite et quelques retouches esthétiques discrètes.

Par contre, c’est sous le capot qu’on trouve de véritables évolutions. Cette Alhambra embarque des motorisations plus puissantes, mais moins gourmandes. On retrouvera dans la gamme de motorisations : un seul bloc essence 1.4 TSI et un nouveau bloc diesel 2.0 TDI disponible en deux niveaux de puissance (150 et 184 ch).

Présentation

Esthétiquement, l’Alhambra ne s’est pas métamorphosé pour son lifting de mi-parcours. Il a gardé les mêmes proportions (4,85 m de long, 1,90 m de large et 1,72 m de haut), ses mêmes lignes épurées et affiche toujours cette allure dynamique qui dégage une impression de puissance et de sportivité. Seules les faces avant et arrière ont été revues. La calandre a été redessinée, portant dorénavant des barrettes horizontales et un logo épuré. Si la signature visuelle reste inchangée à l’avant, elle n’est plus la même sur la face arrière qui se met au LED. On y découvre notamment de nouveaux feux à LED redessinés. Plus globalement, on retrouve les deux portes arrière coulissantes offrant un accès facile à l’habitacle et de nouvelles jantes alliage 16 pouces.

À l’intérieur, l’Alhambra II n’évolue pas vraiment côté aménagement et présentation. Cette dernière même si sobre et austère est toujours soignée avec des plastiques épais et flatteurs à la vue et au toucher. Un soin du détail remarquable sur au niveau de la planche qui est sobrement présentée avec ses aérateurs classiques et son grand écran tactile de 6,5 pouces (disponible dès la finition Style).

L’agencement est top dans cet habitacle à sept places avec des sièges du deuxième rang faciles à relever et qui permettent d’accéder aisément à ceux du troisième rang. Toutefois, il est également possible de commander l’Alhambra en cinq places. L’habitabilité y demeure excellente. On déploiera par contre le peu d’espace aux jambes réservé au dernier rang et la minceur de l’assise qui mettront à mal les grandes tailles sur les longs trajets. Par contre aux places avant, pas de soucis d’espace. Les occupants pourront tendre les jambes à souhait et bénéficier de sièges confortables dotés d’un revêtement en cuir/tissu. Et en bon monospace, l’Alhambra offre comme toujours un généreux volume de coffre. 809 l en configuration 5 places et jusqu’à 2.430 l en configuration sept places ‘chargement jusqu’au toit).

Côté dotation, l’Alhambra se met à jour et s’équipe de nouvelles technologies. On retrouvera ainsi à bord un système d’infodivertissement Seat Easy Connect , un MirrorLink, un système de freinage anti multi-collision, un détecteur de fatigue, l’amortissement piloté (en option), un système Full Link qui intègre Android Auto et Apple Car Play, un détecteur d’angle mort, des sièges massant, le contrôle adaptatif de châssis, un autoradio CD MP3 avec quatre haut-parleurs et un système Bluetooth, la climatisation manuelle, l’allumage automatique des phares et essuie-glaces, des radars de stationnement avant et arrière, le toit ouvrant panoramique… L’Alhambra est disponible en trois niveaux de finition : Référence, Style et Premium.

Une gamme remaniée

Pour son nouveau Alhambra, Seat renouvelle sa gamme de motorisations essence et diesel et se conforme ainsi à la nouvelle norme Euro 6. Les changements apportés concernent principalement la puissance, la consommation et les rejets de CO2.

En essence, on retrouve l’ancien 1.4 1 TSI de 150 ch, mais dans une version plus sobre et moins gourmande. En témoignent ses émissions de CO2 qui descendent à 154 g/km pour un malus de 1 600 € et sa consommation en cycle mixte qui s’établit à 6,6 l/100 km. Associé à une DSG6, il produit un couple de 250 Nm à 2 000 tr/min et permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 9,9 s.

En diesel, on retrouve également le bloc 2.0 1 TDI en version améliorée et disponible en différents niveaux de puissance.

Ainsi, on a le 2.0 TDI 150 ch associé à une DSG6 ou une transmission intégrale 4Drive (en option) qui développe un couple de 340 Nm à 1750 tr/min et permet l’accélération de 0 à 100 km/h en 10,3 s. Niveau consommation, il affiche 5 l/100 km en cycle mixte, et rejette 130 g de CO2/km.

Le second bloc est 2.0 TDI de 184 ch également associé à une DSG6 et qui produit un couple de 380 Nm à 1750 tr/min. Il permet d’atteindre la barre des 100 km/h en 8,9 s. Son niveau de consommation est de 5,3 l/100 km et celui de ses rejets de CO2 est de 138 g/km. Il écope d’un malus de 250 €.

Sharan ou Galaxy ?

Cela saute aux yeux que cette Seat est en fait… une Sharan dégriffée. La ressemblance entre les deux modèles est trop évidente, ce qui fait de la Sharan une concurrente évidente. Toutefois, le modèle Seat se retrouvera également en concurrence sur son segment avec d’autres modèles récents comme le Renault Espace, la Citroën Grand C4 Picasso ou encore la Ford Galaxy. Si l’Alhambra devrait s’imposer plus facilement face à sa cousine germanique qui est plus chère, ce sera moins simple en revanche face à la Galaxy qui se vend moins chère et affiche des performances similaires. L’Alhambra pourra compter sur une dotation riche et un volume de coffre supérieur. Toutefois, le confort intérieur de la Ford s’avère légèrement meilleur.

Belles performances sur le marché

Belle et dans l’ère de son temps, l’Alhambra constitue un atout majeur pour Seat dans sa course aux meilleurs. En 2014 par exemple, le modèle s’est bien vendu avec des ventes en hausse de 15.6 %, soit 23 100 unités. L’Alhambra est commercialisée à partir de 28 932 € sur Caroom, pour atteindre 32 450 € dans sa finition Style, uniquement à travers un mandataire Seat.