Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Toyota équipe la Toyota Yaris d'un nouveau moteur de 1.5L

27/01/2017 Toyota Toyota Yaris

La nouvelle Toyota Yaris sera révélée au prochain Salon Automobile de Genève, soit début mars. Mais Toyota a déjà annoncé le remplacement du moteur 1.3 Litre par un moteur 1.5 Litre dans cette citadine afin de répondre à la nouvelle norme Euro6c qui entrera en vigueur en septembre 2017.

Cette nouvelle motorisation atmosphérique de 1 496 cm3 permet à la Yaris d’obtenir 111ch (82KW) et un couple de 136 Nm à 4400 tr/min, dont 118Nm dès 2000 tr/min.

Il sera plus performant que le bloc 1.3L précédant en accélération de 0 à 100 Km avec un gain de 0.8 seconde (11s contre 11.8s) et en reprise de 80 à 120Km/h gagnant une seconde (17.6 contre 18.8s).

Toyota a profité des connaissances acquises avec les véhicules hybrides pour développer ce moteur. Le moteur adopte un rapport volumétrique élevé de 13.5, un système EGR (recirculation des gaz d’échappement) et l’extension de la distribution variable, qui autorise la permutation entre cycles Otto et Atkinson. (Normal et puissance)

Toyota précise que ce fort taux de compression a été obtenu à l’aide d’une chambre de combustion redessinée et à l’emploi de nouveaux pistons, qui favoriseraient l’homogénéité du mélange air-essence et la vitesse de combustion.

Pour réduire la consommation et les émissions, notamment à vitesse soutenue ; Toyota équipe pour la première fois un de ces moteurs d’un collecteur d’échappement refroidit par eau. Le fait d’abaisser la température de combustion en refroidissant les gaz permet d’augmenter le rendement, pour cela le volume de gaz inertes est réinjecté par pompage sous charge faible ou moyenne.

Le déphasage de l’arbre à cames  d’admission est géré électroniquement, retardant la fermeture des sous pape au-delà  du point mort bas afin de réduire la phase de compression et pour mieux réduire les pertes par pompage (en cycle Atkinson) ou avançant l’ouverture pour améliorer les performances sous forte charge. Côté échappement, il est géré par un dispositif hydraulique.

Enfin, comme tous les nouveaux moteurs de la famille ESTEC (Economy with Superior Thermal Efficient Combustion), ce 1,5 litre bénéficie des dernières évolutions destinées à limiter les pertes par frottements.

On retrouvera ce bloc dans la 3ème génération de la Toyota Yaris, disponible à la vente au courant de l’année 2017.