Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

10 millions d’hybrides Toyota vendues dans le monde.

15/02/2017 Toyota Toyota Prius

10 millions d'hybrides vendues pour Toyota

Toyota Motor Corporation est fier d’annoncer qu’au 31 janvier, les ventes mondiales de véhicules hybrides ont passé la barre symbolique des 10 millions. Cet événement survient à peine neuf mois après que le cap des neuf millions ait été passé, fin avril 2016.

Depuis longtemps, la marque japonaise porte comme valeur la diminution des effets de l’automobile sur l’environnement. Sachant que l’impact de véhicule plus respectueux de l’environnement n’aura lieu que s’il se généralise ; Toyota décide de promouvoir la diffusion des hybrides à travers le monde. La toute première berline hybride de grande série, la Prius, voit le jour en Décembre 1997.

Face aux proportions mondiales que prenait la question des émissions de gaz à effet de serres, Toyota a répondu  aux problématiques de ressources et d’environnement pour le 21e siècle avec la première génération de Prius. Elle a tellement plut qu’elle est devenue le symbole du véhicule respectueux de l’environnement. « À l’époque où nous avons lancé la Prius, personne ne savait même ce qu’était une hybride ! » rappelle Takeshi Uchiyamada, président du conseil d'administration de Toyota et considéré comme le père de la Prius. Cette berline a évolué et les performances écologiques ne sont plus les seules performances recherchées par la marque, elle revendique des qualités routières pour séduire une clientèle sensible au plaisir de conduire.

Vingt ans après, le contexte de l’automobile plus propre à radicalement changé. L’avènement de la Prius a conduit à un nouveau critère lors d’un achat automobile : les performances environnementales. Au fil des années les hybrides sont devenus un réel segment de marché, de plus en plus de constructeurs ont suivi le pas. Maintenant que partout dans le monde la clientèle recherche des voitures hybrides ou basse consommation, l’industrie automobile participe à la résolution des problèmes environnementaux dont elle est en partie responsable.
Avec 10.05 millions de ventes à son actif, Toyota compte bien poursuivre l’amélioration constante de ses voitures.

Cette ascension est due grâce à une poignée de clients avant-gardistes dans les années 90.  Takeshi Uchiyamada rajoute : « Ses conducteurs passaient pour des geeks, entre autres qualificatifs. Aujourd’hui, grâce à ces acheteurs précoces qui ont donné sa chance à la Prius, les hybrides se sont fait connaître et ont gagné en popularité, jusqu’à surfer sur la vague du succès pour accéder à la grande consommation. Nous sommes reconnaissants à chacun de ces clients, car ils nous ont permis d’atteindre ce cap symbolique des 10 millions d’hybrides. Nous voulons continuer à travailler main dans la main avec eux pour s’attaquer aux questions globales liées à l’environnement. »

En somme, Toyota et Lexus estiment qu’à la date du 31 janvier, leurs hybrides auraient évité de rejeter 77 millions de tonnes de CO2 et permis d’économiser 29 milliards de litres d’essences, ces estimations sont ont été faites en comparant leurs voitures à des modèles similaire en terme de taille et de performances.

Le groupe a annoncé en octobre 2015, son programme Toyota Environnemental Challenge 2050, un ensemble de challenge qui ont pour objectif de ramener l’empreinte écologique le plus proche de zéro pour favoriser une mobilité durable.
Pour le constructeur  la technologie hybride est au cœur des techniques environnementales du 21e siècle, pour développer des voitures « plus vertes ». Toyota compte bien continuer  d’élargir sa gamme de véhicules écologiques.