Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Ferrari 812 GTS neuve

Prix Ferrari 812 GTS neuve

Recevez les meilleurs tarifs 812 GTS en demandant les offres des mandataires Ferrari :

  • Prix les plus bas du marché
  • Remises déjà négociées

Photos non contractuelles

Demande de recherche pour une Ferrari 812 GTS

Déposez votre demande de recherche via le formulaire ci-dessous. Les mandataires pourront vous envoyer directement des offres et devis (sans engagement) ou vous contacter pour vous demander plus d'informations sur votre recherche.

Les informations de ce formulaire sont transmises à nos vendeurs dans le seul et l'unique but de répondre à votre demande de recherche personnalisée ou de devis d'un véhicule. Vos données sont automatiquement supprimées selon notre Politique de Confidentialité.

Les avis sur la 812 GTS

...

Aucun avis posté pour le moment Laisser un avis

Aucun avis pour le moment.

Points forts
  • Le V12 6,5 l de la GTS est une œuvre d’art mécanique
  • Le comportement routier ne mérite que des éloges
  • La GTS s’illustre aussi bien sur circuit qu’en conduite coulée en bord de mer
Points faibles
  • Conserver son permis va vous demander beaucoup de concentration
  • Les tarifs sont « copieux » ; raison de plus pour contacter un mandataire
  • Attention sur les premiers kilomètres au gabarit de cette GTS

Pourquoi et comment acheter une Ferrari 812 GTS ?

La marque au cheval cabré décline la quasi-totalité de ses modèles en cabriolet et la fantastique 812 Superfast n’échappe pas à la règle, en héritant de l’appellation GTS pour Gran Turismo Scoperta. Lorsque l’on sait que le coupé est déjà l’une des meilleures sportives de tous les temps et que la version découvrable permet de profiter encore davantage des vocalises du V12, il ne fait aucun doute que la 812 GTS promet quelques moments d’anthologie à son heureux propriétaire ! 

Les nouveautés de la 812 GTS 

Sans surprise, ce cabriolet hérite du design très réussi de la 812 Superfast, depuis ses optiques étirées sur la proue jusqu’aux inimitables feux ronds à l’arrière, sans oublier un profil qui rappelle subtilement la magnifique 365 GTB4 « Daytona » des années 1960. La seule différence notable concerne bien sûr la partie supérieure de la voiture, modifiée pour que le toit rigide puisse se rétracter (en 14 secondes seulement et jusqu’à 45 km/h). Dans l’ensemble, ce mécanisme est très réussi et il est quasi-identique à celui de la F8 Spider, la principale difficulté pour le conducteur étant justement de résister à l’envie de dépasser les 45 km/h pendant la manœuvre.

De fait, le V12 atmosphérique, peut-être l’un des derniers de son « espèce », développe la bagatelle de 800 chevaux et 718 Nm. Or 80 % de ce couple est disponible dès 3 000 tr/min, ce qui permet des accélérations à la fois brutales et enivrantes. Le 0 à 100 km/h réclame ainsi moins de 3 secondes, le 0 à 200 km/h à peine 8 secondes et la vitesse maximale est annoncée légèrement supérieure à 340 km/h. Nous sommes donc en présence de l’un des cabriolets les plus puissants et les plus performants jamais conçus, la transmission à double embrayage à 7 vitesses permettant de canaliser cette fougue avec brio. 

Bien sûr, il ne s’agit pas d’un petit roadster et les dimensions de la « bête » doivent être intégrées par son conducteur avant de pouvoir en exploiter le potentiel. En effet, on n’improvise pas une conduite sportive dans une supercar d’une largeur supérieure à 2 mètres, notamment sur route sinueuse et étroite. Pour autant, l’équilibre bluffant de la 812 GTS aide à se sentir à l’aise assez rapidement, car bien qu’elle accueille son moteur à l’avant, il est suffisamment reculé pour une excellente répartition des masses (47 %/53 %).

À qui est destinée la Ferrari 812 GTS ?

À ce stade, il est important de réitérer que la 812 GTS se révèle « abordable » et si l’on tient compte du fait qu’elle développe plus de 100 chevaux supplémentaires par rapport à l’Enzo, cela relève de l’exploit. N’importe quel tifosi ou passionné de belle mécanique pourra donc en prendre le volant et en profiter pour vivre une expérience d’une intensité rare derrière un volant. 

Certes, il s’agit d’une stricte deux places, mais le volume de coffre permet d’envisager des week-ends en amoureux avec bagages sans difficulté ; et si le beau temps est de la partie, 14 secondes suffiront pour avoir en guise de toit des kilomètres de ciel bleu ! 

La polyvalence de ce modèle apparaît donc impressionnante, puisque la 812 GTS paraît aussi à son aise dans les embouteillages que pour le « cruising » sur la Riviera. Et l’instant d’après, en mode « Race », elle peut en remontrer sur piste des supercars plus extrêmes dans leur définition. C’est d’autant plus remarquable qu’à plus de 1 650 kg à sec, elle n’est pas la plus légère du lot, mais sa transmission F1, son différentiel actif, ses roues arrière directrices et son anti-dérapage de dernière génération se marient à un châssis superbement équilibré « de base », pour mettre l’apprenti-pilote en confiance sur circuit. De la part d’une GT à moteur avant, découvrable de surcroît, l’on n’en attendait pas tant ! 

Pourquoi acheter sa 812 GTS chez un mandataire ?

Si vous êtes tombé sous le charme de cette Ferrari et l’on vous comprend, sachez qu’elle s’affiche tout de même à près de 300 000 euros auprès d’un concessionnaire de la marque en France. Ses rivales ne sont pas particulièrement moins chères, mais avouons qu’il s’agit tout de même d’une coquette somme… que l’on a évidemment envie de voir se réduire. 

Or c’est bien ce que vous propose un mandataire auto, grâce à sa capacité à mettre en concurrence des vendeurs spécialisés (dans toute l’Europe), afin de tirer les prix vers le bas, et avant qu’il n’entre en négociations avec les mieux-disants pour vous faire profiter d’un tarif « plancher ». L’économie peut rapidement atteindre plusieurs milliers d’euros. Mais ce n’est pas le seul atout d’un mandataire Ferrari, qui saura également vous conseiller sur le niveau d’équipement pertinent en fonction de vos besoins évitant ainsi de dépenser davantage d’argent sur des options qui ne vous seraient pas utiles.