Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Fiat 500e électrique neuve

Prix Fiat 500e électrique neuve

à partir de 26 348€
Jusqu'à -22%

Voici tous les prix Fiat 500e électrique et les 22 offres disponibles :

  • Tarif de 26 348 € à 31 748 €
  • Jusqu'à -22% de remise sur cette Fiat électrique

Photos non contractuelles

22 offres - Tarifs des Fiat 500e électrique neuve et 0km

cv cv

Disponibilité

Trier par

Résultats 1 - 20

Statistiques du modèle

Données actualisées toutes les 24h

Remise moyenne

-18% Actualisé /24H
Jusqu'à

-22%

Prix moyen

27 545€

Offres en stock

22

Finitions 500e

Toutes les finitions disponibles

500e Icône

dès 26 348€
-22%

500e La Prima

dès 31 254€
-17%

Les avis sur la 500e électrique

...

Aucun avis posté pour le moment Laisser un avis

Aucun avis pour le moment.

Points forts
  • Look inimitable subtilement rafraîchi
  • Habitabilité et un confort en hausse
  • Sympathiques sensations de conduite
Points faibles
  • Coffre et places arrière sont encore trop petits pour une famille
  • En mode « Range », la conduite avec une seule pédale n’est pas assez aboutie
  • Autonomie quelconque

Pourquoi et comment acheter une Fiat 500e ?

Les citadines sont des candidates toutes désignées pour profiter pleinement de la motorisation électrique, l’environnement urbain dans lequel elles évoluant étant, par essence (sic), là où les véhicules full electric se montrent les plus économes en énergie par rapport à leurs équivalents thermiques. Fiat a parfaitement intégré cette donnée en dévoilant sa nouvelle Fiat 500 électrique, également baptisée Fiat 500e, et elle dispose de tous les arguments nécessaires pour constituer un best-seller du constructeur transalpin.

Les nouveautés de la 500e

Du point de vue du style, il n’est jamais facile de modifier une icône, et de fait, depuis 2007, la micro-citadine fiat 500 de « nouvelle génération » a subtilement évolué, mais sans révolution majeure au niveau du design. Là encore, bien que la 500 électrique se démarque davantage (avec des dimensions accrues, de 6 cm en longueur comme en largeur, notamment), les fondamentaux sont bien là. Elle reste ainsi immédiatement identifiable en tant que Cinquecento. 

La principale nouveauté se trouve donc au niveau de la fiche technique, puisque la nouvelle Fiat 500 électrique dispose d’un moteur fonctionnant grâce à la « fée électricité », alimenté par une batterie de 23,7 kWh en entrée de gamme et 42 kWh sur les versions plus cossues. Une recharge sur une prise domestique de 3,2 kW nécessitera un peu plus de 15 heures, ce qui est tout de même assez long, ou 4 h 15 sur une borne de recharge publique de 11 kW. La version à 42 kW est cependant capable de gérer une recharge rapide, conduisant à récupérer 80 % de l’autonomie en un peu plus d’une demi-heure.

Dans l’habitacle, les quelques centimètres en plus par rapport à la 500 thermique permettent à cette Fiat électrique d’afficher un espace à bord plus généreux et la position de conduite s’avère même nettement plus agréable, grâce à des sièges plus vastes, sans oublier que le volant s’ajuste en profondeur comme en hauteur. Qui plus est, la finition fait partie des bonnes surprises ; certains plastiques restent durs sur cette citadine 100 % électrique, mais les progrès sont notables, et l’écran de 10,25 pouces du système multimédia fait souffler un vent de nouveauté à l’intérieur. 

À qui est destinée la Fiat 500e ?

Sans surprise, les Fiat 500 (à 4 places et 2 portes) se destinent prioritairement aux ménages urbains, voire périurbains, lorsqu’il s’agit d’un couple avec deux voitures, et la version électrique leur propose une alternative qui mérite considération. En effet, elle ne peut raisonnablement pas suffire comme « voiture de tous les jours » pour une famille qui effectue régulièrement de longs trajets – son autonomie, comprise entre 250 et 300 kilomètres (sur la version 42 kWh), l’en empêche, de même que son petit coffre. 

Pour autant, lors de courts déplacements, elle sait se montrer à son avantage, avec un moteur de 118 ch relativement « punchy », d’où un 0 à 50 km/h en 3,1 secondes (le 0 à 100 km/h restant acceptable, à 9 secondes environ). On notera également un châssis qui privilégie le confort, et qui, s’il autorise quelques mouvements de caisse intempestifs, demeure très sûr. L’insonorisation a aussi été soignée, et le ressenti de la pédale de frein se révèle même plus plaisant que dans bien d’autres voitures électriques (sauf avec le mode « Range » en toute fin de ralentissement). 

Pourquoi acheter sa 500e chez un mandataire ?

Si l’achat de ce modèle vous intéresse, il est probable que vous ayez déjà écumé votre moteur de recherche préféré en utilisant des clés telles que « Fiat 500 électrique prix » ou bien encore « tarif Fiat électrique 2021 ». Vous aurez alors constaté qu’auprès d’un concessionnaire de la marque italienne en France, il vous en coûtera 30 000 euros au bas mot pour un exemplaire neuf à 0 km… sauf bien sûr, si vous souhaitez faire de réelles économies. 

Dans ce cas, il vous suffit de vous tourner vers un mandataire Fiat électrique, qui se chargera d’identifier pour vous le véhicule correspondant à tous vos desiderata et au meilleur prix, quitte à le faire venir d’un autre pays de l’Union européenne. Ainsi, grâce à l’intervention de ce mandataire auto Fiat 500 électrique, vous pourrez obtenir des rabais significatifs, et sans aucune contrepartie puisque la garantie constructeur sera préservée. Alors, si vous voulez prendre le volant d’une Fiat 500 électrique moins cher que le tarif affiché dans une concession hexagonale, c’est non seulement possible, mais surtout très simple, et vous savez ce qu’il vous reste à faire !