Comparer les assurances de crédit auto

Doigt qui appuie sur une balance avec des pièces de l'autre côté.

L’une des conditions d’obtention d’un prêt pour l’achat d’une voiture est de prévoir une assurance pour couvrir cet emprunt. Mais comment trouver la meilleure offre ? Il existe un moyen simple et rapide de comparer les assurances de crédit auto : les comparateurs en ligne. Que faut-il également vérifier lors de la comparaison des offres ? Caroom vous présente les points dans cet article.

Vous n’êtes pas obligé de souscrire à une assurance dans votre banque

Même si souscrire une assurance de crédit n’est pas une obligation, l’opération s’annonce indispensable pour bien des raisons. De son côté, le législateur a rendu la tâche plus flexible afin que les emprunteurs puissent opposer les assurances de crédit de voiture en toute liberté.

Loi Lagarde (2010)

En matière d’assurance de prêt, cette loi, entrée en vigueur en 2010, vous offre le droit de choisir votre assureur, à la seule condition que l’offre proposée contienne les mêmes garanties que celles que votre banque vous a proposées.

Loi Hamon (2015)

Cette loi vous permet de changer d’assurance emprunteur dans les 12 mois suivants la signature du contrat de crédit. Passer d’une offre d’assurance à une autre vous permet d’être mieux couvert et de signer un accord qui s’adapte à vos besoins.

Loi Sapin (2017)

Vous avez la possibilité, grâce à cette loi, de renégocier ou résilier votre assurance de crédit auto tous les ans, en respectant évidemment un délai de préavis.

Comparez les assurances

Si vous avez décidé de ne pas souscrire à l’assurance de prêt proposée par votre banque, vous pouvez en trouver ailleurs. Mais l’assurance de prêt pour voiture est un marché où les tarifs et les garanties sont variés en fonction de nombreux critères. D’où l’importance de les confronter depuis un comparateur en ligne et de faire jouer la concurrence.

Utilisez des comparateurs en ligne

Agissant en toute indépendance, le comparateur d’assurances en ligne a pour rôle de mettre en relation assureurs et clients potentiels. Il fournit aux internautes qui en font la demande, les tarifs avancés par plusieurs compagnies d’assurance.

Plusieurs sont les avantages de recourir à un comparateur en ligne. Mais on peut citer quelques-uns :

  • Il va vous apporter une vue d’ensemble de toutes les offres du marché ;
  • Vous obtiendrez des résultats correspondant à votre profil et à vos besoins ;
  • Vous serez mis en contact directement avec l’établissement de crédit ayant proposé la meilleure offre d’assurance ;

Pour lancer la comparaison, il vous faut répondre aux questions du comparateur. Les renseignements liés à votre crédit auto sont requis. Et ils varient selon que vous recherchiez une offre d’assurance pour votre nouveau crédit auto ou une offre en cas de changement d’assurance. Vos coordonnées seront évidemment demandées.

Homme qui réfléchit en lisant un contrat.

Les points à comparer

Même si l’on vous offre des propositions alléchantes, restez vigilant en étudiant tous les points clés dans le contrat d’assurance.

Les garanties

Attardez-vous sur la vérification des risques couverts. Certaines garanties sont obligatoires, à savoir, le décès, l’invalidité et la PTIA ou perte totale et irréversible d’autonomie. Jetez également un œil sur les garanties complémentaires telles que l’incapacité temporaire de travail ou ITT ou la perte d’emploi. Assurez-vous que les garanties sont similaires à celles que votre banque a proposées.

Les exclusions

À côté des garanties, attachez-vous aux exclusions. En effet, lorsque vous comparez les offres, certains risques ne sont pas pris en charge, d’où l’importance de bien vérifier chaque proposition.

Les délais de carence et de franchise

Le délai de carence correspond au délai durant lequel le risque n’est pas couvert. Il doit être inscrit dans le contrat d’assurance de prêt, même si sa délimitation reste à la discrétion de l’assureur. Généralement, il est compris entre 1 et 12 mois.

Quant au délai de franchise, il s’agit du laps de temps pendant lequel vous n’êtes pas indemnisé en cas d’incapacité ou d’invalidité. L’assureur le détermine et il peut aller de 30 jours à 180 jours.

Les plafonds de garanties

Ils correspondent aux montants maximums assurés. Chaque offre doit prévoir un plafond de garantie indiquant généralement le capital restant dû en cas de décès ou le montant des échéances du crédit. Au-delà du plafond, aucun remboursement ne pourra s’effectuer.

Les frais de dossier

Lorsque vous adhérez à une assurance de prêt, des frais annexes peuvent être prévus par les assureurs. Sachez toutefois qu’ils peuvent être négociés.

Les mensualités

Notez que les mensualités remboursées vont s’imputer sur le coût total de votre crédit auto. À vos calculettes donc !

L’essentiel à retenir

Comme vous avez le droit de choisir une assurance de prêt autre que celle offerte par votre organisme de crédit, vous pouvez utiliser un outil pour comparer les offres d’assurances de crédit pour voiture. Un comparateur en ligne va vous aider à revoir tous les détails à scruter, afin de gagner du temps et d’obtenir les devis des meilleures offres.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 1 personne

 Ces articles vont aussi vous aider 
Jordane
Publié par
Jordane
Commentez cet article

Pin It on Pinterest

Share This