Comment retracer l’historique d’une voiture avec la plaque d’immatriculation ?

Vérification de l'historique d'une voiture

Vous souhaitez acheter une nouvelle voiture en passant par le marché de l’occasion ? C’est une très bonne idée, car vous pourrez réaliser de belles économies sur le modèle que vous convoitez. Soyez tout de même vigilant, car vous pourrez aussi tomber sur des arnaques. Alors, pour faire le bon choix en toute connaissance de cause, il s’avère essentiel d’en savoir le plus possible sur le véhicule. Comment ? En consultant son historique complet sur l’une des plateformes disponibles en ligne telles qu’Histovec. Dans cet article, Caroom vous guide pour retracer l’historique d’une voiture d’occasion en utilisant la plaque d’immatriculation.

 

Pourquoi connaître l’historique du véhicule avec la plaque d’immatriculation ?

Vous le saviez sans doute déjà, mais la plaque d’immatriculation permet de connaître de nombreuses informations relatives au véhicule qui lui est associé. En effet, en plus de répertorier et d’identifier les voitures qui circulent sur le territoire français, la plaque d’immatriculation sert également pour retrouver l’historique du modèle d’occasion que vous souhaitez acquérir.

Que vous vendiez votre voiture ou en cherchiez une sur le marché de l’occasion, les renseignements mentionnés sur les différentes plateformes permettent de rassurer les éventuels acheteurs en ajoutant de la légitimité aux offres. C’est donc une étape fondamentale à ne pas manquer si vous êtes sur le point d’acquérir un véhicule de seconde main, d’autant plus que l’historique peut être accessible gratuitement. Et si l’actuel propriétaire n’a pas encore généré de rapport sur l’un des outils en ligne disponibles, n’hésitez pas à lui en faire la demande. En tant que potentiel acheteur, vous êtes en droit d’y avoir accès et s’il se montre réticent, c’est peut-être qu’il cache quelque chose sur sa voiture.

Alors, que vous pouvez savoir sur la voiture grâce à son numéro d’immatriculation ?

Quelles informations sont disponibles depuis la plaque d’immatriculation ?

La série de numéros apposée à une plaque d’immatriculation vous permettra d’en apprendre davantage sur le véhicule que vous souhaitez acheter. Vous serez ainsi en mesure de dire si l’offre est légitime ou non et s’il s’agit d’un modèle en bon état sans quelconque vice caché. Parmi les renseignements disponibles grâce à la plaque d’immatriculation, vous retrouverez :

  • le nombre de propriétaires précédents ;
  • la date de mise en circulation ;
  • la marque ;
  • le modèle ;
  • la puissance de CV ;
  • les réparations effectuées ;
  • les éventuels accidents ;
  • la provenance du véhicule ;
  • l’historique et l’entretien ;
  • la situation administrative (non-gage).

Avec le numéro d’immatriculation, vous aurez alors à votre disposition de précieuses informations pour faire le bon choix et savoir si l’offre que vous convoitez est fiable ou non. C’est d’ailleurs pour lutter contre les fraudes sur le marché de l’occasion que de nombreux outils gratuits, voire payants, ont vu le jour ces dernières années. Zoom sur quelques-uns d’entre eux.

Plaque d'immatriculation, carte crise et clés d'un véhicule

Quels outils utiliser pour retracer l’historique de la voiture ?

Pour vous accompagner lors de l’achat d’une voiture d’occasion, le gouvernement a mis en place le site gratuit Histovec. Ce dernier est à la fois utile aux vendeurs et aux acquéreurs et permet de consulter l’historique d’un véhicule grâce au fichier national du SIV (Système d’immatriculation des véhicules). Dans cette logique, ce portail en ligne ne fonctionnera que pour les autos immatriculées en France.

Pour l’utiliser, le vendeur doit d’abord renseigner ses informations personnelles, ainsi que la plaque d’immatriculation et le numéro de la carte grise. Ceci lui permettra ensuite de générer un rapport qu’il pourra vous transmettre afin de le consulter sur Histovec. Vous aurez alors accès à la date de mise en circulation du véhicule, aux changements de propriétaires ou encore aux sinistres à réparation contrôlée. Vous serez ainsi en mesure de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Dans le but de limiter les pièges du marché de la seconde main, de multiples outils sont désormais accessibles. Carvertical, Autorigin et Carfax disposent d’ailleurs de bases de données internationales pouvant s’avérer très utiles en échange de quelques euros. Et si vous recherchez plutôt une solution gratuite, l’application mobile Odopass permet de compléter le rapport d’Histovec afin de profiter de votre nouvelle voiture en toute confiance.

Vous achèteriez une voiture sans être certain de son historique ?
Ne croyez pas le vendeur sur parole et vérifiez-le par vous-même !

Vérifiez l’historique d’une voiture

L’essentiel à retenir

Le marché de l’occasion regorge d’offres et vous pourriez peut-être tomber sur une pépite qui répondra à toutes vos attentes. Mais pour cela, vous devez vous assurer qu’il s’agisse d’un modèle fiable et de bonne qualité en n’omettant pas une étape cruciale : la vérification de l’historique de la voiture. Cette dernière est généralement disponible à l’aide du numéro de plaque d’immatriculation ou du numéro VIN et vous permet un rapport complet. Vous serez alors certain de faire le bon choix !

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 82 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 
 

Jordane
Publié par
Jordane
Commentez cet article

Pin It on Pinterest

Share This