Quelles conditions remplir pour rouler une voiture sans permis ?

Voitures sans permis

Votre permis de conduire a été retiré ? Vous n’avez pas encore l’âge qu’il faut pour passer le Code de la route ? Ce sont souvent les raisons qui vous poussent à choisir une voiture sans permis ou VSP, tant les moyens de locomotion s’avèrent indispensables. Toutefois, vous êtes libre de miser sur ce moyen de déplacement pratique, quelles qu’en soient vos raisons. Seulement, le choix d’une voiture sans permis est soumis à des conditions. Voyons qui peut conduire une voiturette et comment la conduire sans enfreindre la loi.

À partir de quel âge peut-on prendre le volant d’une voiture sans permis ?

Notons d’emblée qu’une voiture est dite sans permis lorsqu’elle répond aux critères suivants :

  • Capacité 2 ou 4 personnes
  • Charge utile au maximum 200 kg
  • Poids à vide avec carburant 425 kg maximum
  • Cylindrée du moteur : 50 m3
  • Vitesse maximale : 45 km/h
  • Puissance maximale : 6 kW ou 8,15 CV

Et afin de pouvoir prendre le volant d’une voiturette, il faut :

  • avoir 14 ans (modèle à 2 places) ;
  • ou avoir 16 ans (modèle à 4 places).

Faut-il avoir le code pour conduire une VSP ?

Bien que le code ne s’avère pas nécessaire pour conduire les voitures sans permis, le terme « sans permis » ne suit pas véritablement son sens. En effet, selon votre âge, vous devez être titulaire du BRS ou permis AM.

Possession du BSR ou AM

Anciennement Brevet de Sécurité Routière (BSR), le permis AM (Apprenti Motard) est un indispensable pour les personnes nées après le 1er janvier 1988. Il est accessible dès l’âge de 14 ans.

Comment obtenir le permis AM ?

Pour obtenir le permis AM, sachez que celui-ci dispose de deux options : cyclomoteur et quadricycle léger. Si vous souhaitez conduire une VSP, une formation spécifique comprenant une partie théorique et une partie pratique est exigée.

Pour les jeunes gens, c’est en suivant la formation théorique qu’ils vont pouvoir obtenir l’ASSR 1 ou attestation de sécurité routière de niveau 1, ainsi que l’ASSR 2, lesquelles seront respectivement accordées en classe de 5e et 3e. Sinon, vous pouvez suivre la formation théorique auprès d’un centre afin d’obtenir l’ASR ou attestation de sécurité routière.

La partie pratique se fait sur un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur. Pour apprendre à se familiariser avec les équipements et maîtriser le véhicule, une formation de 2 heures se fera hors circulation. Vous aurez ensuite 4 heures pour affronter le monde réel, c’est-à-dire l’apprentissage sur la route. À ces heures va s’ajouter 1 heure de plus pour vous sensibiliser face aux risques. En tout, la formation théorique comprend 7 heures d’apprentissage.

Le cas des voitures sans permis 4 places

Pour être en droit de conduire une voiture sans permis 4 places, il faut avoir au moins 16 ans et être titulaire d’un permis B1. Ceci implique donc de réussir le code ainsi que l’épreuve pratique.

👍 Vous pouvez tout à fait conduire une voiture sans permis ou une voiturette 4 places, si vous êtes titulaire d’un permis de conduire traditionnel. En revanche, si vous ne possédez ni d’un permis classique ni d’un permis AM ou B1 en conduisant une voiturette, vous risquez une amende.

L’immatriculation est-elle obligatoire pour les voiturettes ?

Sans aucun doute, l’immatriculation demeure une obligation pour les VSP, qu’elles soient neuves ou d’occasion. Elle suit les mêmes démarches que celles des voitures classiques. Une fois que vous aurez la plaque d’immatriculation, vous pouvez la fixer à l’arrière du véhicule. Cependant, il n’est pas obligatoire de fixer la plaque à l’avant.

Enfin, contrairement aux véhicules classiques, les VSP ne sont pas soumises au contrôle technique réglementaire.

L’immatriculation des véhicules sans permis est donc obligatoire, mais est-ce la même chose pour l’assurance ?

Et qu’en est-il de l’assurance auto ?

Comme c’est un véhicule terrestre à moteur, la VSP doit être assurée pour pouvoir circuler sur la voie publique. La souscription à la garantie minimum, Responsabilité Civile, doit se faire, afin de dédommager les tiers en cas d’accident responsable. Rien ne vous empêche d’étendre vos garanties en optant pour l’assurance auto incendie ou pour l’assurance bris de glace et pourquoi pas l’assurance tous risques si vous jugez que c’est nécessaire.

Il est également bon de savoir qu’il existe plusieurs offres d’assurance pour voiture sans permis sur le marché. Vous pouvez les comparer au travers d’un outil de comparaison en ligne. C’est gratuit, sans engagement et totalement anonyme. Des devis personnalisés vous seront parvenus en quelques minutes.

Quelles sont les autres conditions pour rouler avec une voiture sans permis ?

Pour pouvoir conduire une voiture sans permis en toute sécurité, respectez les règles suivantes propres à la conduite d’une VSP :

  • conduire à une vitesse maximum de 45 km/h ;
  • 1 seul passager à bord ;
  • si le passager s’avère être un enfant de moins de 10 ans, vous devez équiper votre voiture d’un système homologué ;
  • éviter de circuler sur les autoroutes, sur les voies rapides, sur les voies express et périphériques.

Évidemment il y a aussi des règles communes avec les autres types de voitures. Il s’agit de respecter tout simplement le Code de la route ! Ceci implique donc :

  • l’interdiction de téléphoner au volant ;
  • de conduire en état d’ivresse ;
  • de griller un feu de stop ;
  • de refuser à un piéton la priorité, etc.
⚠️ Les sanctions en cas de non-respect du Code de la route s’appliquent même en conduisant une voiturette.

L’essentiel à retenir

Vous savez maintenant ce qu’il faut faire pour conduire une voiture sans permis. Faites-en un choix judicieux une fois que vous circulez sur la voie publique.

Vous êtes passé à une voiture sans permis ? Qu’est-ce qui a motivé votre choix et comment se passe votre expérience ? Dites-nous tout en commentaire !

Les questions fréquentes

🚘 Le code est-il obligatoire pour conduire une voiture sans permis ?
En théorie, le Code de la route n’est pas obligatoire pour rouler une voiture sans permis, mais vous devez cependant obtenir le permis AM (anciennement BSR). Et si vous souhaitez acquérir une voiture sans permis 4 places, alors vous devez être titulaire du permis B1 et donc obtenir le code pour être en règle.
🚗 À quel âge peut-on rouler avec une voiture sans permis ?
Si vous souhaitez conduire une voiture sans permis 2 places vous devez avoir 14 ans. Quant aux voitures sans permis 4 places, elles sont accessibles dès l’âge de 16 ans.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 105 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 
Jonathan LUCK
Publié par
Jonathan LUCK
Commentez cet article

3 commentaires
  • Bonjour,
    A-t-on le droit de conduire une VSP si on a perdu son permis et qu’on ne peut le récupérer qu’après avoir passé un test médico-psychologique?

    • Oui, les voitures sans permis sont comme leur nom l’indique, « sans permis ». Beaucoup de personnes ayant perdu leur permis roulent des VSP le temps de récupérer leur précieux sésame.

Pin It on Pinterest

Share This