La Renault Twingo va disparaître

Renault Twingo électrique 2020

Renault a décidé d’arrêter la Twingo. La citadine au losange ne sera pas renouvelée à l’issue de la carrière de la 3ème génération. Si rien n’a été officialisé, il y a de fortes chances pour que la future R5 électrique lui prenne sa place.

Ce sont nos confrères de l’Automobile Magazine qui le confirme après avoir pris contact avec Luca de Meo : La Renault Twingo ne sera pas renouvelée et va voir son nom disparaître du catalogue du constructeur français.

Renault Twingo électrique 2020 blanche

Apparue en 1993, la Twingo s’est vite imposée dans le paysage urbain grâce à sa bouille sympathique et à sa banquette coulissante des plus pratique au quotidien. Après une carrière de 14 ans, elle est remplacée par la Twingo II au style plus consensuel que son restylage en 2011 a teinté d’égayer un peu avec la réintroduction de deux optiques rondes. Elle a aussi bénéficié d’une version RS reprenant la recette des bombinettes des années 90 (poids limité et petit moteur rageur). La Twingo III, la génération actuelle, est apparue en 2014. Conçut en partenariat avec Smart, elle se distingue par son moteur positionné à l’arrière et par l’adoption de la propulsion. Si cette architecture particulière lui permet de bénéficier d’un excellent rayon de braquage, elle empêche malheureusement de pouvoir bénéficier de la banquette arrière coulissante.

Renault Twingo 1 publicité

La Twingo remplacé par le R5 ?

Pour remplacer sa micro-citadine, Renault misera sur le 100 % électrique. Si rien n’a encore été confirmé, il est plus que probable que la Twingo se voit remplacée par la future R5 électrique. Présentée par Luca de Meo lors de la grande conférence «Renaulution» du 14 janvier dernier, elle est prévue pour débarquer sur le marché en 2023. À cette date, la Twingo actuelle approchera des 10 ans de carrière et d’une retraite bien méritée.

Reprenant des éléments du design de la Renault 5 disparut en 1984 (les feux verticaux , trappe sur le capot), La R5 électrique adopte aussi les codes actuels. les LED sont massivement utilisées et des jantes de grandes tailles (le modèle de série devrait se montrer plus sage) prennent place dans des arches de roues soulignées de plastique (une mode remontant..aux années 80). Le logo symbolise le mélange des deux époques puisqu’il s’inspire du look du losange dessiné par Victor Vasarely. Elle sera construite à Douai aux côtés de la future application en série du concept Morphoz ou encore de la prochaine Mégane.

Renault 5 prototype showcar concept

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article