Lamborghini Huracán EVO RWD Spyder : deux roues motrices qui décoiffent

Lamborghini Huracán EVO RWD Spyder

En même temps que l’arrivée des beaux jours et du déconfinement, Lamborghini annonce la déclinaison RWD de son Huracán Spyder Evo. Le programme : propulsion et cheveux au vent. 

Lamborghini Huracán EVO RWD Spyder

Si l’Huracán coupé a droit à sa déclinaison RWD depuis le mois de janvier dernier, c’est maintenant au tour de la version découvrable pointer son nez. Vous pourrez profitez de l’été et des joie de la propulsion en prenant le volant de celle qui adopte le nom poétique de : Lamborghini Huracán Evo RWD Spyder. Ce patronyme désigne la version restylée de l’Huracán, en version cabriolet et ayant abandonnée la transmission intégrale pour se contenter de deux roues motrices (RWD pour Rear Wheel Drive, soit roues arrière motrice en bon français).

Lamborghini Huracán EVO RWD Spyder

Par rapport à l’Huracán Spyder  »classique », cette RWD perd 33 kg grâce à l’abandon de l’arbre de transmission transitant vers les roues avant. Mais avec 1 509 kg annoncés, elle pèse toujours 114 kg de plus que son équivalent au toit fermé. Le V10 5,2l, partagé avec sa cousine Audi R8, est toujours à l’oeuvre dans votre dos mais se voit limité à 610 ch, soit une perte de 30 équidés par rapport à la version intégrale. Les performances sont aussi en léger retrait : Lamborghini annonce un 0 à 100 km/ effectué en 3,5 secondes et une vitesse maximale de 324 km/h, contre 3,1 secondes et 325 km/h à l’origine. Des chiffres qui restent honorables, cette Huracán étant toujours capable de vous propulser vers l’horizon avec une vigueur certaine à la moindre ligne droite.

Priorité au plaisir

Mais le véritable intérêt de cette version réside dans ces deux roues arrière motrices, promesse d’un plaisir de conduite accru et d’une implication plus prononcée du pilote au volant de sa belle, tout en profitant au mieux des vocalise du V10 grâce à l’ablation du toit. Stefano Domenicali, président de la firme de Sant’Agata  vous promet : « La Huracán EVO à propulsion arrière Spyder double le plaisir de conduire, offrant un plaisir de conduire brut avec la possibilité de célébrer la vie à l’extérieur. » Contrairement à ses concurrentes Ferrari F8 Spider et McLaren 570 S Spider cette Lamborghini Huracán Spyder reste fidèle à la capote en toile. Celle-ci peut se rétracter en 17 secondes et ce jusqu’à 50 km/h.

Lamborghini Huracán EVO RWD Spyder

Si vous souhaitez profiter de cette Lamborghini Huracán EVO RWD Spyder lors de vos vacances estivales, il vous faudra un compte en banque solidement garni. En effet, il sera nécessaire de vous délester d’un minimum de 211 005 €, auxquels il faudra rajouter les 20 000 € de malus CO2. Si vous vous dépêchez, votre exemplaire fera peut être partie des premières livraisons qui arriveront dès cet été. C’est tout le malheur que l’on peut vous souhaiter après ces deux mois de confinement.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article