Renault 5 Turbo3 restomod : 400 ch qui sentent bon l’essence

R5 Tubo3 restomod

La R5 Turbo renaît aux Etats-Unis grâce à un entrepreneur français expatrié. Nommé Turbo3, ce restomod s’annonce d’une grande qualité et plein de sensations avec un bouillant 4 cylindres turbo de 400 ch !

R5 Tubo3 restomod

Cette nouvelle Turbo3 est un restomod de la R5 Turbo quoi a fait rêver tant de passionnés dans les années 80. Mais avant d’aller plus loin, un restomod, quèsaco ? Il s’agit d’une voiture ancienne remise au goût du jour. La révision complète passe par un style plus actuel tout en reprenant les éléments distinctifs du modèle d’origine ainsi qu’une technique profitant des dernières avancées.

Un amateur éclairé

La Turbo3 a été créée par Alain Derosier. Cet ancien de chez Renault qui a aussi travaillé pour le préparateur Gemballa est désormais installé à Los Angeles. Grand amateur des 911 revisitées par Singer, il a souhaité recréer la terrible R5 Turbo sur le même principe.

R5 Tubo3 restomod

Si de nombreux modèles sont déjà passés par la case modernisation (911 donc, mais aussi Jaguar Type E, Ford GT40 ou encore Citroën SM2) la R5 Turbo n’y avait encore jamais eu droit.

Un travail exemplaire

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Turbo 3 n’est pas basée sur la R5 Turbo mais sur une R5 standard. Le châssis est largement retravaillé avec de nombreux éléments de compétition. La carrosserie majoritairement faite en fibre de carbone reprend le dessin de la bombinette tout en modernisant certains détails. Les optiques passent ainsi aux LED, le becquet est allongé, les montants arrière sont ajourés et un large diffuseur prend place dans le bouclier arrière.

R5 Tubo3 restomod

L’idée est évidemment de pouvoir reconnaître la R5 Turbo au premier coup d’œil tout en la dotant de nombreux détails inédits. On peut dire que la partie est réussie!

Dans l’habitacle, on retrouve ce mélange de moderne et de vintage. Les sièges baquets sont plus fins mais gardent leur forme de tulipe caractéristique alors que les deux branches du volant sont percées. L’instrumentation en revanche devient entièrement numérique.

R5 Tubo3 restomod

R5 Tubo3 restomod

Des watts à essence !

Alors que de nombreux restomods passent à l’électrique, il n’est ici pas question d’électron. Comme à l’origine on trouve un 4 cylindres turbocompressé en position centrale arrière. Mais s’il développait 160 ch en 1980, ce sont les 400 ch qui sont aujourd’hui visés ! Et pour changer les rapports, pas question de boîte de vitesses automatique dans la Turbo3: il faudra utiliser bon vieux levier et votre pied gauche ! Cela est très prometteur, bien que la fiche technique complète n’ait pas encore été dévoilée.

R5 Tubo3 restomod

Alain Derosier s’est associé à SoCal Frenchiez, des Français fans de custom installé en Californie, et à Bloodmotorsport, un atelier de personnalisation, basé en France afin de créer Legende Automobiles et de donner vie à la Turbo3. S’il est sûr qu’elle sera bien commercialisée en petite série, aucune information n’a encore été communiquée concernant le nombre d’exemplaires prévues et surtout, à quel prix vont-ils être vendus !

R5 Tubo3 restomod

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article