Janvier 2021 / janvier 2022 : les prix des carburants battent de nouveaux records

Les prix du carburant en 2022 sont plus cher qu'en 2021

Après une courte accalmie en fin d’année dernière, les prix des carburants sont clairement repartis à la hausse depuis deux semaines en France. Le litre de gazole a ainsi franchi en moyenne nationale la barre symbolique de 1,60€ tandis que le litre d’E10 tutoyait 1,70€.

 

La principale cause de ces hausses réside dans l’augmentation du prix du baril de Brent de Mer du Nord qui a atteint mi-janvier son plus haut niveau depuis 7 ans. La reprise économique, à peine freinée par l’arrivée du variant Omicron, entraîne un accroissement fort des besoins en pétrole, et mécaniquement une hausse des prix dans la mesure où l’offre ne peut pour l’heure suivre la demande. Et ce d’autant que des pays exportateurs comme la Libye et le Nigéria ont considérablement réduit leur production ces dernières semaines.

Grâce à l’outil mis en place en collaboration avec l’agence spécialisée en data Flashs, Caroom.fr vous permet de visualiser l’évolution des prix des différents carburants dans l’Hexagone depuis 2018 à l’échelle nationale ainsi que pour les 50 plus grandes villes françaises. Pour ces dernières, il est possible de comparer les prix au litre par rapport aux moyennes enregistrées dans la région et le département auxquels elles appartiennent. Le calculateur affiche également pour chacune des villes sélectionnées le surcoût sur un an pour un plein de 40 litres.

Évolution du prix moyen des carburants par département

Pour chaque département, cet outil permet de comparer l’évolution du prix des carburants (depuis 2018 ou au cours des 12 derniers mois) avec la moyenne nationale et la moyenne française. Il situe également le prix moyen du département par rapport aux autres départements de la même région et donne les prix maximum et minimum observés dans les principales communes du département étudié.

Les prix de l'essence des 50 plus grandes villes Françaises

Le palmarès des 50 plus grandes villes françaises

Comme pour les départements, ce classement repose sur l’évolution du prix des différents types de carburants dans les 50 plus grandes villes françaises depuis un an. Il permet de comparer globalement mois par mois les variations tarifaires d’une ville à l’autre, en pourcentage et en répercussion par cts au litre.

Évolution du prix moyen des carburants

Chacune des 50 plus grandes villes de France est passée au crible : le prix des carburants peut y être comparé, depuis 2018 ou au cours des 12 derniers mois, avec les moyennes enregistrées au niveau national, régional et départemental. Un comparatif est également proposé avec les autres grandes villes de la région et les principales villes du département.

Ainsi, on constate qu’avec un prix moyen de 1,68€, c’est à Grenoble que les automobilistes payent le plus cher le litre de gazole mi-janvier, en hausse de 20% sur un an avec 11,27€ supplémentaires à débourser pour chaque plein de 40 litres.

À l’opposé du classement se situe Angers où le prix moyen du litre de gazole mi-janvier 2022  1,57€, soit 11 cts de moins qu’à Grenoble. Mais même s’il est le plus bas enregistré parmi les 50 premières villes de France, le prix du litre de gazole à Angers affiche toutefois une hausse de 21% sur un an pour un surcoût par plein de 40 litres de 11,09€.

Sur cette période d’un an, c’est à Brest que l’augmentation en pourcentage a été la plus élevée (+25%), le prix du litre de gazole passant en 12 mois de 1,26€ à 1,58€.

Les chiffres clés

Régions
Top 3 des plus fortes augmentations en pourcentage mi-janvier 2021/mi-janvier 2022 :


1) Bretagne +23,15% (+30 cts / 1,591)

2) Hauts-de-France +22,88% (+30 cts / 1,599)

3) Normandie +22,48% (+29 cts / 1,595)

Départements
Top 3 des plus fortes augmentations en pourcentage mi-janvier 2021/mi-janvier 2022 :

1) Finistère +24,07% (+31 cts / 1,581)

2) Côte d’Or +23,73% (+31 cts / 1,592)

3) Haute-Saône +23,53% (+31 cts / 1,620)

Grandes villes
Top 3 des plus fortes augmentations en pourcentage mi-janvier 2021/mi-janvier 2022 :

1) Brest +25,17% (+32 cts / 1,578)

2) Le Havre +24,39% (+31 cts / 1,589)

3)Vitry-sur-Seine +24,24% (+32 cts / 1,636)

Méthodologie

  • Les données diffusées par Caroom.fr et Flashs proviennent à l’échelle nationale de 10 405 points de vente recensés par l’open data du gouvernement https://www.prix-carburants.gouv.fr/rubrique/opendata/.
  • Elles représentent 15 millions de lignes traitées sur la période 2018/2022.
  • Les tarifs 1% les plus chers et 1% les moins chers ont été exclus afin d’éviter certaines données erronées dans l’open data.
 

Pin It on Pinterest

Share This