Renault Sport disparaît pour laisser la place à Alpine Car

2021 - Renault Sport Cars devient Alpine Cars

Renault Sport, c’est fini. C’est désormais Alpine qui est le seul label sportif du groupe au losange. Ce changement signifie aussi la fin de la sonorité rauque à l’échappement puisque toutes les futures Alpine seront électriques.

C’était fortement pressenti, c’est désormais officiel : depuis le premier mai, Renault Sport a disparu pour laisser la place à Alpine Car. Luc de Meo, le PDG du groupe Renault, avait annoncé lors du show Renaulution en janvier dernier vouloir réorganiser les différentes marques en quatre pôles : Renault, le généraliste, Dacia / Lada pour le low cost, Mobilize pour les nouvelles mobilités (principalement urbaines) et enfin Alpine, unique entité sportive au sein de Renault.

Laurent Rossi, directeur d’Alpine, explique : « Dans le cadre de la réorganisation de Renault Group par marque, il est essentiel que les différentes entités qui composent la Business Unit portent chacune le nom d’Alpine et incarnent les valeurs et les ambitions de la marque. Alpine a vocation à être une marque premium sport à l’avant-garde de l’innovation et de la technologie. Alpine Cars par son expertise et son expérience dans les véhicules de sport est une carte maîtresse dans l’atteinte de nos objectifs ».

Des futures Alpine 100 % électriques

Alpine A110 2017 Salon de Genève

Ce changement a été entamé en F1 avec le passage pour la saison 2021 à Alpine F1 Team en lieu et place de Renault F1 Team. C’est désormais au tour des voitures de route de passer sous le badge Alpine, avec, comme premier changement, la modification du nom du site de développement des Ulis (91) qui devient Alpine Car. Les modèles badgés RS vont progressivement disparaître. La Twingo RS n’a pas été reconduite au passage de la nouvelle génération, la Clio IV RS n’aura pas de descendance sur la Clio V actuelle tandis que la lignée de la Megane RS prendra fin lors de la mise en retraite du modèle actuel. La finition RS Line va aussi disparaître et être progressivement remplacée par une gamme Alpine Line.

2020 - Megane eVision concept renault électrique

Alpine prévoit une future gamme complète, mais 100 % électrique. En plus de la future A110, qui abandonnera donc son 4 cylindres essence, il sera possible d’opter pour une citadine ou un crossover compact, eux aussi fonctionnant grâce à une batterie. Ce dernier pourrait bien être la version sportive de la future Renault Mégane. En effet, elle adoptera un format surélevé et se passera de bloc thermique.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article