Combien coûte l’assurance pour une voiture électrique ?

Signature d'un contrat d'assurance auto

Les nombreuses aides à l’achat d’une voiture électrique vous motivent à passer à l’électrique ? Comme vous, de plus en plus d’automobilistes y songent, mais vous devez préalablement vous renseigner, car le passage d’une thermique à une électrique engendre de nombreux changements. Et notamment en ce qui concerne l’assurance auto de votre véhicule, car compte tenu de sa spécificité, il est possible que vous souscriviez un contrat contenant des garanties spécifiques. Alors, comment choisir votre assurance voiture électrique ? Est-elle vraiment moins chère que l’assurance auto classique ? Caroom vous guide dans cet article.

Comment choisir la bonne assurance pour sa voiture électrique ?

De base, l’assurance de la voiture électrique prévoit les mêmes dispositions que celle de la voiture thermique. Il est donc obligatoire de souscrire, au minima, à une assurance au tiers permettant de couvrir, en cas d’accident responsable, les éventuels dommages matériels ou corporels causés à autrui. Mais ce n’est pas tout, puisque les assureurs proposent aussi d’autres types de contrats que l’on peut trouver dans un contrat d’assurance auto thermique.

L’assurance vol et incendie

Elle inclut en plus de la garantie responsabilité civile, d’autres garanties qui couvrent la disparition ou la détérioration de l’automobile suite au vol ou à la tentative de vol de cette dernière. Ce contrat prévoit également de vous couvrir en cas de casse des vitres de votre auto. Les parties vitrées étant bien détaillées dans le contrat. Enfin, on y trouve des garanties vous protégeant contre les catastrophes naturelles, l’incendie, la tempête et les attentats. C’est un contrat d’assurance auto assez complet pour couvrir tous les risques du quotidien.

L’assurance au forfait kilométrique

Prévue pour les petits rouleurs, cette assurance peut convenir aux véhicules électriques qui ne roulent que très peu en ville. Le tarif est ajusté en fonction du nombre de kilomètres parcourus.

Et l’assurance tous risques

C’est l’option la plus complète puisqu’elle assure aussi bien le conducteur que le véhicule. La couverture prend alors en charge les dommages matériels en cas d’accident responsable, mais également les dommages corporels. Les frais médicaux et d’hospitalisation ou encore les frais d’obsèques en cas de décès seront aussi supportés par l’assurance tous risques. Et puis, il faut rappeler que les assurés tous risques sont rapidement indemnisés. D’autres risques peuvent survenir en conduisant une voiture électrique. La batterie peut être à plat, des pannes des composants électriques peuvent survenir sans parler des pneus qui peuvent crever.

À vous d’évaluer les éventuels risques et de choisir la formule qui vous semble non seulement plus adaptée, mais protectrice. Sachez toutefois que la voiture électrique s’annonce plus coûteuse que sa consœur thermique de même catégorie. Une assurance auto complète s’avère intéressante pour avoir l’esprit tranquille.

Maintenant que vous avez choisi la bonne assurance, quelles sont les options spécifiques à prendre pour les voitures électriques ?

Quelles garanties spécifiques pour les voitures électriques ?

De plus en plus de compagnies d’assurance proposent des contrats spécifiques pour couvrir les risques propres aux véhicules électriques.

Les protections supplémentaires pour les voitures électriques

Parmi les offres, on peut noter :

  • L’assistance panne électrique 0 km : cette garantie prévoit le dépannage de votre voiture électrique, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. L’assureur peut vous proposer un véhicule de remplacement le temps de régler le problème. Un dépanneur sera missionné pour régler la panne, mais lorsque celle-ci s’avère plus sérieuse, il est possible que votre voiture soit remorquée jusqu’au garage partenaire le plus proche. Évidemment, les dépanneurs partenaires doivent être capables d’intervenir sur un véhicule électrique.
  • Le remorquage du véhicule électrique jusqu’à la prochaine borne de recharge : il s’agit d’une garantie qui permet aux voitures électriques d’être remorquées jusqu’à la prochaine station de recharge lorsque la batterie est à plat.
  • L’assurance pour la borne de recharge à domicile : si vous disposez d’une borne de recharge privée à la maison, pensez à déclarer l’installation dans votre contrat d’assurance habitation. Assurez-vous que cette installation ne vient pas modifier le risque assuré. En cas d’incendie provoqué par la recharge de la voiture, vous bénéficierez tout de même de la garantie

Et le cas de la batterie

En raison du prix élevé de la batterie (de 4 000 à 9 000 euros selon les modèles), celle-ci peut faire l’objet d’une couverture supplémentaire. Selon le constructeur, la batterie peut être achetée avec la voiture ou louée. Dans le cas d’une acquisition intégrale, vous devez assurer la batterie avec le véhicule. N’hésitez pas à vérifier les clauses du contrat d’assurance auto à ce sujet.

Si vous louez la batterie, il est important d’informer votre assureur et de lui parler d’une extension de garantie pour couvrir les éventuels dommages sur la batterie.

L’assurance d’une voiture électrique est-elle vraiment moins chère ?

Les courtiers d’assurance ont pu estimer la différence entre les primes d’assurance pour auto électrique et celles des véhicules thermiques. Les tarifs peuvent aller de 5 à 50 % de différence. Mais pourquoi une telle baisse ?

Ceci peut s’expliquer par l’autonomie modeste de la voiture électrique (200 kilomètres en moyenne), mais aussi par le confort de conduite qu’offre le modèle électrique. Les conducteurs sont moins stressés, ce qui favorise plus de concentration au volant.

À titre indicatif, voici quelques exemples des meilleures offres d’assurance auto électrique « tous risques » générés par le comparateur LeLynx.fr :

  • L’assurance auto tous risques Eurofil propose 381 € par an pour une Nissan Leaf ;
  • Groupama propose 365 € pour couvrir complètement une Citroën C-Zero ;
  • MMA avance 314 € pour couvrir complètement une Renault Fluence ZE.

Voici d’autres tarifs pour une « assurance au tiers » :

  • L’assurance auto AXA propose aux propriétaires de la Renault ZOE un tarif annuel de 504 €, sans frais de dossier. Vous pouvez trouver moins cher chez Active Assurance avec 491 € frais de dossier inclus ;
  • L’assurance auto Areas lance un tarif de 744 € pour la Kia Niro ;
  • Chez Direct Assurance, la BMW i3 est assurée à 571 €, sans frais de dossier.

L’essentiel à retenir

Voilà à peu près un aperçu global de ce que représente le prix d’une assurance voiture électrique. N’hésitez pas à comparer les offres des assurances en renseignant exactement vos coordonnées sur le comparateur d’assurance de votre choix et demander des devis avant de vous engager. En plus d’une assurance auto moins chère, vous pouvez bénéficier d’un bonus écologique toujours encore très attractif, mais également du parking gratuit dans plusieurs grandes villes françaises. Et les offres des fournisseurs d’électricité s’adaptent aussi aux voitures électriques !

Et vous, quelle offre avez-vous choisie pour protéger votre voiture électrique ? Notez-vous une différence de prix avec celle de votre ancien véhicule ? Dites-nous tout en commentaire !

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 9 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 

 

Jonathan LUCK
Publié par
Jonathan LUCK
Commentez cet article

Pin It on Pinterest

Share This