Comment entretenir sa voiture électrique ?

Entretien des voitures

Si l’achat d’un véhicule tout électrique reste plus cher que celui d’un modèle essence ou diesel, son entretien n’occasionne cependant pas de frais exorbitants, notamment du fait de la simplicité de son mécanisme. Pour maintenir sa performance aussi longtemps que possible, un entretien de la voiture électrique régulier s’annonce indispensable. Comment vous y prendre ? Combien coûte l’entretien ? Caroom fait le point dans cet article consacré à la maintenance du véhicule électrique.

Écoutez ce guide en podcast 🎧

Une mécanique simplifiée

En apparence, la voiture tout électrique ressemble à son homologue thermique. Vous aurez des pneus à changer en cas d’usure, mais aussi des plaquettes de frein à remplacer en cas d’usure prononcée. Toutefois, ces éléments sont moins sollicités que s’ils se situaient sur un véhicule thermique. Selon la technologie du constructeur automobile, les freins des véhicules électriques se retrouvent moins malmenés en raison de la présence d’un système de récupération d’énergie au freinage. Il va de soi que ces éléments gagnent en durée de vie.

Pour ce qui est des autres mécanismes, vous aurez, par exemple, à entretenir :

  • la direction
  • la suspension
  • les amortisseurs
  • le système de filtrage

Par contre, vous n’aurez pas à vous soucier :

  • des pistons
  • de l’embrayage
  • de la boîte de vitesse
  • des bougies
  • du carburateur

Et puis, finis la vidange d’huile, car sur un véhicule électrique, le moteur électrique ne nécessite aucune lubrification. Ce ne sont là que des exemples, mais en réalité, le nombre de pièces à remplacer sur une voiture électrique se compte aux alentours de 20 contre plus de 1 000 pièces sur les modèles thermiques.

Donc un entretien réduit et spécifique

Plusieurs opérations d’entretien habituel disparaissent en possédant une voiture à motorisation électrique. Mais alors, que faut-il bien vérifier pour s’assurer du bon état du véhicule et de la sécurité du conducteur ?

Quels éléments sont à contrôler lors d’un entretien ?

Outre les points d’entretien communs avec les véhicules essence et diesel, les voitures électriques doivent subir un contrôle au niveau des composantes liées au système électrique. Retenez que lors d’un contrôle technique, ce type de véhicule doit se soumettre à des tests en plus. Ainsi, parmi les points de contrôle spécifique, l’on retiendra :

  • le test des circuits électriques à haute tension
  • la vérification des équipements électriques et électroniques du circuit
  • l’examen du système de charge
  • le contrôle de la batterie de traction ainsi que de son coffre

Qui doit réaliser l’entretien d’un véhicule électrique ?

Mécanicien auto examinant le moteur d'une voiture

Comme nous l’avons déjà vu, l’entretien d’un véhicule électrique s’avère spécifique. Ainsi, les garagistes traditionnels vont devoir s’adapter à la nouvelle tendance pour pouvoir conduire les entretiens convenant à toutes les voitures électriques. Ils vont devoir investir dans des matériels et équipements appropriés, mais aussi dans la formation de leur personnel.

Info Caroom !
En étant propriétaire d’un véhicule électrique, vous devez choisir un professionnel agréé pour s’occuper de sa révision et son entretien. Certains concessionnaires comme Renault proposent également ces types de services.

Qu’en est-il de l’entretien de la batterie ?

La batterie est la pièce maîtresse de la voiture électrique. La plupart des constructeurs automobiles ont décidé de la concevoir avec la technologie lithium-ion, afin d’augmenter l’autonomie de la voiture.

Ceci étant, la batterie n’a pas besoin d’un entretien régulier. Elle requiert toutefois un changement une fois que le nombre maximum de cycles de charge est atteint. Cette durée varie entre 7 et 10 ans en fonction des véhicules et de l’utilisation. Habituellement, les constructeurs posent une garantie de plusieurs années sur les batteries, mais il est recommandé de vérifier leur état tous les ans.

Quel est le coût de l’entretien de sa voiture électrique ?

D’après les premiers retours d’expérience, les automobilistes qui sont passés à l’électrique s’accordent à dire que le prix de l’entretien de leurs véhicules a largement diminué, dans la mesure où il y a moins de révisions à faire. On estime qu’en moyenne, l’économie réalisée est de 25 % par rapport à l’entretien d’une auto à moteur thermique. Il faut cependant encore attendre un peu avant d’avoir un chiffre précis, car l’électrique commence tout juste à s’épanouir dans le parc automobile français. En plus d’un entretien moins onéreux, de nombreuses aides pour l’achat d’une voiture électrique sont mises en place en France !

Et puis, n’oublions pas que d’autres facteurs entrent en jeu dans le calcul de cet écart de coûts d’entretien. Nous pouvons retenir le style de conduite, le type d’utilisation (ville, autoroute, courts ou longs trajets, etc.), les kilomètres parcourus, la fiabilité du modèle de voitures électriques, sans oublier les tarifs d’entretien pratiqués par les ateliers en concession et par les garagistes.

L’essentiel à retenir

Comme nous avons pu le voir, l’entretien d’un véhicule électrique s’avère moins conséquent que celui des voitures thermiques, mais il reste tout de même très important. Votre rôle est de vous en tenir aux recommandations et consignes de sécurité du constructeur, chez qui vous avez choisi votre véhicule électrique.

L’entretien d’une voiture électrique n’est pas le seul élément à considérer lorsque l’on décide de passer à l’électrique. En effet, il faut aussi se pencher minutieusement sur la recharge de la voiture électrique. Vous ne savez pas quel véhicule choisir ? Découvrez tous les types de carrosseries des voitures électriques pour choisir celle faite pour vous.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 70 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 
Jordane
Publié par
Jordane
Commentez cet article

1 commentaire
  • Si la durée de vie de la batterie dépend du nombre de recharges dans les meilleurs conditions bien sûr, pourquoi cette durée est estimé en nombre d’année au lieu du nombre de kilometers parcouru? Ou autrement une voiture qui roule 3000 km/ans uniquement en ville, avec une battrie de 300 Km d’autonomie est ce que la durée de vie de cette battrie peut ateindre 20 ans?

Pin It on Pinterest

Share This