La recharge des voitures électriques : tout ce que vous devez savoir

Tout savoir sur la recharge des voitures électriques

Vous avez pris l’initiative d’acquérir une voiture à motorisation électrique ? Nous vous félicitons, car ce geste fait aujourd’hui partie des démarches écologiques que chaque citoyen peut réaliser. Seulement, vous avez des doutes quant à son autonomie. Vous craignez aussi de ne pas pouvoir contrôler la recharge de votre voiture électrique. À travers cet article, Caroom met en lumière les détails techniques de recharge à considérer pour déterminer quel type d’auto électrique vous convient.

Écoutez ce guide en podcast 🎧

Le type de batterie utilisé

Bien qu’il existe plusieurs technologies alternatives pour alimenter les voitures électriques, nous allons nous concentrer sur la batterie lithium-ion, car c’est la plus répandue. Ayant vu le jour dans les années 90, la batterie lithium-ion s’est, au fil du temps, imposée comme une référence, aussi bien dans l’univers de l’automobile que dans l’électronique grand public.

Avantages

Ce type de batterie pour voiture électrique représente avant tout un faible coût de conception. C’est un critère qui n’est pas passé inaperçu aux yeux de nombreux constructeurs automobiles. Ainsi, les véhicules Model 3, Model X, Model S et Model Y de Tesla en sont équipés. Il en est de même des voitures électriques Leaf e+ de Nissan, e-208 de Peugeot, Zoé de Renault ou encore DS 3 Crossback E-Tense.

Nous pouvons également noter sa résistance dans le temps. Sa durée de vie est en moyenne de 10 ans et elle peut supporter 1 000 à 2 000 cycles de chargement. Et corollairement, elle ne présente qu’un faible « effet mémoire ». Ainsi, votre batterie ne va pas se détériorer facilement même si vous la rechargez sans l’avoir entièrement vidée. Cependant, un entretien de la voiture électrique et de sa batterie, de façon régulière, reste tout de même très important.

Inconvénients

L’un des inconvénients de ce type de batterie est sa sensibilité au froid. Sa capacité va diminuer au fur et à mesure que les températures baissent.

Si l’on jette un œil du côté de sa production, son impact environnemental n’est pas neutre. En effet, l’environnement où sont extraits les minéraux entrant dans la fabrication de la batterie (manganèse, cobalt, lithium) est exposé à la pollution des sols. Les populations avoisinant les lieux d’extraction sont aussi exposées à des risques de maladies graves ou d’intoxication.

Toutefois, il reste à croire que la batterie lithium-ion a un bel avenir devant elle grâce aux nouvelles recherches qui prennent en compte d’autres alternatives aux matériaux de conception. Sachez par la même occasion que le recyclage des batteries est déjà mis en place. Si les minéraux sont colletés et recyclés, les batteries non endommagées retrouvent une seconde vie en alimentant, par exemple, les bornes de recharge rapide.

Sur quelles prises recharger sa voiture électrique ?

Avant de charger votre voiture électrique, il convient de savoir les différents types de prises disponibles. Vous en trouverez quelques-uns commercialisés en Europe.

La prise du côté du véhicule

L’absence de standard unique ne rend pas la tâche des utilisateurs facile. Mais ce que nous allons retenir c’est que les constructeurs automobiles ont commencé à proposer deux types de prises selon le modèle et le type de carrosserie de la voiture électrique.

Prises Type 1 et Type 2 pour recharger les voitures électriques

Prise Type 1 ou SAE J1772

D’origine japonaise, cette prise est la toute première à être adoptée. On la reconnaît par ses 5 trous, dont deux petits et trois assez gros. Elle permet à la fois une recharge lente et une recharge semi-accélérée jusqu’à 7 kW, en courant alternatif monophasé. Les modèles de voiture à moteur électrique qui en sont équipés sont :

  • Nissan Leaf 1 et 2
  • Nissan e-NV200
  • Peugeot iOn
  • Renault Kangoo Z.E. 1ère génération
  • Renault Fluence Z.E.
  • Mia Electric
  • Kia Soul EV
  • Ford Focus Electric 1ère génération
  • Toyota Prius Plug-In

Prise Type 2 ou prise Mennekes

Celle-ci est apparue en 2010 et permet, à l’origine, une recharge de voiture électrique en courant alternatif. Plus tard, la prise Type 2 a connu une évolution afin de supporter une recharge en courant continu. Ce sont les prises Combo et prise CSS (Combined Charging System).

Son connecteur est configuré à 7 broches pour répondre aux besoins électriques grandissants des voitures. Voici les modèles de véhicules disposant d’une prise Type 2 :

  • Renault Zoé
  • Tesla Model S et X
  • Hyundai Ioniq
  • Toute la gamme 100 % électrique et hybride rechargeable de BMW (à l’exception du scooter C-Evolution)
  • Toute la gamme électrique de Volkswagen
  • Toute la gamme électrique de Mercedes
Afin de favoriser la mobilité électrique, la Commission européenne a fixé un standard pour l’ensemble des bornes et voitures électriques, en choisissant la prise Type 2. L’idée est d’assurer l’adaptabilité des véhicules électriques avec les différentes catégories de bornes de charge. Il reste encore du chemin à faire jusqu’en 2025, l’année fixée pour arriver au bout du standard.

La prise du côté du support de recharge

Sachez que les prises du côté du support ou de la borne ont été conçues pour s’adapter à différents types de recharge :

La prise classique

Vous pouvez recharger votre véhicule électrique à la maison depuis une prise domestique. Retenez que la puissance délivrée est de 2,3 kW, soit 10 A en courant continu. Dans ce cas, le connecteur adapté est de type E/F. La plupart des constructeurs automobiles fournissent un câble doté de ce type d’embout. Pour que le branchement se fasse en toute sécurité, évitez d’utiliser une rallonge et préférer des câbles de recharge plus longs.

La prise renforcée

Si vous souhaitez que la recharge devienne plus performante, vous pourrez recourir à une prise renforcée. Le modèle Green’Up en est un bon exemple. Elle offre une recharge lente jusqu’à 3,2 kW en courant alternatif et l’installation par un professionnel est recommandée.

La prise Wallbox

En France, il a été décidé que toutes les bornes de recharge normale soient équipées d’un socle de Type 2. Ceci, dans le but de suivre le standard européen, mais surtout d’offrir un temps de recharge plus rapide. La puissance de charge des prises peut alors atteindre 22 kW en courant alternatif. Proposée par la société éponyme, la prise Wallbox peut répondre à cette attente. Il existe différents modèles, tous dotés d’un dispositif de sécurité que vous pouvez installer dans votre garage ou sur votre place de parking si vous habitez en copropriété.

La prise au niveau de la borne de recharge

En courant continu, les bornes de recharge publiques peuvent délivrer des débits supérieurs compris entre 43 kW et 350 kW. Pour pouvoir délivrer de telles puissances, la prise Type 2 Combo, CCS est celle qui équipe toutes les bornes. Il existe aussi un autre modèle de prise, la CHAdeMO. Mais, celle-ci n’est plus d’actualité en Europe, malgré sa capacité de recharge de 400 kW.

Quel câble pour recharger son véhicule électrique ?

L’épaisseur du câble de recharge de voiture électrique est aussi un critère à prendre en compte afin d’éviter une surchauffe. Son choix s’avère simple, puisqu’il vous suffit de déterminer la puissance de recharge maximale souhaitée.

Un câble monophasé est indiqué pour supporter une puissance de recharge maximale de 7,4 kW. Pour aller au-delà de cette limite, préférez un câble triphasé. Vous accéderez ainsi à toutes les puissances de recharge jusqu’à 22 kW.

Les bornes de recharge

Le parc de bornes de recharge à domicile ou au travail est estimé à environ 212 000 bornes. Mais nous allons surtout nous concentrer sur les bornes à usage public.

Avec la volonté des pouvoirs publics à inciter les Français à recourir aux véhicules électriques, la situation des bornes de recharge électrique communes tend à s’améliorer. À l’heure où nous écrivons ces lignes, elles sont au nombre de 43 700 en France (source : Gouvernement, juillet 2021). Mais où pouvez-vous recharger votre voiture électrique ?

Il a été constaté que 47 % de ces points de recharge publics sont implantés sur la voirie, 33 % sont installés dans les parkings, tandis que les 20 % se retrouvent dans les commerces et entreprises. Par ailleurs, retenez que 6 % des points de charge sont destinés à la recharge rapide. Les bornes se situent principalement le long des autoroutes et sont accessibles à l’aide d’une carte ou d’un abonnement. Comme les aides à l’achat d’un véhicule électrique, des aides sont mises en place pour l’installation de bornes de recharge en entreprises, résidences collectives et individuelles.

Enfin, petit bémol, beaucoup d’automobilistes déplorent le mauvais état de certaines bornes de recharge. Certaines de ces installations présentent même des défaillances.

Les stations de recharge

Regroupant plusieurs bornes de recharge de voiture électrique, les stations de recharge sont souvent repérées sur les aires d’autoroutes. C’est le meilleur endroit pour trouver une recharge rapide. Afin de satisfaire les usagers, les constructeurs automobiles ont déployé leurs propres stations. Il en est ainsi de Tesla avec son réseau Superchargeur regroupé au sein de 400 stations réparties à travers l’Europe. Nous pouvons également citer les réseaux Ionity et Corri-Door qui possèdent respectivement près de 200 et 227 stations de recharge.

L’essentiel à retenir

Avec cet aperçu du parc des recharges de véhicule électrique français, vous ne devrez plus rencontrer de problème pour réapprovisionner votre voiture électrique et possédez maintenant toutes les solutions pour recharger votre voiture électrique.

Et vous, comment rechargez-vous votre véhicule ? Vous êtes plutôt prise classique ou borne de recharge Wallbox ? Recharge publique ou à la maison ? Dites-nous tout dans les commentaires !

La recharge et la batterie sont les éléments principaux du véhicule électrique, saviez-vous que les pratiques de l’éco-conduite vous permettez d’économiser votre consommation d’électricité ?

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 37 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 
Jordane
Publié par
Jordane
Commentez cet article

3 commentaires

Pin It on Pinterest

Share This