Les câbles de recharge de voiture électrique : comment choisir le bon ?

Voitures électriques en train de charger dans un parking

Le câble de recharge pour voiture électrique fourni lors de l’achat de votre véhicule n’est pas compatible avec la wallbox que vous venez d’installer dans votre garage ? Investir dans un nouveau câble est donc indispensable pour que vous puissiez continuer à rouler en toute tranquillité. Mais comment choisir le bon câble ? Où l’acheter ? Et à quel prix ? Caroom répond à toutes vos questions concernant la recharge du véhicule électrique et le câble de recharge.

 

Comment bien choisir le câble de recharge pour sa voiture électrique ?

Intermédiaire entre l’auto à moteur électrique et la borne ou la prise de recharge, le câble de recharge doit s’avérer suffisamment puissant pour supporter l’intensité du courant électrique servant à recharger la batterie du véhicule électrique.

Si le câble fourni par le constructeur automobile permet un branchement sur une prise domestique, ce mode de chargement présente néanmoins des risques. Il est donc important que vous commandiez un autre câble, mais avant ça, il faut savoir comment bien le choisir.

Le connecteur du côté de votre véhicule

Les connecteurs de Type 1 et 2 pour les câbles des voitures électriques

Veillez à ce que le connecteur du câble de recharge soit adapté au véhicule. Il existe des connecteurs de type 1 qui sont les modèles à 5 broches. Le Citroën C-Zéro, le Peugeot Partner Electric ou la Fiat 500e sont tous équipés d’une prise T1.

Les constructeurs comme Tesla, Mercedes, Audi, Volkswagen, BMW, Opel, Volvo, Toyota ou encore Smart prévoient des prises de type 2 pour certains de leurs modèles de voitures électriques. Ce sont les prises dotées de 7 broches.

 

Vous trouverez également des connecteurs de type Combo ou Combined Charging System CCS, mais aussi des connecteurs de type CHAdeMO qui sont capables d’encaisser une puissance maximum de 100 kW.

Le connecteur du côté du support de charge

Après avoir contrôlé l’adaptabilité du connecteur côté véhicule, vérifiez maintenant la prise du côté de la borne de recharge.

⚠️ Attention !
Depuis mars 2017, la France suit le standard de prise européenne, c’est-à-dire un connecteur de type 2.

Ainsi, toutes les bornes de recharge à domicile ou bornes publiques pour véhicules électriques installées après cette date sont désormais équipées d’un socle de type 2 (T2S). La prise de votre câble de voiture électrique dont le côté se branche à la borne de recharge doit donc également être de type 2. Et puis, pour les anciennes bornes publiques ou stations de recharge dotées de socles type 1 et type 3, des solutions ont déjà été avancées pour les remplacer.

L’ampérage maximum pour une recharge

Le véhicule électrique conditionne la puissance de recharge possible à travers son chargeur embarqué. Si un modèle de voiture électrique doté d’un câble dédié et qui tolère une puissance de recharge maximum de 11 kW est branché à une borne de recharge de 22 kW, la voiture pourra se recharger, mais à la puissance supportée, soit 11 kW.

Et le type de courant délivré par le véhicule

Le choix de votre câble doit également s’en tenir à la puissance de recharge acceptée par la voiture. Ainsi, pour une puissance donnée de 3,7 kW ou de 7,4 kW, un câble monophasé est requis, tandis qu’un câble triphasé est idéal pour supporter jusqu’à 22 kW de puissance.

Où se procurer un câble de recharge ?

Maintenant que vous savez quel câble acheter pour charger votre véhicule, voyons les endroits où vous pouvez vous en procurer. Vous avez la possibilité de commander auprès d’un des sites de vente spécialisés dans la voiture électrique :

  • Carplug
  • 4electric.fr
  • Rexel

Sachez aussi que les concessionnaires autos proposent leurs propres câbles de recharge, et ce, à travers leurs boutiques en ligne. C’est le cas de celle de Tesla où vous trouverez des câbles ou des adaptateurs pour les véhicules électriques de la marque.

Et à quel prix ?

Le coût du câble pour les voitures électriques va donc dépendre des critères cités ci-dessus. De même, il varie en fonction du constructeur. Ainsi, un câble monophasé revient moins cher qu’un modèle triphasé. De plus, un câble qui peut assurer une recharge jusqu’à 7,4 kW sera également moins dispendieux qu’un câble assurant une recharge jusqu’à 22 kW.

Sachez aussi que les modèles Type 3/Type 2 (côté borne/côté voiture) et Type 2/Type 2 sont plus onéreux que les modèles de câbles Type 2/Type 1 (pour le Citroën C-Zéro) ou Type 3/Type 1 (pour le Peugeot Partner Electric).

Par ailleurs, les détaillants proposent des câbles sur mesure pour voitures électriques et dont le prix va donc évoluer en fonction de la longueur du cordon. Un câble de recharge de 12 m sera plus onéreux qu’un câble de 4 m.

En moyenne, les tarifs vont de 200 € à 400 €. Si vous prenez un câble de véhicule électrique Type2/Type2, 4m – 7,4 kW, monophasé (idéal pour la Nissan Leaf 2018), son prix tourne autour de 209 €. Ajoutez 60 € de plus pour un même modèle pouvant supporter jusqu’à 22 kW, triphasé – 5 m (pour la Renault Zoé). Si vous doublez la longueur de ce câble, comptez 30 € de plus environ.

L’essentiel à retenir

Dorénavant, ne vous trompez plus dans le choix de votre câble de recharge de voiture électrique, lorsqu’un achat est nécessaire. Si vous avez le budget qu’il faut, vous pouvez accélérer la recharge de votre auto électrique en misant par exemple sur un cordon triphasé.

Vous savez maintenant comment bien choisir votre câble de recharge afin de garantir une charge optimale de la batterie de votre véhicule. D’ailleurs, connaissez-vous les pratiques de l’éco-conduite qui vous permettent d’économiser l’autonomie de votre voiture ? Savez-vous aussi où recharger votre voiture électrique ?

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 125 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 

Jordane
Publié par
Jordane
Commentez cet article

2 commentaires
  • Trés bon article clair et précis, Cependant à l’aricle « l’essentiel à retenir » il serait bon de mentionner que pour optimiser un cordon triphasé il faut que l’installation de recharge soit alimentée en triphasé..

Pin It on Pinterest

Share This