Audi SQ5 restylé : infos, photos, prix

Audi SQ5 TDI 2021

L’Audi SQ5 fut le premier de la famille S à passer au diesel. Après un bref interlude enV6 essence lors de la génération précédente, il est vite revenu au TDI. Alors que le Q5 a eu droit à un lifting l’été dernier, c’est au tour de ce SQ5 d’en bénéficier à son tour.

Audi SQ5 TDI 2021

Sous le capot, on trouve toujours le V6 3.0 TDI, mais celui-ci perd 6 ch. pour en affiché désormais 341. mais le gros point fort des motorisations diesel est le couple et nous sommes ici servis puisqu’il est toujours de 700 Nm. Le SQ5 ayant adopter un turbo modifier avec un turbine de plus petite taille, le couple débarque désormais à 1750 tr/min ( 2 500 tr/min auparavant).

Question mécanique, le 3.0 utilises des pistons en fer forgé et non plus en aluminium ce qui a pour effet de réduire les pertes de chaleur sans ajouter du poids. Un micro-hybridation de 48 V est toujours au programme pour un plus grande douceur à bas régime et une économie de quelques décilitres de carburant  (conso annoncée entre 8,2 et 8,7 l / 100 km). Les performances sont toujours de premier ordre puisque ce SQ5 est capable d’atteindre les 100 km/h depuis l’arrêt en 5,1 secondes quand sa vitesse maximale est toujours limitée électroniquement à 250 km/h.

Audi SQ5 TDI 2021

Plus de couple à l’arrière

Le SQ5 reste fidèle à la boite automatique tiptronic à 8 rapports et à la transmission intégrale Quattro. Celle-ci privilégie le train arrière puisque 60 % du couple y est envoyé par défaut, contre 40 % sur le train avant. En cas de perte d’adhérence, l’arrière peut recevoir au maximum 85 % du couple, et le train avant jusqu’à 70 %.

Audi SQ5 TDI 2021

Le châssis se voit abaissé de 30 mm par rapport au Q5 et peut se doter, en option, de la suspension pneumatique (permettant alors de faire varier la hauteur de caisse), ou encore d’un différentiel sport accélérant la roue extérieure au virage, au bénéfice de l’agilité. La direction peut également être asservie à la vitesse, mais pour cela, il faudra une fois de plus en passer par le catalogue des options.

 

Un style plus affirmé

Audi SQ5 TDI 2021

Son look n’est pas transfiguré mais se différencie néanmoins de la génération précédente au premier coup d’œil. La calandre échange ses barrettes chromées contre un motif en nid d’abeille alors que le bouclier avant se fait plus agressif avec de larges entrées d’air (pleines, elles ne sont là que pour l’esthétique). Les optiques redessinées adoptent quant à elles la technologie Matrix LED et une nouvelle signature lumineuse. Les changements sont moins marqués à l’arrière. On remarque tout de même le retour des quatre sorties d’échappement rondes, en lieu et place des précédentes canules factices, et les feux reliés entre eux par une subtile barre en aluminium mat.

Audi SQ5 TDI 2021

un fois à installé à l’intérieur, on ne sera pas dépaysé puisque les modifications sont subtiles. Tout juste remarquerons nous que l’alcantara a laissé la place à un nouveau garnissage en tissu microfibre principalement composé de plastique recyclé. Les classiques logos S sont disséminés dans l’habitacle (seuils de portes, sièges, volant…) alors que la planche de bord ne change pas avec l’écran central de 10,1 pouce et la dalle de 12,3 pouces derrière le volant . Le coffre de 520 litres et la banquette coulissante feront toujours le bonheur des familles.

Audi SQ5 TDI 2021

Un malus qui fait mal

Se ce SQ5 vous intéresse, sachez qu’il vous faudra non seulement patienter jusqu’au premier trimestre 2021 mais aussi avoir une compte bancaire solidement garni.  Le prix de base de ce SQ5 sera en effet de partir de 79 600 €, soit une augmentation de 1 500 € par rapport à son prédécesseur, auquel il faudra ajouter un malus maous costaud  ! Avec des rejets de CO2 compris entre 216 et 218 g/km, il vous faudra ajouter un minimum de 27 166 € et jusqu’à 29 070 € suivant l’équipement choisi !

Audi SQ5 TDI 2021

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article