BMW M3 Touring : la présentation complète du break tant attendu

BMW M3 Touring dynamique arrière

La BMW M3 est une icône du constructeur à l’hélice ayant existé en coupé, berline et cabriolet. Toutefois une carrosserie était manquante, le break. Une absence maintenant réparée avec la sixième génération de M3 qui adopte l’appellation Touring.

 

Un break musclé

Le design de cette M3 Touring est saisissant tant il déborde de muscles. En effet, les lignes sont agressives et dégagent une sensation certaine de sportivité. Les nouveaux haricots BMW clivants donnent un air menaçant à cette face avant, cet aspect est accentué par des prises d’air sur les côtés du bouclier. Sur le profil, on remarque des ailes élargies à souhaits permettant de loger des jantes forgées larges de 19 et 20 pouces. À l’arrière, le diffuseur et les 4 sorties d’échappement confirment ses desseins sportifs. De plus, les regards des optiques avant et arrière sont menaçants.

 

BMW M3 Touring 3/4 avant
BMW M3 Touring avant
BMW M3 Touring arrière
BMW M3 Touring 3/4 arrière
Ainsi cette M3 Touring à un plumage qui se rapporte à son ramage

Le 6 cylindres turbo de 510 chevaux

En France, la M3 Touring ne sera disponible qu’avec la motorisation la plus puissante de la gamme M3. C’est donc une déclinaison Competition M xDrive qui fait son arrivée en hexagone équipée du moteur 6 cylindres en ligne de 3.0 litres TwinPower Turbo développant la puissance de 510 chevaux et 650 Nm.

Cette puissance est délivrée aux roues via la boîte de vitesses automatique M à 8 rapports Drivelogic. La cavalerie passe au sol grâce à une transmission intégrale xDrive qui optimise la répartition de la puissance selon les besoins et qui peut devenir une pure propulsion en désactivant le DSC. Par cette union, la BMW M3 Competition M xDrive Touring est capable d’atteindre 100 km/h en 3,6 secondes tandis que la vitesse de 200 km/h est atteinte en 12,9 secondes. La vitesse maximale est bridée à 250 km/h mais cette dernière peut être relevée à 280 km/h en optant pour le pack « expérience » optionnel.

BMW M3 Touring dynamique 3/4 avant

 

Un compromis entre confort et sportivité ?

Lorsque l’on achète un break, c’est avant tout pour son côté pratique. BMW tente alors de ne pas rendre cette M3 Touring trop élitiste dans son comportement et indique avoir aussi développé cette version hors des circuits avec des essais en zones urbaines. Il s’agit d’allier la sportivité de la M3 à la polyvalence d’un break. Pour cela BMW s’est efforcé de garder une grande rigidité de la caisse mais aussi des jambes de force avant en double articulation et un essieu arrière à cinq bras mais aussi d’une suspension pilotée et d’une direction à assistance variable. De la même manière, le freinage offre deux réglages pour deux usages différents.

BMW M3 Touring latéral gauche

Habitacle polyvalent et sportif

BMW annonce que l’habitacle sera équipé de série de l’écran Curved Display pouvant adopter un design sportif. Les deux écrans le composant sont de grandes tailles puisque le bloc d’instrumentation est de 12,3 pouces et le bloc multimédia est de 14,9 pouces en direction du conducteur.

BMW M3 Touring tableau de bord

Afin de renforcer son côté sportif, la M3 Touring dispose de série des sièges M Sport chauffants et recouverts de cuir Mérino mais ils peuvent être équipés de carbone en piochant dans le catalogue des options. Ces derniers font gagner 9,6 kg à la M3 Touring. Toutefois, si le sport n’est pas oublié, le côté pratique est conservé avec une banquette rabattable qui n’a pas été sacrifiée au profit de la rigidité. Il est ainsi possible de la plier en 40 / 20 / 40. Pouvant passer le coffre de 500 litres à 1 510 litres. De plus, le hayon électrique et l’ouverture de lunette arrière sont présents de série.

BMW M3 Touring coffre BMW M3 Touring coffre

Au chapitre des équipements, la version break de la M3 se veut généreuse en proposant une climatisation à trois zones, un système de navigation, l’éclairage d’ambiance. En équipements additionnels, il est possible de choisir un large panel d’aides à la conduite comme Drive Assist Pro avec assistant de direction et de contrôle de voie, le régulateur de vitesse actif avec fonction Stop & Go tandis que sont de série l’alerte de collision frontale, l’affichage des limites de vitesse avec indicateur de non-dépassement, l’alerte de franchissement de ligne et le contrôle de distance de stationnement.

BMW M3 Touring banquette arrière rouge

En ce qui concerne le côté sportif des équipements, la voiture peut être paramétrable sur plusieurs voies et les réglages du conducteur peuvent être enregistrés sur le bouton M du volant afin d’être activé rapidement. Le conducteur peut aussi choisir entre les modes de conduite ROAD, SPORT et TRACK.

BMW M3 Touring sièges baquets

Le prix de cette BMW M3 Competition M xDrive Touring est fixé à 111.950 €. Un tarif permettant de s’offrir le break le plus rapide sur le Nurburgring actuellement en ayant signé un temps de 7 minutes 35,06 secondes.

Commentez cet article

2 commentaires