La Ford Mondeo va définitivement tirer sa révérence en 2022

2019 Ford Mondeo Hybrid

Après 4 générations et une carrière de près de 30 ans, la Ford Mondeo va définitivement prendre sa retraite. En effet, à l’heure des SUV stars, le constructeur américain a décidé de ne pas renouveler sa berline familiale.

Ford l’avait déjà laissé entrevoir, c’est désormais officiel, la Mondeo n’aura pas droit à une succession. Le constructeur américain a en effet annoncé que la lignée Mondeo prendra fin en 2022, lors de la mise à la retraite du modèle actuel.

Des berlines en fort déclin

Devant le manque de rentabilité de sa berline familiale, Ford, actuellement en plein renouvellement de sa gamme, a choisi de ne pas la renouveler. Le succès grandissant des SUV et autres crossovers au détriment des classiques berlines tricorps a scellé son sort. Ford a d’ailleurs annoncé : « En 2020, 39 % des ventes de véhicules particuliers de Ford étaient des SUV et des crossovers, soit huit points de plus qu’en 2019″.

Pourtant cette forme de carrosserie est plus efficiente, car plus basse et aérodynamique que les autos surélevées, avait pourtant des arguments à faire valoir en cette période de mise au vert massive et de chasse à la consommation et aux émissions de CO2 Mais rien n’y fait, les clients que nous sommes préférons toujours plus les 4×4, qui n’en sont plus forcément, au style jugé plus valorisant que les traditionnels véhicules à coffre. C’est d’ailleurs sur ces derniers que Ford se concentre actuellement avec une gamme fournie allant du petit EcoSport au massif Explorer en passant par les Puma et Kuga et le Mustang Mach-E. Ce dernier étant à la fois un SUV et 100 % électrique, il rassemble deux thèmes fortement à la mode aujourd’hui.

Des monospaces toujours d’actualités ?

Depuis son apparition en 1993, la Ford Mondeo s’est écoulée 5 millions d’exemplaires en quatre générations, berlines et breaks confondus. Un score loin d’être ridicule mais en déclin malgré l’adoption récente d’une variante hybride bien dans l’air du temps. En revanche, les Galaxy et S-Max vont continuer leur carrière, Ford ayant pour ça décidé de leur octroyer la motorisation hybride simple récemment apparue sur le Ford Kuga. Un choix étonnant étant donné que les ventes de monospaces sont elles aussi fortement impactées par les SUV.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article