Subaru Solterra 2022 : un premier électrique jumeau du Toyota bZ4x

Subaru Solterra 2022
Crédit : Subaru

Subaru s’est toujours signalée par des choix techniques différents. On pense notamment à sa transmission intégrale symétrique et aux moteurs à plat, les fameux « boxers ». Mais aujourd’hui, le constructeur japonais est contraint de faire comme tout le monde et de se mettre à l’électrique.

Subaru Solterra 2022

Une arrivée tardive

C’est donc avec ce nouveau Solterra que Subaru arrive sur le marché de la voiture électrique neuve. Alors que de nombreuses marques ont déjà lancé leur offensive wattée depuis longtemps, Subaru à tarder à se lancer sur ce marché pourtant aujourd’hui essentiel.

Si vous trouvez que le Solterra a un petit air de déjà-vu, c’est normal. Subaru et Toyota ont noué un partenariat depuis de nombreuses années permettant de mutualiser certains coûts  (BRZ / GT86). Le Solterra est un SUV au gabarit généreux de 4,69 m de long et 1,86 m de large jumeau du Toyota bZ4x. Seuls quelques éléments stylistiques permettent de les différencier.

Subaru Solterra 2022

L’avant se distingue par une fausse calandre pouvant rappeler le Mustang Mach-E de Ford alors que les optiques, qui semblent plus imposantes, ne sont plus reliées par un bandeau noir. Un bandeau noir que l’on retrouve en revanche entre les feux arrière sur le Subaru en lieu et place de la bande lumineuse du Toyota. Enfin, le profil reprend une forme de vitre identique alors que l’on retrouve aussi les mêmes passages de roues à l’aspect robuste.

Avec un empattement de 2,85 m, l’habitabilité devrait être un point fort du Solterra. La planche de bord reprend à l’identique, à l’exception, du logo sur le volant, celle du bZ4x. 

Subaru Solterra 2022 planche de bord

Une fiche technique tout ce qu’il y a de plus classique…

La fiche technique est identique à celle du Toyota. On retrouvera donc deux versions. La première est une traction possédant un moteur de 204 ch et 265 Nm de couple. La seconde possède deux blocs pour bénéficier d’une transmission intégrale. Plus que la puissance (217 ch), c’est surtout le couple qui progresse avec 336 Nm.

Le Solterra traction possède un moteur spécifique plus puissant que les deux de la version 4×4. Étonnant, cela peut être un choix afin de limiter l’embonpoint de ce SUV s’approchant déjà des 2 tonnes et de conserver une autonomie confortable. Côté autonomie, le Solterra devrait pouvoir parcourir un maximum de 500 km sur ses versions les moins gourmandes grâce à une batterie de 71,4 kWh.

Subaru Solterra 2022

…mais un toit fait de panneaux solaires

Petite originalité, tout comme le bZ4x, le Solterra pourra disposer en option d’un toit recouvert de panneaux solaires. D’après Subaru, cet équipement lui permettrait de recharger jusqu’à 18 000 km d’autonomie sur une année et ce en ayant simplement à laisser son auto à l’extérieur. Bien évidemment, il faudra pour cela habiter dans une région très ensoleillée…

Le Subaru Solterra devrait arriver chez nous autour de la mi-2022. Une auto que les concessionnaires de la marque doivent attendre avec impatience. En effet, ils n’ont jusqu’à présent, que des modèles fortement malussés à présenter à leurs clients.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article