Peut-on faire un leasing sur une voiture d’occasion ?

Entre son achat comptant et son acquisition au moyen du crédit, le leasing pour votre voiture d’occasion représente un bon compromis. Il consiste à conclure un contrat précisant la durée de location et la limite de kilométrage. À terme, le bénéficiaire devient propriétaire du bien ou le restitue, ce qui garantit plusieurs avantages. Vous voulez savoir comment faire un leasing optimal et où trouver la formule parfaite ? Cet article vous guide.

Pourquoi choisir une voiture d’occasion en leasing ?

Vous souhaitez changer régulièrement de véhicule ? Le leasing peut vous aider à réaliser ce projet. Sous ce système, les accords conclus ne durent que quelques années. En règle générale, ils n’excèdent pas cinq ans. La LOA par exemple vous permet de conserver le véhicule entre 24 à 60 mois. Quant à la location longue durée, elle s’étend plutôt sur une période de 48 à 60 mois.

Le fonctionnement du leasing pour une voiture d’occasion donne la possibilité de se détacher des contraintes inhérentes à sa possession. Vous pouvez, selon le contrat, profiter d’une couverture en ce qui concerne les réparations, les révisions et les changements de pièces. Autant de garanties qui vous offriront une plus grande tranquillité d’esprit, et de quoi rouler plus librement !

Le marché de l’occasion grouille d’opportunités de première main, et il y a de fortes probabilités pour que tous les véhicules qui alimentent vos rêves s’y retrouvent. Par le passé, leur achat s’imposait comme solution unique. Mais, depuis quelque temps, vous pouvez aussi vous les approprier en leasing. Roulez l’auto que vous avez toujours désiré de posséder, et ce, sans la payer comptant.

Quelle forme de location devrais-je choisir ?

Pour beaucoup, la location avec option d’achat mérite de figurer dans les options à considérer. Avec elle, la durée de bail s’étend sur une durée relativement courte. Les mensualités peuvent être très raisonnables moyennant un apport suffisant, mais les frais d’entretien et de réparations resteront à la charge du locataire.

Du côté de la LLD, le délai de bail se rallonge. Et le leaseur s’occupe de toutes les dépenses liées à l’utilisation du bien. Avantage non négligeable, les loyers restent faibles. À cela s’ajoute l’absence d’apport.

N’hésitez pas à tenir compte de vos besoins et de votre situation avant de choisir.

Qu’importe la formule, conclure un leasing sur une voiture d’occasion demeure pratique et financièrement avantageux. D’ailleurs, selon l’Association française des sociétés financières, ce mode constitue une référence. Elle s’ancre dans les habitudes avec une croissance de 36,6 % tant sur les modèles récents de seconde main que sur les voitures neuves.

Où louer son véhicule d’occasion ?

De plus en plus de loueurs indépendants proposent des autos en occasion. Pour en trouver un, on peut recourir aux plateformes spécialisées. Attention cependant à s’assurer de la fiabilité de l’offre. Il peut s’agir de vérifier l’état de la voiture, et, en outre, comparer les prix reste un must. Ainsi, on évite les prêteurs qui gonflent les tarifs.

 

Découvrez nos autres articles sur le leasing :
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !