Comment payer une voiture d’occasion ?

Comment payer une voiture d'occasion ?

Vos négociations pour acquérir votre automobile de seconde main ont abouti à un prix à la hauteur de vos attentes. Il reste comment effectuer le paiement de la voiture d’occasion. Vous vous interrogez alors sur le mode le mieux adapté à votre profil. Quels sont les moyens de paiements sécurisés ? Dans quelles mesures peut-on payer son véhicule en liquide ? Voilà des questions auxquelles vous souhaitez obtenir des réponses. Cette partie du guide décrypte les avantages et les limites des modes de paiement couramment utilisés pour vous faciliter le choix.

Quel type de chèque vous convient ?

Mode traditionnel de paiement, le chèque de banque constitue un moyen très sécurisé pour l’acheteur qui souhaite payer une voiture d’occasion. À l’opposé du chèque barré, son édition revient à votre banque qui, par la même occasion, bloque les fonds correspondant à la somme indiquée pour 1 an et 8 jours garantissant ainsi au professionnel la disponibilité de son dû.

C’est ainsi que ce mode de paiement s’est érigé comme le principal moyen pour payer un véhicule d’occasion en France. Pourtant, son usage peut se révéler contraignant, notamment pour votre vendeur, car, pour sa validation, un déplacement en agence s’impose. Par ailleurs, le délai de décaissement des fonds peut avoisiner les 15 jours.

Malgré la sécurité qu’il accorde aux cessionnaires, il s’avère de plus en plus facile d’obtenir sur le Darknet de faux chèques de banque au point où la vérification téléphonique auprès de la banque émettrice reste la seule méthode d’authentification fiable.

Le traditionnel virement de banque à banque

Le virement bancaire fait partie des méthodes les plus utilisées pour acquérir un véhicule d’occasion, notamment pour les transactions de particulier à particulier. Cependant, il comporte un risque indéniable relatif au délai bancaire, pouvant atteindre 48 heures ouvrées, entre son envoi et sa réception.

De facto, une question de confiance se pose d’autant que l’une des parties devra compter sur la bonne foi de l’autre : soit l’acheteur effectue son ordre de virement 48 heures avant la livraison de l’automobile, soit le vendeur laisse partir son véhicule en attendant de recevoir les fonds. En bref, il s’agit d’un mode paiement sécurisé entamé par le manque de confiance.

Peut-on payer une voiture en liquide ?

Sachez que vous pouvez envisager le paiement en espèces, si le véhicule à acquérir coûte moins de 1500 €. Toutefois, chez les professionnels, un plafond de 1000 € reste de mise. Mais pourquoi ? Entre autres raisons, on peut mentionner le risque pour les professionnels de se faire payer avec des faux billets.

Moyens de paiement sécurisé en ligne

Pour pallier les limites associées aux modes de paiement traditionnels, des services plus sécurisés ont vu le jour. Ces derniers se posent en intermédiaires entre les deux parties de la transaction (le vendeur et l’acheteur) pour garantir que chacun entre en possession de son dû.

Ces moyens de paiements sécurisés éliminent les risques d’arnaque relatifs aux chèques et aux virements bancaires ainsi que les soucis dus aux faux billets. Vous devez toutefois savoir que leur utilisation implique quelques frais minimes pour le vendeur. Vous pouvez par exemple recourir à PayCar. Il s’agit d’un mode simple, rapide et sécurisé pour réaliser la vente, la revente ou l’achat d’un véhicule.

À cet égard, le site se charge de vérifier aussi bien l’identité du vendeur comme celle de l’acquéreur. De même, la transaction peut avoir lieu à tout moment, en soirée comme pendant les week-ends et en à peine une minute. Mais ces moyens de paiement sont fortement recommandés pour les transactions de particulier à particulier, car celles-ci font souvent l’objet d’arnaque.

Agissez cependant avec la plus grande prudence, vérifiez tous les paramètres de sécurité avant de procéder à quelque paiement en ligne.

 Ces articles vont aussi vous aider 
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !