La nouvelle Dacia Spring prochainement en location chez E.Leclerc

Dacia SPRING

Il vous sera bientôt possible de prendre place derrière le volant de la Dacia Spring, la prochaine petite électrique de la marque roumaine, avant les essais de la presse spécialisée ! En effet, la Spring sera disponible à la location dès le 1er mars 2021 dans les agences E.Leclerc grâce à un partenariat avec Renault. 

Dès 2010, Renault et E.Leclerc se sont associés. Quelques quelques stations de recharges ont ainsi vu le jour en 2011 sur les parkings de la chaine de grande distribution et des collaborateurs de l’enseigne ont pu accéder à des Renault Zoé à partir de 2012. Aujourd’hui, un nouveau partenariat entre les deux groupes français est acté avec la mise en place d’une flotte de 4 000 voitures électriques pour les agences E.Leclerc location. À partir du 1er mars 2021, ce sont ainsi 3 000 Dacia Spring et 1 000 Renault Zoé qui vont être réparties sur 504 sites à travers l’ensemble du territoire.

 »Cela permet de tester sans s’engager, puis d’adopter ce type de mobilité sur le long terme. Et ça va exactement dans le sens de nos combats en faveur de l’environnement et du pouvoir d’achat. Grâce au Groupe Renault et à sa marque Dacia, c’est en effet une offre particulièrement accessible qui sera proposée. » déclare ainsi Michel-Edouard Leclerc, Président du Comité Stratégique des Centres E.Leclerc.

Dacia SPRING

Jusqu’à 295 km en électrique

Dacia entend chambouler le marché des voitures électriques avec sa Spring grâce à un prix d’accès qui devrait se situer sous les 21 950 € de la Seat Mii électrique. Son tarif, une fois toutes les aides gouvernementales déduites, pourrait ainsi tourner autour des 10 000 €. Pour ce prix vous aurez droit à une citadine au look de petit SUV de 3,73 m de long pour 1,62m de large. Un gabarit parfait pour la ville et permettant de loger 4 personnes tout en préservant un coffre digne de ce nom avec 300 litres annoncés. La petite batterie de 26,8 kWh permet de parcourir 225 km (WLTP), voir 295 km en parcours exclusivement urbain. La puissance du moteur n’a rien de mirobolante puisqu’il se contente de 44 ch lui autorisant une vitesse maximal de 125 km/h. Il ne reste plus qu’à attendre le printemps pour la découvrir sur la route !

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article