La nouvelle Skoda Fabia sous toutes les coutures

nouvelle Skoda Fabia 2021 dynamique

La quatrième génération de Skoda Fabia enfin droit à la plateforme des Polo et Ibiza. La plus astucieuse des citadines en profite pour améliorer son habitabilité et son contenu technologique.

La nouvelle Skoda Fabia qui vient tout juste d’être dévoilée adopte la plateforme des récentes Volkswagen Polo, Seat Ibiza et Audi A1. Enfin diront certain, puisque la Fabia était jusqu’à présent basée sur une ancienne version datant de…2006. Autant dire une éternité dans le monde automobile.

Nouvelle plateforme et taille en hausse

nouvelle Skoda Fabia 2021 statique

Le passage à la MQB-A0 permet à la quatrième génération de la citadine tchèque de grandir pour désormais atteindre 4,11 m. Avec ce gain de plus de 10 cm (11,10 cm pour être précis) elle figure parmi les plus grandes de la catégorie (les Clio et 208 par exemple se contentent de 4,05 m). Si la hauteur ne change quasiment pas (seulement -1 cm), la largeur connait elle aussi une cure de croissance avec 1,78 m soit + 4,80.

La hausse de ses dimensions va profiter à l’habitabilité. La largeur aux épaules des passagers, un point faible de l’ancienne génération, va notamment en profiter. Le coffre augmente son volume de 50 litres (!) pour atteindre 380 litres. Si la Peugeot 208 est largement battue (265 litres) la Renault Clio reste devant grâce à ses 391 litres.

Un style conservateur mais un habitacle plus moderne

Le style de cette nouvelle Fabia évolue tout en douceur. La calandre toujours hexagonale, se fait plus anguleuse, tout comme les optiques. Le vitrage latéral garde une ligne horizontale remontant vers l’arrière, tandis que les feux désormais en deux parties débordent sur le hayon. Ils en profitent pour adopter un dessin plus proche des autres modèles Skoda.

nouvelle Skoda Fabia 2021 statique

Dans l’habitacle, la planche de bord est totalement renouvelée mais garde un air de déjà vu. En effet, politique de groupe oblige, elle en reprend l’architecture sur ses sœurs Ibiza, Polo, et A1. Notamment au niveau du bloc de commande la climatisation. Comme sur les dernières Skoda on retrouve le volant à deux branche ou encore un écran central (de 6,5″, 8″ ou 9,2″ suivant le niveau de finition) placé en hauteur, au-dessus des aérateurs centraux. Les versions hautes ont désormais droit à une dalle numérique paramétrable en guise de compteurs. En tant que citadine, la présentation se veut plus joviale que sur les autres Skoda, plus « rationnelles ». Elle a donc droit à des touches de couleurs devant le passager et sur les contre-portes, ou encore, autour du levier de vitesses.

nouvelle Skoda Fabia 2021 planche de bord

Un équipement astucieux

En bonne Skoda, la Fabia à droit a quelques astuces afin de faciliter le quotidien. On retrouve bien sûr le classique, mais toujours pratique, gratte vitre dans la trappe à carburant, mais aussi une prise USB-C au niveau du rétroviseur central (pouvant servir par exemple à brancher une caméra dashcam). Le dossier passager est rabattable pour faciliter le chargement d’objet long et un rangement en forme de pochette sous la cache-bagage à même de recevoir les manteaux des occupants.

L’essence fait loi

nouvelle Skoda Fabia 2021 dynamique

La gamme moteur de cette Fabia de quatrième génération n’est pas bouleversée. On retrouvera le trois cylindres 1.0 qui, en version atmosphérique, développe 65 ou 80 ch. Il se décline aussi équipé d’un turbo et devient 1.0 TSI et développe alors 95 ou 110 ch. Un quatre cylindres 1.5 TSI de 150 chapeaute la gamme et se voit associer à la boîte double-embrayage DSG à 7 rapports. Comme de nombreuses autres autos du segment, le diesel ne sera pas proposé. Comme pour les autres modèles équivalents du groupe Volkswagen, aucune hybridation, même légère, n’est prévue.

nouvelle Skoda Fabia 2021 dynamique

Un break en prévision

Sa commercialisation débutera au mois d’octobre 2021 pour un prix encore inconnu. Ce dernier devrait cependant dépasser les 15 690 € de la version d’appel de la génération actuelle pour atteindre 16 000, voire 16 500 €. Étonnamment, Skoda devrait continuer de proposer une version break (Combi) de sa Fabia. Une proposition rare sur le segment après l’abandon progressif de cette carrosserie par l’ensemble de la concurrence.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article