Les Ford Fiesta, Puma et Focus passent au bioéthanol (E85)

Nouveau SUV Ford Puma

Ford commercialise désormais 3 nouveaux modèles FlexiFuel. Les Fiesta, Puma et Focus possèdent désormais une déclinaison compatible avec l’E85 qui ne coute que 0,67 € par litre.

Annoncés en janvier dernier, les modèles FlexiFuel reviennent dans la gamme Ford. Si à terme ce ne sont pas moins de 6 autos qui seront compatibles à l’E85, le marque à l’ovale commercialise dès à présent les Fiesta, Puma et Focus. En recevant un boitier de conversion à leur sortie d’usine, ce qui leur permet de garder la garantie constructeur au contraire des kits de seconde monte, elles peuvent désormais faire le plein de bioéthanol. Il faudra en revanche attendre encore un peu pour le Kuga qui arrivera ultérieurement ( et dont la génération précédente avait connu un grand succès en version FlexiFuel qui s’était octroyée jusqu’à 70 % des ventes du modèle).

Trois modèles FlexiFuel

Concernant la Fiesta, c’est le bloc 1.0 Ecoboost 95, associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, qui a été choisi pour être compatible avec l’E85. Un choix malin de la part de Ford puisqu’il s’agit du moteur cœur de gamme de la Fiesta, et donc celui majoritairement choisi par les clients.

C’est la déclinaison 125 ch du trois cylindres turbo qui a été choisie pour le Puma, toujours en boîte mécanique 6 vitesses. La Focus, que ce soit berline ou break, bénéfice de la même motorisation, mais bénéfice en plus d’une micro-hybridation mHEV. Il est d’ailleurs étonnant que le Puma ne puisse pas être équipé de cette assistance électrique…

Les variantes bioéthanol remplacent leurs homologues classiques carburant au sans plomb, ces dernières n’étant donc plus proposées. Lors de l’annonce du retour du FlexiFuel, Ford avait annoncé que le surcout par rapport aux motorisations classiques serait modéré. Bonne nouvelle, la promesse a été tenue.

Une hausse des tarifs modérées

Cette évolution est même offerte sur la Fiesta Cool&Connect s’affichant au même tarif que son ancien bloc essence à savoir 18 950 €. Sur les autres finitions, la hausse se trouve limitée à 100 ou 200 € en fonction des finitions. Le Puma Flexifuel débute lui 23 300 €, soit un tarif identique au 1.0 Ecoboost 125 mHEV, doté d’une hybridation légère (ce dont la variante E85 est dépourvue). La Focus voit son prix augmenter de 700 € par rapport à l’ancienne déclinaison 125 ch mHEV, un tarif qui la place 1 000 € au-dessus de ce même 1.0 Ecoboost 125 ch sans hybridation légère et sans boitier bioéthanol.

De nouvelles motorisations dont le surcoût à l’achat sera vite compensé à l’usage par un prix à la pompe très avantageux. En effet, le litre d’E85 s’échange actuellement contre seulement 0,67 €, un tarif qui s’avère même inférieur au GPL (0,86 € / litre). Bien que le bioéthanol entraine une surconsommation comprise entre 20 et 25 % suivants les modèles, cela reste tout de même très intéressant. Et si vous ne vous trouvez pas proche de l’une des 2 343 stations proposant de l’E85 au moment de faire le plein, pas de panique, les blocs Fexifuel fonctionnent tout aussi bien avec les SP 95 et SP 95-E10.

Les premières livraisons des Puma sont attendues pour le mois de juin 2021 tandis qu’il faudra patienter jusqu’à septembre 2021 pour voir les Fiesta et Focus prendre la route.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article

1 commentaire
  • C est tres bien de pouvoir utiliser l ‘E85 avec les puma ……..mais il dommage de ne pouvoir beneficier de la micro hybridation ………pourquoi …………………………….