Les prix des carburants augmentent mais moins que prévu

Pompe carburant

La remise sur les carburants était augmentée à 30 centimes par litre depuis le 1er septembre prochain. Un coup de pouce bien venu qui avait fait baisser les prix à la pompe. Cependant, le gouvernement a réduit ce montant de remise à 10 centimes par litre. Une augmentation des prix des carburants se constate donc. 

 

Une augmentation d’environ 10 centimes sur une semaine

Avec la baisse de la remise passant de 30 à 10 centimes par litre de carburant, il était logique de s’attendre à une hausse de 20 centimes sur les prix des carburants. Cependant, les données de carbu.com démontrent qu’il y’a bien une hausse mais moins importante que celle redoutée.

En effet, sur une semaine l’essence SP98 a augmenté de 11,7 centimes pour se vendre 1,847 €/l. Tandis que le SP95 E10 augmente de 11,6 centimes pour s’échanger contre 1,743 €/l en moyenne en France.

Le diesel augmente moins avec une hausse moyenne constatée sur une semaine de 8,9 centimes, il se rapproche alors du prix du SP98 puisque le diesel demande à présent 1,887 €/l en moyenne en France. 

L’éthanol E85 augmente de son côté de 10,3 centimes pour se vendre en moyenne à 0,906 €/l alors que la plus forte hausse enregistrée est celle du GPL qui augmente de 14,4 centimes pour demander à la pompe 0,889 €/l.

Total propose toujours une remise supplémentaire

Depuis le 1 er septembre, TotalEnergies répond à une sollicitation du gouvernement demande un effort des pétroliers sur les prix des carburants. Le pétrolier français applique toujours une remise de 10 centimes par litre de carburant dans ses stations. Un avantage qui augmente l’affluence des automobilistes dans ses stations-service et qui crée régulièrement des pénuries de carburants dans les stations les plus fréquentées.

 

Les derniers instants des remises

Ces deux remises, gouvernementales et de TotalEnergies, doivent bientôt prendre fin. Il reste tout juste plus d’un mois pour en profiter car il est prévu que ces remises se stoppent dès le 1er janvier 2023. De quoi, profiter de la remise pour vos déplacements des fêtes de fin d’année.carb

Publié par
Paul-Émile
Commentez cet article