Fin de contrat LLD : faut-il arrêter ou reprendre un leasing ?

À la fin d’un contrat LLD, deux possibilités s’offrent au client qui est tenu de choisir l’une d’elles. Soit il arrête et dépose le tablier en renouant avec son ancien mode de transport, soit il reprend les négociations pour choisir une autre auto en leasing. Mais laquelle de ces options est en fait la plus judicieuse et la plus bénéfique pour ce dernier ? Réponse.

Quels sont les pièges à éviter ?

 

Lors de la signature d’un leasing, il existe certains détails qui ne seront pas forcément abordés, mais qui se révèleront déterminants à l’échéance. Si les clauses stipulent vaguement que vous devez restituer le véhicule en bon état, sachez que les experts s’y penchent méticuleusement. En raison de ces subtilités qui peuvent s’avérer très coûteuses à la fin d’un contrat LLD, veillez à éviter les pièges suivants :

  • le dépassement du kilométrage fixé : dans la plupart des contrats, le dépassement est chiffré à prix d’or. Parfois, le prix d’un kilomètre qui s’ajoute à la distance retenue par le contrat peut faire jusqu’à 5 ou 8 fois le coût initial. Le plus dur est qu’à ce niveau, aucune négociation n’est souvent possible. Dès lors, prenez vos dispositions pour ne pas subir de tels déboires ;
  • négliger la remise en état : si vous banalisez cette étape, le loueur par contre saisira cette occasion pour alourdir la facture à son avantage. Sachez que pour l’expert qu’ils engagent à la fin du contrat LLD, aucun détail ne passe inaperçu. De même, vous devez vous engager dans la remise en état avec force minutie avant de rendre l’auto pour éviter les surprises désagréables ;
  • le nettoyage de la voiture : il est fortement recommandé de rendre le véhicule dans un état de propreté impeccable. Qu’il s’agisse de la carrosserie ou de l’habitacle, assurez le nettoyage par vous-même au risque de voir votre note s’alourdir si le loueur doit s’en occuper.

En dehors de ces pièges qui ne sont pas exhaustifs, pensez à vous renseigner sur le déroulement de la fin du contrat ne vous laissez pas surprendre par des imprévus en attendant le dernier moment : préparez la restitution de votre auto aussi longtemps à l’avance que possible. Envisagez également la suite, peu importe que vous souhaitiez reprendre une autre LLD, ou vous arrêter à la fin du contrat.

 

Que faut-il prévoir si l’on veut arrêter à la fin du contrat ?

 

Tout contrat prévoit toujours les clauses de son échéance. La fin d’un contrat LLD n’y échappe pas non plus. Ainsi, à la fin du leasing, deux options se présentent à vous. Vous pouvez reconduire un nouveau contrat avec la voiture de votre choix, soit vous choisissez de retourner à l’achat traditionnel d’une auto.

Dans ce dernier cas, vous devez avoir effectué vos calculs à l’avance pour vous assurer que le budget dont vous disposez sera suffisant. Ainsi, pour faire une bonne affaire, vous pouvez toujours mener les négociations avec votre actuel leaseur. Celui-ci peut sûrement disposer d’une voiture qu’il souhaite vendre et dont le prix se trouve à la hauteur de votre bourse.

 

Comment obtenir un nouveau contrat LLD ?

 

Il est possible de faire le choix de se lancer pour un nouveau bail à la fin d’un contrat LLD. Lorsque vous optez pour cette alternative, ce n’est pas nécessaire de se tourner encore vers un autre professionnel à moins que l’actuel vous ait déçu, ou que vous visiez un véhicule qu’il n’est pas en mesure de vous proposer. Si en revanche vous êtes satisfait et souhaitez continuer avec le même loueur, il vous suffira alors d’engager les négociations avant la fin du bail en cours.

Par ailleurs, sachez que les mensualités peuvent augmenter ou s’abaisser en fonction de la gamme de l’auto qui viendra remplacer celle qui faisait l’objet de votre ancien contrat. L’autre possibilité que proposent certains contrats est la prolongation. L’idée est alors de reprendre la même voiture si le délai n’a pas atteint les 60 mois limite avec à la clé quelques abattements sur le loyer.

 

Nos autres conseils sur le leasing
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !