Où les mandataires achètent-ils leurs voitures ?

Voitures Européennes importées par des mandataires.

On entend souvent des critiques à l’égard des mandataires, beaucoup de doute plane sur leurs pratiques : pourquoi leurs voitures sont-elles moins chères ? Est-ce qu’elles sont aux normes françaises ? Sont-elles garanties ? Les voitures neuves sont-elles vraiment neuves ? Rassurez-vous, les mandataires sont des professionnels de l’automobile qualifiés et proposent des voitures officielles répondant à toutes les normes en vigueur. D’ailleurs, tous les mandataires n’ont pas mauvaise presse, notamment nos mandataires approuvés qui sont reconnus pour leur sérieux et leur expertise ! Dans cet article, on répond à toutes vos questions et vos craintes sur l’origine des voitures vendues par des courtiers.

Mandataire auto, courtier, intermédiaire ou « professionnel de l’automobile »… Vous ne comprenez pas bien quelle est la nature de leur activité, comment ils font du bénéfice et quelle est la qualité des voitures remisées qu’ils proposent à la vente : n’ayez crainte, une voiture neuve moins chère, c’est possible, c’est légal et c’est facile !

En fait, il y a 3 grands canaux à travers lesquels les mandataires parviennent à obtenir des promotions sur les voitures :

  • L’import de voitures Européennes (UE)
  • L’achat en lot (auprès d’une concession, constructeurs et autres grossistes)
  • La négociation

Voitures Européennes

La plupart des gros mandataires auto disposent d’une gamme de voitures multi-marques comprenant divers constructeurs européens. Ainsi, vous aurez la possibilité d’acheter une voiture européenne importée en toute simplicité et sans les lourdeurs administratives en vigueur par l’intermédiaire d’un courtier : si celle-ci est déjà en stock dans le catalogue de votre mandataire, vous n’aurez même pas à attendre son convoyage.

Avec l’aide d’un courtier, il n’a jamais été aussi simple d’importer une voiture européenne… vous voulez importer une voiture d’Angleterre mais vous ne parlez pas anglais ? Aucun problème, toutes les formalités sont prises en charge par votre intermédiaire, reste à voir quels sont les avantages par rapport à l’achat d’une voiture française.

Drapeau Union Européenne

Pourquoi importer des voitures Européennes ?

Tout simplement parce qu’elles sont moins chères : comment est-ce possible ? D’abord, grâce à la suppression des formalités douanières et fiscales dans l’EEE (Espace Économique Européen) , vous pouvez acheter directement à l’étranger ou passer par un mandataire automobile sans frais supplémentaires : c’est un des principes fondamentaux du libre-échange.

L’avantage, c’est que les prix des voitures de constructeurs européens ne sont pas uniformes dans tous les pays de l’Union Européenne, et votre courtier auto, en bon professionnel du marché de l’automobile, saura profiter de ce déséquilibre pour vous proposer des voitures européennes à prix réduit.

En pratique, le prix des voitures dépend de multiples facteurs : on décortique tout ça avec vous.

Différences de prix liées au pouvoir d’achat

On ne va pas révolutionner les principes de l’économie classique en vous disant que le pouvoir d’achat joue un rôle essentiel dans la définition du prix sur tous les marchés…

Par exemple, en 2018, la France disposait d’un pouvoir d’achat calculé sur la base des dépenses individuelles réelles en PPA (Parité de Pouvoir d’Achat) 2 fois supérieur à celui de la Bulgarie (source : eurostat). C’est à dire, que toutes différences de prix et de monnaies confondues, un Français peut consommer deux fois plus qu’un Bulgare !

Si on considère le revenu disponible brut ajusté des ménages de 2017, un ménage français moyen dispose de 24.924€ contre environ 10,875€ pour un ménage Bulgare (source : eurostat).

Impossible, donc, de vendre une voiture au même prix sur ces deux marchés, puisque la disparité en pouvoir d’achat est si forte : les constructeurs doivent baisser leurs prix !

Différences de prix liées à l’état du marché et à la conjoncture économique

Les constructeurs et les concessionnaires ayant des objectifs nationaux fixes à atteindre, s’ils sont incapables d’écouler leurs stocks au prix fort, ils se trouveront dans l’obligation de brader leurs offres.

C’est notamment le cas en Espagne où le marché de l’automobile est en déclin à cause de la crise économique que traverse le pays : en réaction, les marques de constructeurs ont fortement baissées leurs prix sur le marché espagnol, et en bout de ligne, les mandataires de véhicules espagnols peuvent importer des voitures et vous les proposer à la vente à des prix défiant toute concurrence.

Ce mécanisme n’est pas propre à l’Espagne, les stocks invendus de concessions étrangères sont une mine d’or pour les mandataires de voitures d’Italie, les importateurs d’Angleterre, ou Belgique et de nombreux autres pays.

Préférences de consommation locales

Tous les pays de l’Union Européenne ne consomment pas de la même façon : d’abord pour des raisons économiques et financières que nous avons déjà citées ci-dessus, mais aussi pour des raisons culturelles.

Le marché automobile Allemand compte 3 fois plus de véhicules d’occasion que le marché français : pourquoi ? Parce que les allemands, férus de belles voitures, préfèrent le leasing à l’achat et renouvellent souvent leurs voitures pour des modèles plus récents.

En retour, les voitures d’occasion sont exportées sur des marchés où elles trouveront preneur, notamment la Pologne, qui a enregistréf 13,3M de voitures d’occasion achetées depuis 2004 contre contre 5,5 millions de voitures neuves immatriculées durant la même période, parmi lesquelles l’Allemagne est le principal pays d’importation (58% du marché des imports de véhicules d’occasion, ce qui représente plus de 6,5M de véhicules).

Alors si vous êtes à la recherche d’un mandataire auto pour importer une voiture d’Allemagne, il y a fort à parier que sa gamme de véhicules d’occasion soit de première classe !

TVA pour les véhicules d’occasion

La question de la fiscalité en Europe est épineuse, nous nous contenterons de vous signaler qu’une voiture d’occasion (véhicule immatriculé il y a au moins de 6 mois et de plus de 6000 km au compteur) est importée HT (Hors Taxe) et la TVA doit être payée dans le pays importateur. Par exemple, toujours pour un véhicule d’occasion, si vous importez une voiture Suisse en France, la TVA de 20% est à payer en France

Il faut aussi prendre en compte la TVA, plus ou moins élevée en fonction du pays :

PaysTVA en 2015
Luxembourg17%
Malte18%
Allemagne19%
France20%
Royaume-Uni20%
Belgique21%
Espagne21%

 

Attention : cela ne s’applique qu’aux voitures d’occasion, pour l’importation d’un véhicule neuf, la TVA doit être payée dans le pays d’origine de la voiture.

Les voitures Européennes sont-elles aux normes Françaises ?

Oui. Les canaux de distribution des mandataires sont officiels (constructeurs et concessionnaires) et sont issus de pays de l’Union Européenne. Ils bénéficient de toutes les certifications et les accréditations nécessaires (notamment le COC : Certificat de Conformité Européen) pour rouler en France, et disposent d’un niveau de sécurité strictement équivalent.

La seule différence se joue au niveau des appellations : puisqu’elles peuvent varier d’un pays à un autre, il arrive qu’en fonction du pays de provenance, certains équipements soient compris ou pas dans le modèle. C’est la raison pour laquelle les mandataires automobiles sont spécialement méticuleux sur la question des équipements.

D’ailleurs, les voitures européennes importées par les mandataires disposent habituellement d’équipements supplémentaires par rapport aux modèles standards français, alors faites vos courses : Start&Stop, ABS,  GPS cartographie Europe, sièges chauffants, caméra de recul etc. à vous de choisir !

Rassurez-vous, tous les équipements électroniques, y compris le tableau de bord et la radio, seront configurés en français avant la vente par votre importateur automobile : par le biais d’un mandataire, vous pourrez trouver la voiture de vos rêves avec la finition premium qui vous botte, le tout pour des prix grandement remisés.

Voiture importée d’Europe et garantie constructeur

Tous les véhicules commercialisés en Union Européenne bénéficient de la même garantie constructeur : il y a des règlements automobiles européens qui imposent aux constructeurs de garantir la totalité de leurs véhicules dans l’Union Européenne. La garantie est strictement la même que vous achetiez votre véhicule auprès d’un concessionnaire ou d’un mandataire auto.

Attention : la garantie constructeur commence à partir de la date de 1ere immatriculation.

Lorsqu’un mandataire importe un véhicule pour le vendre, il doit nécessairement l’immatriculer à l’étranger (faire une carte grise), et ce faisant entamer la garantie : c’est de cela qui s’agit lorsqu’on parle d’une voiture neuve « 0 km ». Alors informez-vous sur la garantie !

En outre, les mandataires vous proposerons quasi-systématiquement une extension de garantie si vous la souhaitez.

Voitures Françaises

Nous avons couvert la question des voitures européennes, passons maintenant aux voitures françaises : sur Caroom, nous listons des offres de voitures françaises de mandataires approuvés allant jusqu’à -46% (Renault Mégane). On vous explique comment ces voitures sont achetées et revendues par nos mandataires.

Drapeau de la France

Comment les mandataires peuvent-ils obtenir des prix réduits sur des voitures françaises ?

D’abord, il est possible de faire de bonnes affaires sur des voitures de constructeurs français (Renault, Peugeot, Citroën) achetées en France, on vous explique comment dans un instant. Ensuite, les constructeurs français commercialisent des voitures sur tous les marchés européens, il est donc aussi possible d’importer une voiture de constructeur français depuis l’étranger vers la France, le tout à prix réduit !

Un cas d’école : en Italie, les voitures de Renault ne sont pas très courues… les prix du constructeurs sont donc très faibles pour préserver un niveau de demande suffisant et coller au marché ! Si vous envisager d’acheter une voiture Renault en Italie par le biais d’un mandataire, il y a fort à parier que vous y trouverez de bonnes offres !

Achat de voitures en lot

Le premier levier d’un négociant automobile, c’est la quantité : un concessionnaire sera bien plus à même de vous proposer une remise si vous achetez 100 voitures plutôt qu’une. Le mécanisme est simple : on achète en lot et on revend à l’unité avec une marge par rapport aux prix du grossiste.

D’un côté le négociant parvient à faire son chiffre en ajoutant au prix d’achat sa marge de bénéfice, de l’autre côté, la vente en gros permet au concessionnaire ou au constructeur de faire des économies d’échelle et d’équilibrer ses ventes en cas de ralentissement de la demande.

Trouver et négocier les bonnes offres de véhicules

Un mandataire, c’est avant tout un professionnel de l’automobile qui connaît tous les ressorts de son métier.

Au passage, c’est notamment la raison pour laquelle il faut parfois s’en méfier : les cas d’arnaques par des faux mandataires et de sociétés-écrans sont nombreux. Chez Caroom, tous nos mandataires sont approuvés par nos soins et reconnus pour leur sérieux et la qualité de leurs services : ce sont des mandataires transparents et dignes de confiance.

Du reste, un mandataire est un commercial, un négociant et un expert de l’automobile, il sait flairer la bonne affaire et négocier des offres pour réaliser un maximum d’économies ! Alors laissez les pros s’occuper de vous trouver la meilleure offre du marché et faire-valoir votre intérêt avec tact et avec poigne… de votre votre côté, vous n’avez qu’à profiter des promotions puisque les véhicules sont déjà négociés !

Les voitures des mandataires sont-elles neuves et aux normes ?

Pour information, une voiture neuve doit répondre à un des deux critères suivants : 
  • Afficher moins de 6000 km au compteur
  • Avoir moins de 6 mois (à partir de la date de 1ere immatriculation)

criteres-voiture-neuve-ou-occasion

Si la voiture ne répond à aucun de ces deux critères, elle ne peut pas être vendue en tant que voiture neuve.  Les mandataires proposent plusieurs types d’offres : des voitures neuves, des voitures d’occasion, et même des voitures en leasing !

Les voitures vendues comme neuves sont strictement neuves au regard de la loi, elles ne sont ni retapées ni manipulées au compteur, qu’il s’agisse d’une fin de série ou d’un véhicule fraîchement sorti de l’usine.

Quant aux véhicules neufs « 0 km », cela signifie qu’ils sont immatriculés à l’étranger (carte grise) : en dehors de la garantie-constructeur qui est entamée à partir de la date de 1ere immatriculation, il n’y a aucune différence avec un véhicule neuf directement sorti de l’usine ou commandé par votre concessionnaire.

Les mandataires ont-ils des stocks de véhicules ?

Certains mandataires ont des stocks de véhicules (catalogués « en stock » ou « en arrivage »), d’autres n’en n’ont pas (catalogués « sur commande »).

Le fait d’avoir des stocks permet au client d’acheter directement une voiture neuve en livraison rapide, sans que celle-ci soit commandée, ce qui peut prendre plusieurs semaines, et cela représente donc un avantage conséquent.

Par contre, le fait d’avoir des stocks de véhicules implique nécessairement un espace de stockage (parking ou autre) et donc des frais supplémentaires… cela peut se faire ressentir sur les prix finaux qui vous seront proposés.

L’essentiel à retenir

  1. Les mandataires sont avant tout des négociateurs et des importateurs de véhicules européens.
  2. Les voitures vendues par les mandataires proviennent des canaux officiels des constructeurs et répondent pleinement à toutes les normes françaises et européennes.
  3. Les voitures « 0 km » ont une garantie constructeur déjà entamée (même s’il peut s’agir de quelques jours), renseignez-vous lors de l’achat.
  4. Il est possible d’importer une voiture Européenne avec des modalités administratives et douanières réduite dans tous les pays de l’UE : qu’il s’agisse d’une voiture importée du Luxembourg, d’Espagne, d’Italie etc.
 Ces articles vont aussi vous aider 
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !