Comment contrôler une voiture d’occasion avant de l’acheter ?

Comment controler une voiture d'occasion ?

Vos recherches vous ont permis de dénicher un véhicule qui satisfait vos attentes. Maintenant que vous avez choisi une voiture d’occasion, il vous reste alors à franchir l’étape de son contrôle avant de conclure la transaction. Mais quels éléments mécaniques devez-vous vérifier sur cette voiture d’occasion ? Quelle est la procédure convenable pour ne pas passer à côté de vices cachés ? Pour déceler des défauts utiles dans la négociation du prix d’achat du véhicule, découvrez nos conseils.

Soyez attentif à l’annonce

Dans un premier temps, commencez par guetter les incohérences dans les petites annonces sur Internet. Dans l’hypothèse où vous notez une inadéquation entre la description de l’auto et le prix proposé, soupçonnez une supercherie, notamment avec les voitures de faible valeur.

N’omettez pas aussi de vérifier si le vendeur mentionne des travaux d’entretien récents sur l’automobile ou s’il a réalisé le contrôle technique. Ce dernier, en particulier, vous indique que le véhicule en ventre répond aux exigences minimales en matière de technique et de sécurité, ce qui s’avère plus rassurant. Il arrive parfois que l’annonce indique des travaux à réaliser par la suite sur le véhicule. Bien que cela soit toujours mieux que de ne pas être au courant, notez que l’ampleur de ces travaux est souvent minimisée par le vendeur. Ne vous fiez donc pas uniquement à ses dires pour évaluer les frais à rajouter au prix d’achat.

Inspectez le véhicule sous tous les angles

Une fois face à l’auto, entamez votre inspection par l’extérieur en scrutant la carrosserie pour déceler les éventuelles rayures, les éraflures et les indices de débosselage. Parcourez ensuite le pare-brise du regard pour vous assurer qu’il ne porte pas d’impacts pouvant affecter le champ de vision du conducteur.

Pour la vérification des éléments mécaniques, contentez-vous de rechercher les signes qui pourraient suggérer que le mécanique ou la structure du véhicule cache des défauts pouvant s’avérer graves.

Après l’examen du coffre, du hayon et des verres-diffuseurs des phares et des clignotants, scrutez les portières, puis passez à l’intérieur de l’auto. Arrivé à ce niveau, profitez-en pour vous faire une bonne idée de l’état de l’habitacle : sièges, ciel de toit, moquette, tableau de bord … Demandez ensuite à procéder à l’essai routier.

Assurez-vous de l’intégrité de l’auto

La vérification du véhicule lui-même achevée, vérifiez que tous les éléments liés au véhicule sont bien présents. À cet égard, contrôlez la présence du double des clés, du manuel d’utilisation, de la trousse à outils et du cric, de la clé pour d’éventuels antivols de roues … Cela vous permettra d’éviter des dépenses onéreuses plus tard, car ces petits éléments sont difficiles à trouver, et les constructeurs les vendent à prix d’or.

Enquêtez sur son passé

Dans la mesure où vous avez accès à l’ensemble des documents nécessaires, essayez de reconstruire l’historique du véhicule en passant au peigne fin le carnet d’entretien. Ce dernier vous renseigne sur différents travaux de réparation subis par l’auto. L’analyse des révisions, de la présence d’entretiens réguliers, ainsi que les remises en état en cas d’accidents fournissent des informations utiles pour contrôler l’état général de la voiture d’occasion. N’hésitez pas non plus à retracer les changements de propriétaire.

Si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même

Il faut l’admettre : tout le monde ne possède pas les connaissances requises pour réaliser par soi-même l’examen complet d’une voiture. Parfois, il s’avère nécessaire de faire appel à des professionnels de la vérification de véhicules d’occasion. Le recours à ces experts vous permet d’obtenir des informations fiables et utiles non seulement dans la négociation du prix d’achat, mais aussi dans la conclusion de la transaction.

 Ces articles vont aussi vous aider 
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !