115 000 € et 510 ch lachés au grand air : voilà la nouvelle BMW M4 cabriolet

BMW M4 cabriolet 2021

Alors que les beaux jours reviennent, le moment est parfait pour ressortir son cabriolet préféré. Celui-ci pourrait bien être la nouvelle M4 cabriolet que BMW vient tout juste de révéler. De quoi profiter des 510 ch du 6 cylindres au grand air.

BMW M4 cabriolet 2021

Troisième déclinaison de la sportive après la M3 berline et la M4 coupé, le cabriolet en reprend logiquement la mécanique. Proposée en France seulement en version Compétition, elle profite du 6 cylindres 3.0 bi-turbo de 510 ch et 650 Nm de couple associé à la transmission automatique Steptronic à 8 rapports. De quoi effacer sereinement le poids plus que conséquent de 1 995 kg. Cette masse est due aux renforts inhérents aux cabriolets afin d’en assurer la rigidité, mais aussi aux 4 roues motrices xDrive livrées de série sur ma M4 cabriolet. Un choix étonnant alors que les M3 berline et et M4 coupé doivent passer par la case option pour en profiter.

Les performances sont de premier plan avec notamment un 0 à 100 km/h effectué en 3,7 secondes. Cela représente un écart de seulement 0,2 seconde par rapport à la M4 coupé xDrive, plus légère de 145 kg. Si la transmission intégrale est gage de sécurité, la M4 laisse le choix entre les modes 4WD, 4WD Sport plus permissif ou encore un mode 2WD idéal pour drifter une fois l’ESP déconnecté.

BMW M4 cabriolet 2021

Le retour du toit en toile

Comme les Série 4 plus sage, la M4 découvrable renoue avec le toit en toile, qui fut abandonnée par la série 3 E93 en 2007 au profit d’un toit en dur rétractable. En plus d’une plus grande rapidité, le toit se replie en 18 secondes, cela permet de grappiller quelques litres de coffre en plus, 80 pour être précis. Cela correspond au volume occupé par deux valises cabines.

BMW M4 cabriolet 2021

Question style, la BMW M4 cabriolet se reconnaît, comme ses sœurs à toit fixe, par ses deux doubles sorties d’échappement enchâssées dans un diffuseur proéminent. L’avant est bien évidemment marqué par le double haricot version géant, mais aussi par le capot retravaillé et arborant un relief singeant des ouïes d’extraction d’air.

BMW M4 cabriolet 2021

Une concurrence restreinte

Alors que la production de la M4 cabriolet débutera au mois de juillet 2021, la concurrence pour cette découvrable expresse est quasiment absente. Chez Mercedes on trouve la Classe C63 S AMG armée de son V8 de 510 ch, mais celle-ci accuse une génération de retard (la prochaine sera encore plus puissante mais s’appuiera sur un simple 4 cylindres hybride). Et du côté d’Ingolstadt, Audi ne dispose plus de variante cabriolet pour sa RS5 de toute façon limitée à 450 ch. Reste une 911 Carrrera S cabriolet, plus exclusive, elle est elle aussi motorisée par un 6 cylindres (à plat et non pas en ligne), elle reste moins puissante avec ses 450 ch.

Ah oui, dernier détail, si vous souhaitez profiter de la bombe bavaroise cet été, il vous faudra tout de même vous délester d’un minimum de 115 550 € pour y accéder, sans oublier le malus de 30 000 € à ajouter…

BMW M4 cabriolet 2021

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article