Sur Caroom c'est,

Prix bas garanti !

Soyez rassurés,

Achats sécurisés !

100% des mandataires

sont approuvés !

Toyota hybride occasion

à partir de 13 499€
Jusqu'à -25%

Vous cherchez une Toyota hybride d'occasion au meilleur, en parfait état et en toute confiance ? Vous la trouverez ci-dessous avec Caroom ! Tous nos vendeurs de voitures hybride occasion ont étés approuvés par nos soins pour leur fiabilité. Ils proposent des voitures Toyota hybride occasion de France ou importées d'Allemagne, contrôlées et sous garantie.

  • 957 véhicules hybride disponibles rapidement, avec des tarifs de 13 499 € à 43 890 €.

Occasion Toyota hybride : où et comment la trouver ?

Lorsque l’on pense à l’hybride, il n’y a sans doute pas de marque plus emblématique que celle du constructeur nippon. En effet, outre le fait que Toyota dispose actuellement de la gamme hybride la plus large du marché en France, la Prius de première génération (commercialisée en 1999) incarne l’une des pionnières de ce type de motorisation. Bien sûr, de nombreux progrès ont été réalisés depuis lors et les véhicules Toyota hybrides récents s’avèrent à la fois plus performants et plus agréables à conduire

Si l’un de ces modèles a retenu votre attention, sachez en tout cas que d’appréciables économies sont à faire du côté de l’occasion et notamment si vous faites appel à un mandataire Toyota, puisque celui-ci pourra vous ouvrir les portes du marché européen du véhicule de seconde main.

Pourquoi acheter une Toyota hybride d’occasion ?

Comme nous l’évoquions précédemment, Toyota est une marque indissociable de l’hybride et il suffit de compter le nombre de taxis utilisant un modèle de ce type pour mesurer l’étendue de leur succès auprès des professionnels de la route. Il y a plusieurs raisons à cela, dont tout d’abord l’excellente réputation de fiabilité de ces véhicules, qui font appel à des blocs essence déjà largement éprouvés et à des systèmes de propulsion électrique relativement simples dans leur principe de fonctionnement. En outre, les hybrides ont tendance à moins solliciter certaines pièces d’usure, le freinage régénératif venant préserver disques et plaquettes, si bien que les coûts d’entretien s’avèrent moindres que ceux d’un modèle thermique équivalent.

Cela étant posé, les frais de développement des hybrides restent conséquents et impliquent donc des tarifs élevés pour les véhicules neufs achetés en concession dans le réseau Toyota France. Heureusement, il est possible de réduire significativement la facture en vous orientant vers un modèle d’occasion, récent, peu kilométré, mais qui aura déjà subi une décote non négligeable. En outre, vous ferez des économies au quotidien, grâce d’une part aux incitations de la plupart des départements et des compagnies d’assurance qui permettent des frais d’immatriculation et des primes aux montants réduits et d’autre part au travers des économies de carburant que vous réaliserez. N’oublions pas non plus qu’en fonction du modèle considéré et de l’éventuelle reprise que vous auriez à faire, vous pourriez bénéficier du cumul du bonus écologique et de la prime à la conversion, pour un montant total jusqu’à 7 000 euros

Comment dénicher la meilleure occasion hybride ?

Identifier le modèle le plus pertinent pour vous implique déjà de clarifier l’usage que vous envisagez d’en faire. En effet, le choix est vaste et les prestations totalement différentes entre une citadine Yaris, une compacte polyvalente Corolla et un Crossover C-HR, sans oublier un SUV RAV4 ou Highlander. Il y a aussi la berline familiale Camry et la fameuse Prius, ainsi que son dérivé « + » à 7 places. Vous devrez donc déterminer si vous aurez plutôt une utilisation urbaine de votre prochaine Toyota hybride d’occasion, ou bien encore s’il vous faut beaucoup d’habitabilité et vos goûts personnels peuvent évidemment entrer en ligne de compte, pour privilégier par exemple le look d’un Crossover à celui d’un break compact.

En outre, si la plupart de ces modèles sont des full hybrid (capables de se mouvoir en 100 % électrique, contrairement aux micro-hybrides MHEV), quelques-uns font partie des hybrides rechargeables (PHEV) qui peuvent quant à eux rouler sans une goutte de carburant sur plusieurs dizaines de kilomètres et être rechargés aussi bien sur une prise domestique que sur une borne spécifique. À ce propos, notez bien que les modèles PHEV sont plus chers, mais pas systématiquement meilleurs là encore, tout dépend de l’usage que vous en faites. Ainsi, si votre trajet quotidien s’avère inférieur à 50 km, une Toyota Plug-In Hybrid sera clairement idéale, mais si vous roulez davantage, elle surconsommera par rapport à un modèle non rechargeable, car elle devra emmener le « poids mort » de batteries plus lourdes que dans une full electric  « classique ». Enfin, un petit mot pour les aficionados de conduite sportive, car Toyota devrait prochainement proposer des motorisations hybrides encore plus « punchy » sur des modèles tels que la GR86 ou la Supra, afin de capitaliser sur ses succès en endurance. 

Pourquoi faire confiance à un mandataire pour sa Toyota hybride ?

Un mandataire auto est d’abord, rappelons-le, un véritable professionnel de l’automobile et à ce titre, il a une connaissance approfondie des gammes des constructeurs. Par conséquent, si vous êtes en hésitation entre plusieurs modèles, vous pouvez tout à fait lui demander conseil ; idem si vous vous interrogez quant au niveau d’équipement à rechercher. De fait, certaines options engendrent des surcoûts importants pour les exemplaires d’occasion qui en sont équipés, mais si vous n’en avez finalement pas l’utilité, mieux vaut faire l’impasse sur cet équipement et faire ainsi des économies au passage. 

D’ailleurs, un mandataire Toyota jouant en quelque sorte le rôle de courtier automobile, sa principale mission consistera à négocier pour vous le prix le plus bas possible sur votre prochaine voiture. Il commencera donc ses recherches auprès de vendeurs « de gros », sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne et puisqu’ils se livrent une rude concurrence, les tarifs sont tirés vers le bas. Vous pourrez également bénéficier des talents de négociateur de votre mandataire, pour que le rabais par rapport au prix du neuf soit aussi généreux que possible. 

En outre, étant entendu que votre prochaine Toyota hybride de seconde main proviendra sans doute d’un autre pays de l’UE, un mandataire peut s’occuper des démarches administratives nécessaires pour que son immatriculation en France se fasse sans le moindre souci. Et si vous le souhaitez, il est également en mesure d’organiser le rapatriement du véhicule ; en ce qui concerne la garantie constructeur, vous n’avez aucune inquiétude à avoir à ce niveau, la réglementation européenne prévoyant qu’elle s’appliquera à l’identique dans le pays de destination de la voiture par rapport à son pays d’origine. 

Pourquoi acheter une Toyota hybride importée ? 

La principale motivation à l’acquisition d’une voiture d’importation réside bien entendu dans les économies que vous pouvez faire. De fait, le jeu de l’offre et de la demande incite à rechercher son véhicule au sein d’un marché aussi large que possible et mieux vaut donc raisonner à l’échelle de l’UE plutôt qu’en restant au sein de nos frontières nationales. 

En outre, certains marchés de l’occasion jouissent d’une excellente réputation en Europe et l’on pense ici notamment à l’Allemagne ou à l’Autriche. En effet, les véhicules qui sont proposés se révèlent globalement mieux équipés qu’en France soit du fait des différences entres les politiques d’équipements des constructeurs dans les différents pays, dont vous pourrez ainsi profiter, soit du fait d’une volonté des clients d’avoir des modèles aussi bien dotés que possible. Qui plus est, ces voitures sont très majoritairement entretenues avec le plus grand soin, au sein du réseau du constructeur et tout en respectant scrupuleusement les préconisations d’entretien de celui-ci. 

Choisir une Toyota hybride importée permet donc d’avoir un modèle sain, bien équipé, tout en faisant des économies sans contrepartie négative ; avouez qu’il n’y a plus à hésiter !