Ecotaxe : barème bonus malus 2018

ecotaxe : bonus malus 2018

Découvrez quels changements ont été effectués pour le bonus-malus 2018 si vous prévoyez d’acheter une voiture neuve. Retrouvez toutes les informations que vous avez besoin de connaître sur l’écotaxe avant de vous lancer dans vos démarches.

Bonus-malus écologique 2018, qu’en est-il ?

 

Au 1er janvier 2018, le projet de loi de finances est entré en vigueur, sous le gouvernement du Président Emmanuel Macron, appuyé par le ministre de l’écologie Nicolas Hulot, qui durcissent le malus automobile afin de lutter contre le réchauffement climatique. Le seuil du malus est revu à la baisse et s’applique désormais à partir de 120 g/km d’émission de CO2.

 

Pourquoi le seuil de l’écotaxe diminue ?

 

Si vous achetez un véhicule et que vous devez l’immatriculer dans la foulée, il faudra tenir compte du bonus-malus calculé par rapport au niveau de pollution de l’auto. Au tout début de l’année prochaine, la taxe d’un véhicule sera fixée à partir de 120g/km et le montant correspondant s’élève à 50 €.

De ce fait, à partir de 126 g/km de CO2, le malus équivaut à 140 €, tandis qu’en 2017, il commençait seulement à ce niveau-là. A titre comparatif, le seuil déterminé concernant le malus automobile était fixé à 127 g/km d’émission de CO2 par kilomètre en 2017 et 130 g/km en 2016.

 

Montant de la taxe alourdi pour 2018 ?

 

La somme maximale à payer concernant le taxe passe de 10 000 € applicables à partir de 191 g/km en 2017 à 10 500 € dès 185 g/km. Puisque comme rappelé précédemment, le malus CO2 2018 s’applique dès 120 g/km alors, qu’auparavant il démarrait à 126 g/km.

Les montants des malus par rapport aux émissions de CO2 sont doublés, voire même triplés et les véhicules diesel, qui normalement devaient être inquiétés par cette nouvelle grille, ne le sont finalement pas car ils consomment moins que les véhicules essence et donc auront une taxe à payer moins élevée.

C’est lorsque vous faites l’immatriculation de votre nouveau véhicule que vous allez payer le malus écologique. Quand vous établissez votre carte grise, il faut également tenir compte de la puissance du moteur et de la taxe sur les chevaux fiscaux. Vérifiez également si vous pouvez bénéficier d’une baisse ou être exonéré du malus.

 

Barème malus 2018

 

Emission de CO2 : les taux (en g/km)Montant correspondant du malus auto
≤ 1190 €
12050 €
12153 €
12260 €
12373 €
12490 €
125113 €
126140 €
127173 €
128210 €
129253 €
130300 €
131353 €
132410 €
133473 €
134540 €
135613 €
136690 €
137773 €
138860 €
139953 €
1401 050 €
1411 153 €
1421 260 €
1431 373 €
1441 490 €
1451 613 €
1461 740 €
1471 873 €
1482 010 €
1492 153 €
1502 300 €
1512 453 €
1522 610 €
1532 773 €
1542 940 €
1553 113 €
1563 290 €
1573 473 €
1583 660 €
1593 853 €
1604 050 €
1614 253 €
1624 460 €
1634 673 €
1644 890 €
1655 113 €
1665 340 €
1675 573 €
1685 810 €
1696 053 €
1706 300 €
1716 553 €
1726 810 €
1737 073 €
1747 340 €
1757 613 €
1767 890 €
1778 173 €
1788 460 €
1798 753 €
1809 050 €
1819 353 €
1829 660 €
1839 973 €
≥ 18410 290 €
≥ 18510 500 €

Les véhicules importés sont-ils taxés ?

 

La réponse est oui, les véhicules importés sont eux aussi soumis au malus. Les voitures d’occasion ou neuves achetées à l’étranger, comme en Allemagne par exemple, bénéficient toutefois d’une remise, à raison d’un dixième par an, à partir de l’année de la première immatriculation.

Par exemple, pour un Mercedes GLA 250 de 152 g/km, dont la première immatriculation date d’octobre 2016, en janvier 2018, le véhicule se situe donc dans sa deuxième année et bénéficie de ce fait d’une réduction de 20 %.

 

Bonus écologique 2018

 

Le barème de la taxe CO2 augmente, en partie pour compenser les aides attribuées pour l’achat de voitures électriques neuves, pour lesquels les acquéreurs se voient attribuer un bonus de 6 000 € afin de les inciter à opter pour ce type de véhicule moins polluant, mais encore cher pour des petits budgets. Dans cette même idée, le gouvernement souhaite instaurer une prime à la conversion de 2 500 € pour passer à l’électrique.

Un bonus de 900 € est attribué si la puissance du moteur du véhicule équivaut ou dépasse les 3 kW.

Tous les véhicules qui émettent le moins de CO2 sont bonifiés : moins vous polluez et moins vous payez !

 

Nouvelle prime à la casse ?

 

Si vous souhaitez remplacer une ancienne voiture, une prime de 1 000 € vous sera attribuée si vous achetez un véhicule neuf ou une occasion récente. Si vous n’êtes pas soumis à l’impôt, vous aurez droit à une prime de 2 000 €.

Pour en bénéficier, les conditions pour l’automobile destinée à la casse sont les suivantes :

  • si c’est un véhicule diesel, il doit dater d’avant 2001
  • si c’est une essence, la voiture doit précéder 1997

Pour être éligible à la prime à la casse, la vignette Crit’Air (de 0 à 2) devra être mise sur la nouvelle voiture. S’il s’agit d’un véhicule d’occasion, il doit avoir été immatriculé :

  • après le 1er janvier 2006 pour un véhicule essence
  • passé le 1er janvier 2011 pour un diesel

 

 

 

Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !