Informations pneumatiques: un nouvel étiquetage prévu pour mai 2021

etiquetage pneu

Pour vous aider à mieux choisir vos pneumatiques, un étiquetage spécifique a été mis en place depuis 2012. Pour faire preuve de plus de précision, ces informations vont évoluer vers un nouvel affichage qui sera mis en place dès le 1er mai 2021.

Pour mieux informer le consommateur lors de son changement de pneumatique, un étiquetage spécifique a été mis en place en 2012. Mais ne comprenant que 3 critères, il s’est avéré insuffisant. C’est donc après 9 ans d’existence que la vignette d’information va évoluer pour plus de précisions.

ancien etiquetage pneus 2021 2021
L’étiquetage des pneumatiques comme on le connait jusqu’à présent

Des informations supplémentaires

Mise en place à partir de 1er mai 2021, cet étiquetage remodelé se veut plus complet. En plus des informations actuelles sur la consommation de carburant, l’adhérence sur route mouillée (classée selon des lettres allant de A à G) et sur le niveau sonore, on pourra désormais trouver une classification de l’adhérence sur route enneigée et verglacée. Une donnée jusqu’à présent absente et pourtant particulièrement importante pour les pneus hiver, indispensables en région montagneuse ou dans les pays d’Europe centrale et du nord.

Le niveau sonore se verra aussi attribuer un classement par lettre (A, B ou C) en plus du nombre de décibels émis. Cela permettra de savoir si le pneu est qualifié de bruyant ou de silencieux par rapport aux modèles concurrents. Un QR code sera aussi présent et permettra d’accéder à la « carte d’identité » complète du pneu. On retrouvera alors l’ensemble des indications déjà énoncées en version numérique.

nouvel etiquetage pneus 2021
Le nouvel étiquetage mis en place à partir du 1er mai 2021

Les émissions de particules prisent en compte

Prévu pour une arrivée plus tardive, des données supplémentaires devront faire leur apparition. La durabilité (mesurée en kilomètres) ainsi que l’abrasion feront aussi l’objet de note. Cette dernière permet une meilleure information sur les émissions de particules de caoutchouc, inhérentes à tous pneus lors de son usage. Une «préoccupation importante par rapport à l’environnement» indique la Commission Européenne. Concernant la mise en place de ce nouvel étiquetage, elle ajoute  «Les nouvelles règles adoptées améliorent et renforcent l’étiquetage des pneumatiques de l’UE, permettant ainsi aux consommateurs européens de mieux choisir et de réaliser des économies d’énergie équivalent au retrait de la circulation de quatre millions de voitures dans l’UE chaque année.»

Alors qu’actuellement, seuls les pneumatiques des voitures de particuliers et et utilitaires légers (pneumatiques de classes C1 et C2) sont concernés par un étiquetage informatif, celui-ci sera étendu au poids lourd (classe C3) lors de son introduction au mois de mai prochain.

Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article