Marché automobile : le mois d’août en rupture

Camion de livraison Hyundai Kona

Le marché de l’automobile a enregistré depuis 14 mois une baisse des ventes. Un résultat alarmant auquel le mois d’août pourrait mettre fin. Caroom vous informe des résultats du dernier mois écoulé en ce qui concerne la vente d’automobiles neuves.

 

Une hausse de 3,8%

Depuis 14 longs mois le marché automobile était en baisse par rapport à ses résultats de l’année précédente. Le mois d’août rompt avec cette tendance à la baisse puisque le nombre d’immatriculations de véhicules en France augmente de 3,8%. Cela se traduit par 91 406 immatriculations de véhicules particulières en août 2022 contre 88 065 en août 2021.

Cette hausse est contenue mais peut être bon signe par la suite car le mois d’août est réputé pour être l’un des plus calmes en raison des vacances d’été. Si cette tendance se confirme pour septembre cela pourrait se traduire par un nombre bien plus élevé de véhicules immatriculés.

Ce n’est pas suffisant pour rattraper le déficit

Bien que cette hausse soit une bonne nouvelle, elle n’est malheureusement pas assez forte pour compenser les résultats en baisse depuis le début de l’année. 2022 est sur les 8 mois écoulés moins bonne de 13,81% par rapport aux 8 mêmes mois de 2021. Si on utilise les chiffres cela se traduit par 970 933 immatriculations entre janvier et août 2022 pour 1 126 543 immatriculations sur la même période en 2021.

Du bon et du moins bon chez les constructeurs

Si le marché semble reprendre, cette tendance ne se confirme pas encore chez tous les constructeurs. En effet, Renault chute de 4,6% alors que Dacia augmente pourtant de 13,12%, Volkswagen baisse de 7,44% avec des fortes diminutions chez Porsche 35,81% et Seat 37,85% tandis que Skoda augmente de 17,80%. Suzuki est toujours dans le rouge avec une baisse de 39,34% des immatriculations en août 2022 par rapport à août 2021.

Chez BMW, les résultats d’août sont équivalents à ceux de l’année dernière.

 

Enfin des constructeurs augmentent. C’est le cas de Stellantis 14,25%, Toyota 7,83%, Ford 45,99%, Nissan 33,69%, Hyundai 16,23% le groupe Tata (Jaguar et Land Rover)  36,11% et Mitsubishi explose à 125,49% de hausse.

Commentez cet article