Paris : La RATP suspend temporairement le service de 149 bus électriques à cause d’incendies

Les bus optent selon les villes pour des nouveaux carburants afin de déplacer les usagers. À Montpellier, le choix est d’utiliser des bus au GNV, à Paris l’électricité déplace maintenant les bus de la RATP. Cependant, cette transition fait des étincelles.

 

2 incendies en 1 mois

Ce sont deux bus Bolloré Bluebus 5SE qui ont pris feu dans les rues de la capitale en l’espace d’un mois. Le dernier a pris feu aujourd’hui, ce Vendredi 29 avril 2022 dans le 13 eme arrondissement. Le premier s’est enflammé début avril dans le 5eme arrondissement.

Des expertises de prévues

Deux incidents qui poussent la RATP à retirer 149 bus de la circulation par mesure de précaution. La RATP a demandé au constructeur Bolloré une expertise complète « afin de donner les explications sur les causes de ces incidents et proposer un plan d’action pour permettre une remise en exploitation de ces bus en toute sécurité ».

 

Ce sont donc presque un tiers des bus électriques de la RATP qui sont à l’arrêt à cause de ces incendies. La RATP compte une flotte de 500 bus électriques, un peu plus d’un dixième de la flotte de 4 700 bus.

Une affaire qui pourrait ralentir la transition vers l’électrique des bus de ville en France.

 

Commentez cet article