Quelle berline choisir en 2019 ?

Berlines garées en ligne

 

Même si elles sont un peu éclipsées par la grande popularité des SUV et crossovers dans les classements des meilleures ventes de voiture neuve, les berlines restent un choix assez populaire auprès des Français, et pour cause : elles représentent toujours une excellente solution capable de convenir aux besoins de la plupart des acheteurs. L’offre de modèles reste d’ailleurs assez fournie, si bien qu’il peut être compliqué de faire son choix au moment de l’achat. Caroom vous propose d’y voir plus clair en passant en revue les meilleurs modèles parmi les différentes sous-catégories de berlines.

 

Les berlines compactes

Renault Megane au Mondial de Paris

Les berlines compactes font partie de l’un des segments les plus représentés en France et en Europe derrière les SUV et les citadines. Il s’agit de véhicules à deux volumes qui offrent une grande habitabilité et un volume de coffre assez conséquent, avec un bon niveau de confort, tout cela dans une carrosserie au gabarit assez contenu. Ces voitures se montrent donc très polyvalentes, avec des capacités routières remarquables, mais un encombrement limité compatible avec une utilisation en milieu urbain.

 

Peugeot 308

 

Meilleur vente sur le segment des berlines compactes en France, la Peugeot 308 a su séduire son public grâce à un comportement routier dynamique, à son design sobre mais moderne, et à sa qualité perçue le tout pour un tarif très bien placé. L’intérieur y est spacieux pour les passagers, et le volume de chargement est dans la moyenne haute de la catégorie avec 420 litres. La berline compacte Peugeot est disponible avec des moteurs essence et diesel de puissances comprises entre 100 et 225 ch pour les versions classiques, et pouvant monter jusqu’à 270 chevaux sur la plus exclusive version sportive 308 GTI. Particularité à bord : l’intégration du « i-Cockpit » et son volant compact, comme sur tout le reste de la gamme du constructeur.

 

Renault Mégane

 

Afin de tenir tête à la berline compacte de la marque au lion, la Renault Mégane aligne ses prestations sur la 308, avec des tarifs globalement similaires, des dimensions proches permettant 432 litres de volume de coffre, et même un dérivé sportif qui n’est autre que la réputée Mégane R.S et ses 280ch sous le capot. Sur les modèles plus classiques, on trouve des motorisations allant de 95 à 160ch. La principale différence se trouve peut-être dans la philosophie de la voiture : la Mégane misant davantage sur une conduite souple et confortable, là ou la Peugeot se montrera un peu plus ferme pour davantage de dynamisme et une direction plus précise.

 

Volkswagen Golf

 

Reine de la catégorie sur les marchés Européens et dans le monde, la Volkswagen Golf de septième génération entend bien conserver son titre. Pour cela, elle mise sur un placement un peu plus haut de gamme, justifié par une qualité de finition sans faille et incluant les toutes dernières innovations technologiques. C’est par exemple le cas du système Active Info Display qui regroupe derrière le volant toutes les informations de la voiture : vitesse, navigation GPS, multimédia. Ainsi, plus besoin de regarder la console centrale, ni même de la toucher grâce au gesture control. Sous le capot, la Golf propose des motorisations essence, diesel, hybride rechargeable et même 100% électrique sur la e-Golf. Comme sur la plupart des modèles du segment, la Golf dispose aussi d’une version musclée : la légendaire Golf GTI de 245 ch, ainsi que la Golf R avec transmission intégrale pour passer au sol sa puissance de 310ch.

 

Mercedes Classe A

 

Après un succès mitigé en tant que monospace compact à ses débuts, la Mercedes-Benz Classe A s’est transformée en berline compacte premium pour entre autres chasser sur les terres de la Golf. Cette troisième génération fut la recette gagnante, et c’est pourquoi le constructeur de Stuttgart remet le couvert avec un nouveau modèle, nom de code W177. Là aussi, l’intérieur impressionne avec les deux grands écrans « widescreen » affichant les informations du très complet système multimédia MBUX. Cette nouvelle Classe A a aussi grandi pour atteindre les 4m42, faisant d’elle l’une des plus grandes de la catégorie, et permettant de porter le volume de coffre à 370 litres (et 420 litres sur la toute nouvelle version tricorps). Le préparateur maison AMG a également concocté deux versions : la A35 avec ses 306ch et ses 4 roues motrices, ainsi que la radicale A 45 AMG.

 

Ford Focus

 

Pour remplacer la Focus III après 7 ans de carrière, Ford voit les choses en grand, équipant la Focus quatrième génération des dernières évolutions de ses moteurs essence Ecoboost et diesel EcoBlue de 85 à 182ch couplés à des boîtes auto 8 rapports, ainsi que de nombreuses nouvelles technologies. Pour plaire au plus grand nombre et surfer sur la vague des crossovers, en plus de la version berline 5 portes « classique », la Focus 4 peut se déguiser en baroudeur en finition Focus Active. Elle peut aussi recevoir un kit carrosserie spécifique en finition ST-Line, ou devenir une vraie petite sportive dans sa version Focus ST. Cette dernière reprend le moteur 4 cylindres Ecoboost de la Mustang, développant 290 chevaux.

 

Les berlines low cost

Dacia Sandero au Mondial de Paris

Lorsque l’on a besoin de trouver un véhicule familial spacieux, mais que l’on dispose d’un budget serré, l’offre de voitures neuves accessibles se limite considérablement. Les berlines low-cost répondent à cette problématique en proposant toutes les prestations d’une berline généraliste à un prix inférieur. Pour y parvenir, les constructeurs comptent sur des astuces telles qu’une production en grand volume avec un choix de finitions et d’options limité, ou encore l’emploi de pièces conçues pour d’autres modèles. Ainsi avec un processus de production simplifié et moins de coûts de R&D, le constructeur est capable de vendre le produit fini moins cher.

 

Fiat Tipo

 

Le constructeur de Turin a frappé fort avec la Fiat Tipo. Cette berline possède l’essentiel des équipements modernes que l’on peut attendre d’une berline familiale, et s’offre même le luxe de proposer trois types de carrosserie différentes (une berline compacte 5 portes, une berline à coffre 4 portes et un break) pour satisfaire au mieux tous types de clientèles. L’habitacle est spacieux et propose un coffre de 440 litres en version 5 portes, et 520 litres pour la berline. Sur la planche de bord trône l’écran tactile de 7 pouces compatible Apple Carplay et Android Auto. Côté mécanique, 3 moteurs essence et diesel de 95 et 120ch sont proposés.

 

Dacia Logan

 

Pionnière de la voiture low-cost en France, la Dacia Logan réutilise la base d’autres véhicules de la gamme Renault, ainsi que des pièces développées pour d’autres véhicules. Le résultat : des prix beaucoup plus bas que la concurrence avec une entrée de gamme sous la barre des 10000€, pour une qualité pourtant équivalente à celle que l’on peut trouver dans les autres véhicules de la marque au losange. Les motorisations sont elles aussi partagées avec d’autres modèles, comme le bloc essence TCe 90 utilisé sur la Clio IV ou le Captur, ou encore le diesel Blue dCi 95 utilisé sur la Mégane.

 

Dacia Sandero

 

Pratiquement identique à la Logan car assemblée sur la même base, la Sandero se passe elle de la malle arrière, ce qui lui confère des dimensions proches avec celles des citadines. Elle se distingue par la disponibilité d’une finition Stepway, très populaire auprès de la clientèle de la marque, qui d’extérieur lui donne des petits airs de crossover, et qui comprend surtout un équipement intérieur fourni le tout pour un rapport prix/prestations très intéressant. Elle peut être équipée avec GPS, caméra de recul et sellerie cuir pour moins de 15 000€, une véritable prouesse de la part du constructeur !

 

Citroën C-Élysée

 

Méconnue sur le marché Français, la C-Élysée nous vient pourtant bien de chez Citroën. Pensée à la base pour le marché Chinois, cette voiture est une berline à coffre assemblée sur le châssis de la plateforme PF1 de chez PSA, soit celle des dernières C3 et 208 entre autres. Longue de 4m41, elle tire au maximum profit de ses dimensions pour proposer un vaste coffre de plus de 500 litres. À l’intérieur, les adeptes de la marque reconnaîtront des éléments partagés avec l’ancienne C3 et la DS3, mais celui-ci a été réaménagé pour proposer plus d’espace aux passagers, qui pourront profiter du confort d’une vraie berline. Deux motorisations sont proposées au catalogue, à savoir le bloc essence PureTech de 82 chevaux, et le diesel BlueHDi 100ch.

 

Peugeot 301

 

Cousine de la C-Élysée, la Peugeot 301 applique la même recette pour un résultat forcément très ressemblant. Les caractéristiques techniques et les éléments intérieur sont identiques, finalement, la seule différence portera sur le design extérieur. Aussi, contrairement à la C-Élysée, elle n’est plus affichée officiellement au catalogue Français de la marque, mais il reste toutefois possible de s’en procurer une en passant par un importateur Peugeot.

 

Les berlines routières

BMW Série 3 2018

On regroupe sous le terme de « berline routière » les grandes berlines tricorps, généralement équipées d’une motorisation assez puissante, dont le but est de couvrir de grandes distances en priorisant le confort du conducteur et de ses passagers. Ces voitures sont particulièrement prisées des professionnels qui sont amenés à parcourir beaucoup de kilomètres pour leur activité, ainsi que des particuliers qui recherchent une bonne voiture familiale et apprécient l’assise confortable qu’offre ce type de véhicule. De plus, ce segment traditionnel de l’automobile conserve encore une image particulièrement statutaire et élégante qu’apprécient certains automobilistes.

 

Peugeot 508

 

Conçue pour remplacer la 407 tout en satisfaisant les nostalgiques de la 607, la Peugeot 508 s’accorde parfaitement avec la stratégie de montée en gamme du constructeur. Pour la deuxième génération de sa berline routière, Peugeot s’est donc décidé à lui donner un véritable aspect premium. L’accent a été mis sur son design très affirmé à la façon d’un coupé 4 portes : ligne de toit fuyante, vitres de portières sans cadres, bloc de feux arrière teinté … Mais si la 508 se fait belle, elle n’en oublie pas pour autant les aspects pratiques : elle possède un habitacle spacieux avec quatre places confortables, et l’accès au coffre se fait par un large hayon, rendant le chargement plus pratique qu’avec un simple couvercle de coffre. Pour la mécanique, on trouve deux diesel de 130 et 160ch, et deux essence de 180 et 225 ch. Le conducteur pourra lui apprécier les capacités dynamiques de la nouvelle 508, ainsi que la position de conduite offerte par le i-Cockpit, une offre unique sur le marché.

 

Renault Talisman

 

Comme chez Peugeot, Renault a décidé de faire d’une pierre deux coups avec sa Talisman, qui remplace à la fois la Laguna et la Latitude. Contrairement à sa concurrente, la Talisman opte pour une ouverture du coffre classique sans hayon, mais l’habitacle propose tout autant d’espace sinon plus, avec notamment des places arrières plus lumineuses et avec un plafond plus haut, permis par un design extérieur plus consensuel. La berline du constructeur au losange n’en reste pas moins élégante, et surtout très bien équipée pour le prix. Deux moteurs sont proposés, le 1.8 diesel Blue dCi de 150 ch ou le 1.8 essence TCe de 225 ch équipé d’une boîte automatique à double embrayage. En finition haute Initiale Paris, elle bénéficie de série du système 4CONTROL avec 4 roues directrices et amortisseurs pilotés, rendant la voiture à la fois plus agile et plus sûre.

 

Skoda Superb

 

Cousine technique de la VW Passat, la Skoda Superb est la grande berline routière du constructeur tchèque. De l’extérieur, elle joue clairement la carte de la sobriété, à moins peut-être de la choisir dans l’une des teintes vives telles que le rouge ou le « jaune dragon », qui lui vont d’ailleurs étonnamment bien. Elle dispose de longue portières qui facilitent l’accès à bord pour les passagers, qui pourront profiter de l’espace impressionnant qu’offre son habitacle. Le coffre est d’ailleurs le plus grand de la catégorie, avec pas moins de 625 litres ! Pour ses motorisations, elle emprunte les blocs fiables et efficaces du groupe Volkswagen, à savoir des essence TSI et des diesel TDI d’une puissance s’étalant de 150 à 272ch, certains étant par ailleurs disponible avec une transmission 4×4. Son positionnement sur le marché, à savoir entre entrée de gamme du premium et haut de gamme généraliste, la rend particulièrement intéressante, faisant d’elle une voiture très complète pour un tarif qui reste accessible.

 

Mercedes Classe E

 

Figure incontournable dans la catégorie des berlines premium, la cinquième génération de la Mercedes Classe E (W213) continue sur le chemin de ses prédécesseurs : une berline en apparence très traditionnelle, mais qui embarque de nombreuses innovations et garantit un confort impeccable. Une association de classicisme et de modernité qu’illustre son habitacle, avec des matériaux haut de gamme et de grands sièges enveloppants d’une part, et d’autre part deux écrans de 12,3 pouces disposés sur le tableau de bord affichant à la fois l’instrumentation de l’auto et les informations du système multimédia. Elle est proposée dans sa version de base avec un moteur essence de 184 ch, mais propose aussi d’autres blocs essence et diesel jusqu’à 333ch pour la version E400. Pour en avoir encore plus, il faudra opter pour l’extravagante version AMG E63, et son moteur V8 de 612ch.

 

Audi A6

 

Concurrente directe de la classe E, l’Audi A6 se veut résolument moderne. Son intérieur laisse aussi place aux technologies numériques, avec pas moins de 3 écrans sur la planche de bord pour contrôler les diverses fonctions du véhicule. Les aides à la conduite sont pléthoriques, pouvant compter sur 23 capteurs et radars pour reconnaître l’environnement autour du véhicule. La modernité se retrouve aussi dans le choix de motorisations, avec des diesel sobres de puissances comprises entre 204 et 286 ch, assorties à la très avancée transmission intégrale Quattro qui fait la réputation de la marque depuis des années. La carrosserie constituée en grande partie d’aluminium assure plus de légèreté et de sécurité, et profite en plus au comportement dynamique de l’auto. Comme c’est très souvent le cas sur les premium Allemandes, l’A6 est aussi proposée dans un dérivé plus musclé, la S6, équipée d’un moteur essence V8 4.0 TFSI développant 450 chevaux.

 

Nos autres conseils sur la voiture neuve :
Share This

Partagez c'est gratuit !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !