Prime à la conversion 2021 : les changements

Prime à la conversion 2021

Vous souhaitez savoir si vous êtes concerné ou non par la prime à la casse, ou plutôt « prime à la conversion », renommée ainsi par le gouvernement ? En juillet 2021, la prime à la conversion et son barème ont connu des durcissements. Quelles sont les nouvelles conditions pour y accéder et qui peut en profiter ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article pour vous aider dans votre achat d’une voiture neuve !

Bénéficier de la prime à la conversion en 2021 : qui en a le droit et sous quelles conditions ?

Vous êtes majeur et domicilié en France et vous prévoyez d’acheter un véhicule neuf ou d’occasion afin de remplacer celui que vous aviez ? Que vous soyez particulier ou professionnel, imposable ou non, une prime pouvant aller jusqu’à 1 500 euros sera accordée pour les véhicules thermiques essence neufs ou d’occasion. Si vous souhaitez acquérir une voiture électrique ou hybride rechargeable, elle s’élèvera alors à 2 500 euros. Toutefois, il faut respecter un ensemble de conditions pour toucher la prime et le montant de celle-ci sera calculé selon que votre foyer soit imposable ou non. La première condition pour bénéficier de la prime à la conversion est de vous débarrasser de votre ancien véhicule en le destinant à la casse. Ce dernier devra respecter les modalités suivantes :

  • si vous êtes imposable et qu’il s’agit d’un véhicule diesel, il devra précéder 2001 ;
  • si vous n’êtes imposable et que c’est un diesel, il faut qu’il ait été immatriculé avant 2006 ;
  • en revanche, pour une essence, c’est valable pour tout le monde, à condition que son immatriculation date d’avant 1997.

Aussi, il faudra prendre en compte le fait que vous devez apposer une vignette Crit’Air (0 ou 1) sur la nouvelle automobile acquise. Si vous décidez d’opter pour une voiture d’occasion essence, son immatriculation doit avoir été faite après 2006.

La prise d’une telle décision anti-pollution encourage désormais à sauter le pas et se tourner vers l’énergie électrique en délaissant les véhicules qui roulent au gazole, jugés polluants et ce, malgré le filtre à particules (FAP).

Vous cherchez une voiture éligible à la prime à la conversion ?
Trouvez-la et achetez-la moins cher avec Caroom !

Cliquez ici

Quels véhicules sont encouragés par la prime à la conversion ?

Type de véhicule
Foyer imposable
Foyer non imposable
Voiture essence neuve ou d’occasion (avec vignette Crit’Air 1, avec moins de 132 g d’émission de CO2/km, normes WLTP)
1 500 euros
1 500 euros
Véhicule électrique neuf ou d’occasion dont le prix d’achat est inférieur à 60 000 €
2 500 euros (+ bonus pouvant aller jusqu’à 6 000 euros selon le prix du véhicule)
1 500 euros
Deux ou trois-roues, quadricycle électrique neufs
100 euros
2 500 euros (+ bonus pouvant aller jusqu’à 6 000 euros selon le prix du véhicule)
Petite précision utile à savoir : la voiture achetée grâce à la prime à la casse auto ne peut être vendue qu’après 6 mois d’ancienneté à partir de l’immatriculation et 6 000 km parcourus minimum.

L’essentiel à retenir

Depuis juillet 2021, les modèles Crit’Air 2 ne sont plus éligibles à la prime à la conversion, les voitures diesel n’en bénéficient donc plus ! La tendance est plutôt aux véhicules électriques neufs, dont l’achat est sollicité par un bonus non négligeable et une prime étendue à tous, quels que soient les revenus familiaux. Il est temps de se débarrasser de sa vieille voiture en la mettant au rebut et d’opter pour un remplacement par une auto neuve ou d’occasion moins polluante.

Les questions fréquentes

En quoi consiste la prime de conversion ?
La prime de conversion est une aide gouvernementale adressée à tous les Français qui souhaitent investir dans un véhicule moins polluant, neuf ou d’occasion. Cela peut être une voiture électrique ou un véhicule hybride. Le but étant de réduire l’impact de CO2 émis par les vieux véhicules polluants.
À qui est accordée la prime de conversion ?
En plus des conditions citées ci-dessus, la prime de conversion est accordée aux personnes majeures domiciliées en France et souhaitant acheter un véhicule peu polluant, neuf ou d’occasion. L’ancien véhicule doit cependant être mis en destruction. Pour en savoir plus, faites le test d’éligibilité à la prime de conversion.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Cet article a été utile à 38 personnes

 Ces articles vont aussi vous aider 
Jonathan LUCK
Publié par
Jonathan LUCK
Commentez cet article

1 commentaire

Pin It on Pinterest

Share This