Marché automobile : que dit le mois de juillet ?

Des voitures neuves en vente

Le marché automobile traverse une période difficile après plus de 12 mois consécutifs de baisse. Les résultats des mois de 2022 sont alors moins bons que leur équivalent en 2021. Quels sont alors les résultats du mois de juillet 2022 ? L’été et les congés font-ils relativiser ses baisses ? On en parle sur Caroom.

 

7 % de baisse pour le mois de juillet

Ce dernier mois de juillet, il s’est immatriculé 107 547 véhicules particuliers contre 115 713 en 2021. Ce qui équivaut à une baisse de 7,1 %. C’est donc un résultat moyen mais moins mauvais que celui du mois de juin 2022 qui enregistrait une baisse de 14%. Alors un retour aux résultats de 2022 est-il envisageable ?

Possible mais pour cela, il faut que les constructeurs arrivent à limiter la crise des semi-conducteurs qui ralentit toujours la livraison des véhicules neufs exigeants encore des délais de livraison longs. De plus, une stabilité des prix sur le marché de l’énergie permettrait de réaliser quelques ventes supplémentaires. Face à ces prix fluctuants les consommateurs ne savent pas que choisir, garder leur ancien véhicule essence, passer sur une électrique ou une hybride ou même encore un véhicule éthanol ? Le choix est complexe et mérite d’être réfléchis.

Les résultats des constructeurs

Ainsi ce mois de juillet marque des hausses mais aussi des baisses selon les constructeurs :

Stellantis baisse de 9,91 % lorsque l’on regarde les ventes de véhicules neufs, le groupe Volkswagen accuse une chute de 25,11% mais avec des résultats inégaux dans ses marques. Si Volkswagen baisse de 25,07%, Skoda relativise avec 16,06% de diminution tandis que Seat plonge de 58,07%. À l’inverse, Bentley augmente ses ventes de 100%, Lamborghini de 400% et Cupra de 12,79%.

Nissan chute de 25,73%, Toyota ralenti de 11,26% et Suzuki souffre toujours avec 49,57% de baisse.

 

BMW s’en sort relativement bien avec seulement 0,59% de diminution. BMW baisse tandis que Mini augmente alors que Rolls-Royce n’a vendu que 3 véhicules ce mois de juillet en France.

Dans la partie des constructeurs qui s’en sortent bien, on retrouve Ford avec 5,71% de hausse ou encore Renault avec 10,84% d’amélioration par rapport à juillet 2021. Enfin, Hyundai est aussi en meilleure santé avec 9,77% supplémentaires par rapport à juillet 2021.

Espérons que cette amélioration continue pour le prochain mois d’août et pour les mois à venir permettant au marché automobile de se relancer après une reprise post covid-19 compliquée.

Commentez cet article