Octobre 2021 : Peugeot en tête d’un marché auto en baisse de 30%

Peugeot 5008 restylé 2020
Crédit : Peugeot

Le marché automobile baisse de 30,71 % au mois d’octobre 2021. La crise des semi-conducteurs continue de provoquer des fermetures d’usines. Les autos électrifiées tirent leur épingle du jeu.

 

Avec seulement 118 521 immatriculations, le mois d’octobre 2021 est en baisse de 30,71 % par rapport à octobre 2020. À jours ouvrés comparables, le marché reste en baisse avec -27,4 %. La crise des semi-conducteurs n’en finit pas de faire tourner les usines au ralenti. Certaines marques sont obligées de mettre en place des fermetures temporaires par manque de composants.

Si sur l’ensemble de l’année, le marché reste en hausse de 3,08 % avec 1 378 894 exemplaires, cela ne devrait pas durer. Les professionnels du secteur ne voient aucune amélioration d’ici fin 2021.

marche VP français mensuel evolution sur 4 annees
Source : PFA / AAA DATA

Les constructeurs poussent l’électrique

Le diesel ne représente que 19 % des ventes au mois d’octobre 2021. Depuis le mois de janvier, la part du diesel est de 21,7 %, soit 10 points de moins que sur la même période 2020. Sur la même période, l’essence reste majoritaire avec 41 % des ventes alors que les véhicules hybrides représentent 25,4 % des immatriculations (dont 8,2 % d’hybrides rechargeables). Les autos électriques comptent pour 8,9 % des ventes depuis le mois de janvier (6 % sur les 10 premiers mois de 2020).

En octobre, les livraisons des modèles électrifiés sont fortement favorisées par les constructeurs. Elles continuent donc de progresser fortement en grignotant des parts de marché aux autos 100 % thermiques (le diesel recul de 57,3 % et l’essence de 43 %).

Les hybrides en profitent pour afficher des ventes en hausse de 13,7 % et les hybrides rechargeables de + 11,2 %. Les autos 100 % wattées ont quant à elles l’envolée la plus forte avec + 55,2 % !

 

Peugeot repasse devant Renault

Peugeot redevient le premier constructeur de France avec 21 538 Peugeot neuves vendues devant Renault, qui, avec 20 442 ex, perd la tête et repasse en seconde position. Citroën, éternelle troisième, reste assez loin du duo avec 11 909 ex.

Les trois constructeurs français subissent toutefois un fort recul. Peugeot chute de 37,57 %, Renault de 38,14 % et Citroën de 36,93 %.

Skoda accuse une baisse semblable avec -37,68 % alors que Seat (-43,10 %) et Volkswagen (-45,01 % ) chutent plus durement. Ford et Opel s’effondrent avec -51,24 % et -66,61 %. Le premium allemand s’en tire un peu mieux. Audi recule de 38,46 %, Mercedes de 25,22 % et BMW de 22,24 %.

Kia et Toyota limitent la casse avec -5,56 % et -4,44 % alors que Dacia, quatrième marque en octobre, voit ses ventes progresser de 2,8 %.

Hyundai s’en sort très bien avec + 10,58 % et Jeep enregistre une hausse de 34,46 % !

Tous les chiffres de ventes par constructeurs en octobre 2021

MarquesImmatriculation voitures neuves en FrancePourcentage de part du marché du neufVariation du nombre de vente par rapport à l'année précédente
Alfa Romeo910,08 %- 67,84 %
Alpine1640,14 %+ 192,86 %
Audi2 9072,45 %- 38,46 %
BMW3 0942,61 %- 22,24 %
Citroën11 90910,05 %- 36,93 %
Dacia9 8008,27 %+ 2,78 %
DS1 5841,34 %+ 18,89 %
Fiat3 0672,59 %- 24,87 %
Ford2 2901,93 %- 51,24 %
Hyundai3 9733,35 %+ 10,58 %
Jaguar540,05 %+ 35,71 %
Jeep9520,80 %+34,46 %
Kia4 0783,44 %- 5,56 %
Land Rover4940,42 %- 16,84 %
Lexus3650,31 %- 27,00 %
Mercedes4 009 3,38 %- 25,22 %
Mini1 6231,37 %- 28,25 %
Nissan1 9081,61 %- 36,59 %
Opel1 7022,44 %- 66,61 %
Peugeot21 53818,17 %- 37,57 %
Porsche3270,28 %- 5,49 %
Renault20 44217,25 %- 38,14 %
Seat1 3931,18 %- 43,10 %
Skoda1 8771,58 %- 37,58 %
Suzuki1 6551,40 %- 27,86 %
Toyota6 6315,59 %- 4,44 %
Volkswagen5 8404,93 %- 45,01 %
Volvo1 1901,00 %- 28,14 %
Publié par
Jean-Baptiste TRICHOT
Commentez cet article